Partagez | .

Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland +

 
Ecuador/ Estefania A.
avatar
traveler1



Messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2015

Taux de synchronisation
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Jeu 8 Jan - 19:20



SUISSE

Le bonheur ne s’achète pas, on peut cependant acheter du fromage, et c’est presque pareil


▬ INFO DE BASE.


NOM & PRÉNOMS ✯  Zwingli Vash
SURNOMS ✯ Vache (pour les francophones) Radin, Le ptit Suisse, Heidi, chèvre, couteau suisse (il obeit a la règle du "plus t'es sérieux, plus t'as de surnoms débiles")
ÂGE ✯ 18 ans
SEXE ✯ Pénis.
ANNIVERSAIRE ✯ 1er Aout
ORIENTATION SEXUELLE ✯ Si quelqu'un arrive à ravir son coeur bravo. Sinon, il a jamais cherché à savoir.
NIVEAU SCOLAIRE ✯ Médian


▬ DERRIERE VOTRE PC.


PSEUDO ✯ Kanji
ÂGE ✯ 17
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? ✯ I'm Croatia
DES COMMENTAIRES ? ✯ Y'a une tirelire vache suisse sur mon bureau. J'crois qu'elle m'a influencé. Ah et je me suis fait naturalisé Suisse par mes cousins de Lausanne je crois aussi.






▬ POUR MIEUX VOUS CONNAÎTRE.


PAYS QUE VOUS REPRÉSENTEZ ✯ Suisse, ou dans les langues de monsieur : Confédération suisse
Schweizerische Eidgenossenschaft
Confederazione Svizzera
Confederaziun svizra
LANGUE QUE VOUS PARLEZ ✯ Allemand suisse et Français avec un bon accent du Vaud bien marqué, anglais tout ça a la perfection, italien et romanche compris et baragouinés avec difficulté.

HISTOIRE PERSONNELLE ✯ Zürich, capitale du canton de Zürich est une ville de la Suisse alémanique ou la vie est chère, et dont le mouvement économique est important. C'est ici que s'étaient établis Ernst Zwingli et sa femme depuis peu, Mathilde, venant de la partie francophone du pays. Ils s'étaient connus lors de leurs études, a Berne la capitale et les époux ayant trouvé du travail dans la germanique ville, ils avaient convenus de ne pas en partir. Ce qui était plutôt une sage décision vu que Mathilde tomba enceinte ici, et que la ville était bien pratique pour un jeune coupe qui commençait dans la vie. L'enfant finit par naître, quelques jours après que le père décroche une promotion dans la banque dans laquelle il avait été employé. Événement mineur certes, mais il avait tellement travaillé pour cela que les époux n'avaient pas pris le temps de se consulter pour le nom de l'enfant, et lui n'y ayant pas vraiment réfléchit, lorsqu'il dut rapidement nommé ce petit être tout fripé et hurlant, il ne trouva guère mieux que « Vash ». Ce qui est quand même le comble, car destiné à parler la langue de Molière, l'enfant allait rapidement comprendre que malgré l’orthographe, son nom resterait toujours similaire à celui d'un bovin, et cela avait quelque chose de ridicule.

Cela ne lui empêcha pas de passer une très bonne enfance a Zurich, parce que dans cette ville tout le monde parlait allemand ce qui était plutôt pratique. Ses parents avaient tenu à ce qu'il soit parfaitement bilingue et dans cette optique il parlait français et allemand aussi bien que l'on peut le souhaiter, lui conférant une grande vivacité d'esprit. Son père travaillant à la banque avait conféré à son fils une grande aisance avec ce qui relevait du domaine de la finance et de l'économie. Pas que le petit s'y interessait vraiment, à vrai dire il préfèrait largement les contes que lui racontaient sa mère tels que l'histoire de Guillaume Tell ou alors aller passer des vacances dans les Grisons chez ses grands parents à garder les chèvres et à s’entraîner au yodel, mais le paternel aimait bien que son fils soit au courant « des choses de la vie ». Petit il allait toujours en vacance aux mêmes endroits. Soit au chalet à Verbier pendant le weekend, soit chez la mamie du coté du père. Cela lui allait bien, aussi bien que Zurich, tant que cela restait en Suisse, tout lui allait et il fallait dire qu'il n'avait pas trop l'âge de se poser ce genre de questions. Pour lui, la Suisse c'était le monde.

Très tôt il prit des cours de ski, mais il changea lorsqu'il eut l'âge de décider pour faire du snowboard. A cette époque, il allait toujours a Verbier, parce que ses cousins habitaient la bas. Ses cousins francophones du Valais. Qui aimaient bien l’appeler « vache ». Pas que ça change grand chose à l'oral mais c'état assez sous entendu. Le petit suisse n'aimait pas trop ces cousins la, sauf le plus grand de la fratrie qui avait participé à l'Xtreme de Verbier, une compétition de freeride se tenant tout les ans dans la station. Donc sa vie étaient relativement celle d'un gamin normal jusqu'à ce qu'a ses 8 ans ses parents l'emmènent voir le Liechsteinstein.

C'est un petit pays qui ressemblait beaucoup à la Suisse. Toujours des montagnes. C'est un petit pays ou il rencontra une petite fille qui jouait dans la neige seule. C'est un petit pays ou cette jeune fille lui offrit son sourire, qu'intrigué il lui parla, et qu'il découvrit que dans ce monde on pouvait être réellement seul. Il insista auprès de ses parents pour qu'ils l'adoptent, cette petite orpheline. Ce n'était pas prévu. Ce n'était pas prévu, mais Vash n'avait jamais autant insisté pour quelque chose. En plus l'orphelinat était un bon orphelinat, respectable, la petite était adorable, le nom de Zwigli lui irait sans conteste à merveille. Depuis cela, depuis ce voyage, Vash se réservait à cette personne qui a fait irruption dans sa vie comme un petit soleil. Les deux étaient unis, plus que tout, la petite copiant sur le grand, le grand protégeant et adorant la petite. Ils déménagèrent à Lutry, petite ville proche de Lausanne, au bord du lac Léman, dans les vignobles.

Peu de temps après arriva la lettre fatidique.
Une déchirure.

Le papier fut lu et relu. Vash espérait une erreur. Il ne voulait pas partir et pourtant quelque chose le tirait déjà loin, la bas, vers cette académie. Mais les rêves qu'il avait fait s'expliquait par cela, et certaines choses qu'il vivait, il se trouvait bien souvent en décalage avec les autres gens de son âge. Il partit à regret, laissant sa sœur et se sentant comme amputé. Une fois la bas, il était morne. Il ne voulait pas aimer New York.

Et elle arriva.
Ils se retrouvèrent.
Quelles que soient les années, la distance qui les séparaient, ils restaient toujours et à jamais, des frères et sœurs. Par delà le temps, l'espace et les époques, ce lien perdurait, plus fort que tout.

FAMILLE ✯ Liechtenstein. La seule l'unique petite sœur, celle dont on galère tous à écrire le nom.

VOUS AVEZ L'AIR DE QUOI ? ✯ L'âme au vent, à l'air cinglant et glacial de l'hiver, il restait en marge des autres,  à l'extérieur, sur le toit, la ou le froid décourageait les élèves et il pouvait se trouver seul. Sa présence ne s'en démarquait pas nécessairement, mais lui souhaitait toujours bénéficier du calme, et pour cela il avait autour de lui dressé une barrière intangible le séparant du monde. De part son aura, déjà, l'on notait avant même de l'avoir approché une proximité avec l'environnement naturel d'altitude, quelque chose que l'on retrouvait chez les plus rudes montagnards mais aussi quelque chose qui avait une rigueur et une précision d'horloge, un sens épanoui des choses matérielles. Il se dressait la, droit, stable. Il y avait encre dans sa tenue ce cité précédemment, il n'était point, n'était jamais arc bouté, montrant que malgré tout les efforts qu'il pourrait fournir, jamais la fatigue n'aurait de prise sur lui. Le suisse fit quelques pas. Sa démarche, à l'instar des autres germaniques avait une cadence précise, égale, rien de sautillant ni de guilleret, une efficacité mesurée. L’helvète, contrairement à ce suggéré en général au premier abord, n'avait rien de chétif. Certes, il n'était pas des plus hauts, mais sa structure physique avait une certaine charpente, notamment au niveau des bras et des épaules. Jamais oisif, il serait vain de préciser que la pratique du tir sollicitait assez ses muscles pour éveiller leur efficacité.

Vêtu avec une simplicité portée sur la neutralité et l'absence de marques coûteuses, le suisse portait en général des vêtements solides ne lui faisant pas craindre le froid hivernal. En intérieur une ne pouvait se contenter que d'une chemise et d'une veste lorsqu'il ne portait pas l'uniforme, il restait toujours sans excentricité, des couleurs souvent dans les tons de vert, bleu et blanc. Il arrivait que par pur orgueil patriotique une croix suisse vienne orner ce qu'il porte mais cela restait généralement peu ostentatoire. Généralement il n'avait d'autres accessoires que son sac et éventuellement un fusil sniper d'airsoft dont il n'avait évidemment pas l'usage au sein même de l'établissement, mais que par gout pour la discipline il avait pris l'habitude de transporter. Un anglophone l'aurait sans doute désigné de « trigger happy ». Pour cela, il faut dire qu'il s'agit plus d'une rumeur que d'une réalité, ne faisant jamais usage d'armes quelconques hors du cadre de ses activités ou cela était autorisé.

Si l'on s'approchait assez, l'on pourrait avoir bien plus de détail. D'une carnation claire, bien que parfois les joues rosies par le froid, il était de ceux à ne point profiter allègrement du soleil d'été. Se parant de plaques rouges de coup de soleil dès que l'astre rayonnait, l’helvète ne jouait point avec cela, ne tentant jamais d'essayer de bronzer d'une quelconque façon. Son visage présentait des traits droits, aucunement épatés, mais sans grande substance. Il avait des lèvres maigres, une bouche sans autre prétention que celle de porter une voix qui pouvait se faire entendre, certes claire et pouvant être dite peu grave, mais puissante. Les yeux du suisse portaient deux iris qui à l'herbe des pâturage faisaient envier leur couleur verte, un vert qui ressortait parfaitement sur le reste, seul élément réellement intéressant de la face du jeune homme. Autrement tout n'était que banalité.

Ses cheveux d'une blondeur que l'on aurait qualifiée de paille avaient un entretien bien irrégulier. Certes, le suisse s'entretenait à l'occasion, mais ses cheveux étaient bien souvent secs, tombant moins longs que ceux du français mais bien plus que ceux de l'allemand. Arrangés au petit bonheur, généralement assez bien pour qu'ils  puissent paraître agréables au regard. Le seul luxe que s'autorisait globalement sur l'ensemble le jeune suisse était une montre de qualité a son poignet, donnant une heure toujours exacte...

CA SE PASSE COMMENT DANS VOTRE TÊTE ? ✯ Si vous ne vous adressez point à lui, il y a bien peu de chances qu'il vienne spontanément vous adresser la parole. Vash vit tout entier dans le calme et impose aux autres de lui faire préserver ce calme qu'il maintient autour de sa personne comme une barrière intangible. Il se coupe volontairement de l’extérieur en ayant toujours une certaine distance dans ses rapports. Rien ne pénètre sa sphère, son monde intérieur, car il met tout en œuvre pour se protéger. Jamais on ne le verra dans un état d’excitation excessif, bien qu'il puisse se montrer pressé ou énervé. Ainsi, lorsqu'on l'aborde, pour ne pas se confronter à une attitude des plus distantes et froides, chacun se doit d'appliquer ses règles pour que celui ci se montre plus détendu et accepte de parler librement. Mais n'attendez point de lui qu'il exprime devant vous une prise de position sur une situation. Cette sphère, cette barrière, garantis également sa neutralité absolue et éternelle. Jamais vous ne le verrez prendre part à un conflit qui n'implique ni lui, ni sa sœur. On peut le consulter pour son avis impartial, et si il s'agit qu'il l'apporte de l'aide, il pourra l'apporter aux deux parties sans différenciation.

Avec cela d'aucun diraient sans doute souvent de lui que monsieur à un sale caractère. En réalité, il est simpliste d'annoncer cela car les explications à ce phénomène existent. Certes, le suisse n'est au premier abord pas de meilleure compagnie. Mais ce n'est qu'un premier abord, qui s'explique par un mal du pays, une nostalgie de sa terre natale qui le fait irrémédiablement retourner sur le sol de ses ancêtres chaque fois qu'il en a l'occasion, et la difficulté pour lui avec les relations, devant composer avec une neutralité et une exemplarité que par modestie il ne peut toujours mettre en avant. Ayant développé la neutralité, nous devons nous attarder quelque peu sur cette exemplarité. Nous caractériseront déjà cela de rigueur, ponctualité et application. Vash est intelligent et n'a pas peur du travail. Son emploi du temps est précis, bien ordonné, et lui aussi bien règle que les très célèbres montres suisses. Sa rigueur n'a rien à envier à celle des autres germaniques, allant parfois même au delà. Certes, parfois la manière dont il arrange ses affaire, et ses affaires en elles même peuvent paraître originales, mais c'est un moindre mal, car il ne faut pas oublier que le Suisse est avant tout et par dessus tout un alpin.

Les Alpes ont pour lui une importance capitale. Vain est d'annoncer que toute sa culture et ce qu'il aime en provient. Pour lui il n'y a que ces montagnes la qui comptent vraiment, bien qu'il apprécie tout les environnements d'altitude. Yodel, volksmusic, cor des alpes, danse traditionnelle, autant de choses qu'il connait et apprécie. La faune et la flore de montagne lui sont connues et il tiendra à les protéger, ainsi ne vous avisez point d'exhiber sous son nez des fleurs rares et protégée de montagnes. Les plantes de montagnes appartiennent à la montagne. Il raffole des plats à base de fromage (qui en général sont au goût ce qu'il ne sont pas à l'odeur, a moins qu'on aime l'odeur du fromage) et du chocolat. Chocolat suisse évidemment. Il y a moyen de s'entendre avec lui en abordant des sujets ayant trait aux Alpes, et quelqu'un sympathisant assez pourrait s’apercevoir de son bon fond sous cette apparence emportée. Malheureusement, ce bon fond n'est pas beaucoup reconnu car il est dit "radin". La aussi il convient de nuancer. Si le Suisse dépense le moins possible à son usage personnel, et tient à amasser le profit sans le dilapider, il se trouve qu'il se montre généreux, mais en général il s’arrange pour que sa générosité occasionnelle ne soit point trop remarquée.

Finir sans aborder sa relation à sa jeune sœur serait une erreur. Il n'est pas ignorer qu'elle est beaucoup pour lui, pour ne pas dire tout. Son rayon de soleil, sa perle rare qu'il couve et pour laquelle il donnerait tout, il sacrifierait tout. Surprotecteur, il n’hésite pas à gaspiller du temps pour elle, temps que d'ordinaire il n'aime pas perdre. Il la protège, n'attendant d'elle que sa joie, que le simple fait qu'elle le reconnaisse comme un bon grand frère. Cependant il sait qu'il n'est pas infaillible. Il sait qu'il ne pourra peut être pas toujours être la pour elle, ainsi il tient à lui apprendre aussi à se défendre par elle même...

CE QUE VOUS AIMEZ ? ✯ Les montagnes, le fromage, sa sœur, les chèvres, le chocolat, le tir sous toutes ses forme, les chalets, les montres à l'heure, le calme, la Volksmusic alpine (dont le yodel), sa sœur, les pull over en laine, le chocolat chaud, la viande des grisons, sa soeur, les couteaux suisses, dessiner des animaux, faire des économies, la neutralité, sa sœur, le snowboard, le lac Léman, les Alpes.

CE QUE VOUS N'AIMEZ PAS ? ✯ Les gens qui sont bruyants et qui empiètent sur son territoire. Autriche mais en fait c'est compliqué. Les gens en général, enfin ceux qu'il ne connait pas. Devoir perdre du temps, dépenser de l'argent (le temps c'est de l'argent). Quand il fait trop chaud. Les buildings géants.

TALENT PARTICULIER ✯ Le tir. A l'arc et au sniper. Est un très bon snowboarder, sait yodeler et jouer du cor des Alpes (oui ce truc la

HABITUDES/TICS ✯ Se promène avec son fusil d'airsoft

CLUB DONT VOUS FAITES PARTIE ✯ Club de tir

LOISIRS ✯ Foot, tir, bosser (oui c'est un loisir) regarder des compétitions de snowboard (l'extreme de Verbier surtout), faire les soldes.

POSTE/EMPLOI ✯ Comptable dans une petite entreprise à temps partiel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Jeu 8 Jan - 19:26

Owiiii /o/ Rebienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Jeu 8 Jan - 20:21

mon dieu je tombe amoureuse de vache en lisant ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Jeu 8 Jan - 20:30

Le BG des Alpeeees !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Jeu 8 Jan - 22:43

UN SUISSE ~

(*Va discrètement cacher son oreiller vache. Elles est bien ma vache. C'est la mienne surtout*)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Ven 9 Jan - 7:13

Suisse c'est un peu le beau tarzan sauvage mais à la montagne
et avec des guns
et des vaches comme papa et maman à la place des singes

je l'imagine : 'et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'allu !!!'



non mais suisse il est sympa en vrai
parce que vash qui rit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Ven 9 Jan - 8:56

Espagne tais-toi

tais-toi.



SUISSE. Mon xième perso préféré. ♥ Nice. ♥ Rebienvenue. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Ecuador/ Estefania A.
avatar
traveler1



Messages : 29
Date d'inscription : 08/01/2015

Taux de synchronisation
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Ven 9 Jan - 17:40

Merci tous ♥ Soyez gentils avec Suisse, sinon il vous yodelera a la face. Vous êtes prévenus. (et n'oubliez pas, on a toujours besoin d'un couteau Suisse sur soi)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland + Ven 9 Jan - 22:50

Tout est bon. Tu es donc validée comme Médian. Tu bénéficie également du niveau de synchronisation Traveler.

Du reste, tu connais la maison !

(Re)Bienvenue et bon jeu sur Hetalia Campus Revival avec ton Petit Suisse !

_________________
:piano:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous venez d'entrer en territoire neutre + Switzerland +

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Venez si vous l'osez...l'Enfant de la Mort vous accueille...
» Ahh ! L'Amour... (si vous êtes une femme, retournez immédiatement d'où vous venez) TERMINE
» Venez, on va bien s'amuser ! ~
» L'eau est bonne, vous venez vous baigner ?
» Ce que vous venez de manger ou de boire

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-