Partagez | .

JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO

 
Maître du Jeu
avatar
god



Messages : 72
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 0:23

   
BIENVENUE DANS LA PREMIERE SALLE, MAUDITS ELEVES. N'AYEZ CRAINTE, AVANCEZ, JE SERAI LA POUR VOUS GUIDER. LA DOULEUR ET LA MORT NE VOUS FONT PAS PEUR.... SI ?


HRP

L'event d'Halloween commence aujourd'hui !

Voici un petit récapitulatif des règles. Votre personnage participe à une petite sauterie sympathique organisée par l'académie et il est enfermé dans une première salle avec quelques camarades sélectionnés au hasard. Ils devront faire face à un événement spécial pour parvenir à sortir de la salle et atteindre la suivante. L'objectif est d'atteindre l'ultime salle avec le plus de survivants possible. Chaque salle traversée aura un rapport avec une légende ou un élément du folklore du pays d'un des participants.

4 choix vous seront donnés dans chaque salle. Vous aurez deux jours pour poster autant de posts qu'il vous chantera (d'un minimum de 2 lignes et d'un maximum de 20 lignes) et après ce laps de temps le MJ vous donnera les conclusions de votre choix.

Les personnages devront se décider entre eux pour savoir quel choix est le plus stratégique. Si un élève "meurt" suite au choix du groupe, il pourra toujours RP mais il ne sera plus considéré que comme un "fantôme".

Lorsque toutes les équipes auront atteint la dernière salle, l'équipe avec le plus de membres "survivants" sera gagnante et chacun de ses membres survivants recevra 5 points de synchronisation, les survivants des autres équipes en recevront 3 et tous les fantômes n'en gagneront qu'un seul.


« En 2007, à Liverpool (Angleterre), suite au décès de son père Ben Copper, Tony Cooper et ses deux sœur décidèrent pour les funérailles de leur père de choisir parmi leurs photos de famille celles qui accompagneraient le mort lors de la cérémonie. C'est alors que la sœur ainée remarqua que sur deux photos, un homme apparaissait dans un coin de la photo, toujours le même, à gauche, le regard fixant visiblement l'objectif de l'appareil photo. Pensant tout d'abord à une simple coïncidence, ils se décidèrent tout de même à vérifier pour l'occasion toutes les photos de leur père de son enfance à sa mort.  
Rapidement, ils se rendirent compte que le même homme était toujours présent sur absolument toutes les photos, toujours à gauche, toujours fixant l'objectif. À mesure du temps, il ne semblait pas avoir vieilli et gardait la même expression neutre. Qui était donc cet homme mystérieux ? »

Vous vous dirigez vers la pièce où l'on semble étrangement vous réclamer, la Chambre noire du club de Photographie.

Durant votre petite balade dans les couloirs sombres et décorés de photographies datant de l'époque victorienne, vous remarquez rapidement qu'un homme pâle en costume vous suit passivement. Parfois il disparaît, et vous le recroisez soudain au détour d'un couloir, vous prenant au dépourvu. Il vous regarde passer puis continue de vous suivre, calme, sans un mot ou un geste menaçant.

Vous arrivez ensuite à votre destination, vous entrez dans la chambre noire et l'on vous demande de refermer la porte directement. La lumière rouge inonde la pièce et partout sur les murs et les accroches se trouvent des photos de vous tous, récentes ou non, vraisemblablement authentiques et mises en évidence, sur le côté gauche de chaque photo, ce même homme qui vous suivait tout à l'heure.
Vous vous retournez en sentant une présence derrière vous et il est là, immobile et silencieux, il vous regarde à tour de rôle pour vous saluer poliment comme s'il vous connaissait. Sa voix semble provenir d'outre-tombe.

 
- Bonsoir.


Vous ne savez décidément pas qui peut bien être cet homme et sa présence commence à sérieusement vous angoisser. Alors, que faites vous ?



À tous les coups il s'agit d'une sorte d'Ange de la Mort ou autre faucheuse flippante, vous n'avez qu'à lui livrer France, après tout il a peur de vieillir celui-là, alors autant mourir jeune et se rendre utile... (ou vous sacrifiez quelqu'un d'autre, après tout)



« Eh bien alors Papy qu'est-ce tu fais là ?! Rentre la maison de retraite voyons ils vont te chercher ! » Ou quelque chose dans ces lignes-là, en fonction du niveau de langage de la plus grande gueule du groupe. Vous vous montrez brutal et tentez de l'assommer.



Vous le remerciez pour sa politesse et lui demandez comment il se porte depuis le temps. Vous êtes bien élevés et on vous a toujours dit qu'on attire plus de mouches avec du miel qu'avec du vinaigre ! Vous tentez de discuter poliment et de savoir pourquoi il est sur toutes les photos.



Bon Dieu ce qu'il est agaçant ce vieux, se faire poursuivre c'est déjà pas agréable, mais qu'en plus il essaye de faire la conversation, on aura tout vu ! Qu'il aille voir ailleurs ! L'un d'entre vous (qui devra prendre la situation en main) essayera d'éteindre la lumière rouge et de trouver une sortie cachée quelque part avant que l'homme étrange ne s'empare de vous.

HRP

A vous de jouer ! Vous avez 2 jours pour RP, faire interagir vos personnages, et opter pour une des quatre options avant que le temps ne soit écoulé ! Si aucune décision n'est prise avant la fin du temps reglementaire, l'élève le moins actif sera transformé en fantôme.  




 
CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 2:41

En général, il se pensait trop terre à terre, trop réaliste, et surtout trop blasé pour apprécier ce genre d'événements. Pourtant, tout au fond de lui, un gamin désireux de se déguiser et de s'amuser restait en vie, comme une petite flamme secrète. Il avait donc fini par enfiler costume, maquillage et motivation pour participer aux scenarii que l'académie avait mis en place pour leur faire passer un petit Halloween sympathique (ou tout du moins distrayant).

Il regarda les membres de son équipe, et si Andorre était une petite sucrerie, c'était loin d'être le cas du reste de l'armada. Un français et un anglais dans la même pièce, et ils espéraient qu'ils pourraient s'en sortir avec beaucoup de survivants ? Et lui-même avec Kirkland, en équipe ? Kirkland et sa petite peste de cousine ? C'était presque suicidaire. Ils avaient dû le faire exprès.

Tandis qu'il marchait en silence, il remarqua la présence gênante derrière lui, et grommela à qui voulait bien l'entendre qu'il n'aimait pas cette présence qui les collait.

Une fois dans la pièce, il s'adossa à une porte et croisa les bras, observant les photos un peu partout autour d'eux.

Homme : " Bonsoir."

Non, Maarten n'était pas effrayé le moins du monde. Bon. Un peu. Ok. Il entendit les options possibles et opta pour la plus simple et la plus efficace :

Ned : "Je propose qu'on sacrifie Francis."
Revenir en haut Aller en bas
England/ Arthur Kirkland
avatar
explorer2



Messages : 311
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

Taux de synchronisation
Points:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 9:07

Le premier et unique mot qui lui vint en tête une fois après avoir vu les équipes ... "NON" purement et simplement.
Qui a bien pu avoir l'idée de le mettre lui avec France ? Besoin de résumer encore l'histoire des deux ou ça ira ? Irlande du Nord, d'accord c'est la cousine, la famille tout ça mais, non quand même. Pays-Bas ... Il y aurait pas moyen de le virer d'office ? Ou encore, qu'il meurt, oui bonne idée.
La seule et unique personne qui arrive à sauver l'équipe c'est... Andorre. Du haut de ses douze ans, et de ses peluches. Autant dire, une arme redoutable pour une événement d'Halloween, censé effrayer tout le monde, même les plus courageux !
Enfin après, qui sait, peut-être que Maria va se révéler être un véritable atout, tuant les divers monstres, fantômes et morts-vivants, avec un sang froid incroyable !

Oui bon... En attendant le décor est effrayant, pas rassurant pour un sou, mais quand on est anglais, et fier, on le montre pas. Ou du moins on essaye. Car le petit sursaut dès que vous voyez une ombre bouger, c'est pas la meilleure preuve de courage c'est bien vrai. Même la présence énervante de Francis n'arrivait pas à couvrir l'ambiance étrange et dérangeante de la chambre noire à présent inondé de rouge.

Homme : " Bonsoir."

Besoin de préciser le sursaut d'Arthur quand il a vu l'homme et qu'il s'est mis à parler ou vous vous en doutez ?
Et qui aurait cru que ces options seraient aussi... Sympa. Il regarda Maarten quelques secondes, un peu surpris.

Arthur : Pour une fois il a raison. On sacrifie Francis, la question ne se pose même pas.

Il sera ENFIN débarrassé de l'ennemi ! A tout jamais !! Ou presque...

_________________
"A man tired of London is tired of life."
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andorre / Maria G.
avatar
traveler1



Messages : 73
Date d'inscription : 30/08/2014

Taux de synchronisation
Points:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 9:38

Surement, bébé, tu es la seule d'être contente pour l'équipe ; y a Maman Francis, la plus belle de tous, puis son élève-professeur d'anglais et puis le prince beau gosse blond de Maarten. Alors tu n'as plus peur et tu affiches un ses grand sourires dont tu as le secret, mais tu restes un peu sur tes gardes en te collant à maman Francis et puis tu pouvais pas mourir tu n'as pas encore vu le dernier épisode de la saison de Violetta.
Tu regardes un peu les photos, tiens c'est le même homme que tu as aperçu d'un long couloir.

Homme : " Bonsoir."

Tu te retournes, mais toujours collé à maman. Tout le monde parle de sacrifier Francis et tu rouspètes, parce que c'est pas gentil et après tout l'homme n'était pas là pour ça...enfin tu crois, alors tu t'approches un peu lui mais méfiante comment.

Ando : " Bonsoir monsieur !! Toi venir jouer avec nous ? Toi vouloir des bonbons ? Tu vouloir des amis ? Moi être ami avec toi ! Toi être un pays ? Toi pas être timide et disparaitre comme ça ! "

Rraaah, toi et ton sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 11:19

Génial. Lui qui pensait qu'il allait s'amuser un peu pendant cette soirée d'Halloween. Mais voilà qu'il se retrouvait coincé avec la pire équipe qu'il aurait jamais pu imaginé dans ses pires cauchemars. Et franchement, il n'y a que sa petite chérie d'amour, sa pupuce en sucre, qui rehausse le niveau de la bande infernale.

Car là bon on peut difficilement faire pire. L'anglais quoi. L'anglais. Le hollandais bon ça fait juste un autre ours. L'irlandaise bon passe encore mais ensemble avec Arthur y'a de quoi se méfier.

L'aristocratique français, ennuyé et même pas effrayé... bon si... un peu effrayé... ok BEAUCOUP effrayé par toute cette atmosphère absolument ignoble avec ces photos terriblement angoissantes, tient sa petite Maria contre lui alors qu'ils marchent dans le couloir. Une poule mouillée ? Absolument pas ! C'est juste que... juste que..... ahh !! IIIIH UNE OMBRE ?!!

Restons calmes. Surtout calmes. Cela ferait bien trop plaisir à l'anglais. Le français rassemble son courage à rejette ses cheveux en arrière fièrement. Assurance, Francis, assurance que diable !

Ouais bon enfin assurance assurance, quand une forme blanche apparait derrière toi et commence à te parler, y'a de quoi avoir la trouille de ta vie. Il étouffe un cri et fait un bond en arrière.

Homme : Bonsoir.

Francis : ".................................." Ohmondieuohmondieuohmondieu. Ils se sont surpassés franchement là.

Et il n'a même pas le temps d'en placer une que quatre solutions leur sont proposées. Il fronce les sourcils et tique un peu à la première, il s'apprêtait à proposer la troisième solution, mais il pousse un gros "EH !!" d'indignation quand les deux abrutis proposent de le sacrifier. Il se recule un peu de l'équipe en protestant, tout flippé. heureusement que l'andorienne est de son côté quand même, il se sentirait seul sinon.

Francis : "Je ne suis pas d'accord !! Bande de traîtres- MARIA REVIENS LA !!"

Il rattrape vite la petite qui s'est avancé sans aucune crainte vers l'espèce de forme pâle, trois fois plus effrayé qu'elle, et la ramène contre lui en regardant la chose avec méfiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 11:32

Arthur : "Pour une fois il a raison. On sacrifie Francis, la question ne se pose même pas."

Le hollandais lança une oeillade bourrue au Serpentard qui ressemblait terriblement à un Malfoy mal fagoté : comment ça "pour une fois" ? D'un autre côté, il se sentait peut-être un peu coupable d'avoir proposé l'option "tuer Francis" sans une once d'hésitation, mais après tout, ça lui paraissait le plus stratégique sur le moment. Son instinct avait tendance à le tromper souvent, malheureusement.

Francis : "Je ne suis pas d'accord !! Bande de traîtres- MARIA REVIENS LA !!"

La petite brune déguisée en petit chaperon rouge semblait, pareille au personnage de son costume, beaucoup trop encline à faire confiance aux méchants. N'avait-elle appris nulle part qu'on ne proposait pas des bonbons aux inconnus ? Enfin elle avait visiblement choisi la troisième option, se comporter poliment. Etrangement, le blond n'avait pas l'impression que ce soit la bonne solution, vu l'absence de réponse du grand bonhomme qui les fixait d'un air mort.

Ned : "Il a pas l'air coopératif."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 11:42

Ned : "Il a pas l'air coopératif."

Pas coopératif. Le pauvre français doit être en train de rêver là hein. C'est pas possible. Comment un espèce de fantôme bizarre pourrait être coopératif hein ?! Là le Serpentard a juste envie de fuir avec sa petite chérie, laissant les autre en pâture s'il le faut, pas faire de la politesse ni rien.

Francis : "Comment veux-tu qu'il soit coopératif hein ?!"

Il adresse une grosse grimace au hollandais avec ses affirmations stupides dignes d'un Sherlock ayant raté sa voix de détective, et recule avec la petit chaperonne rouge dans les bras, lui chuchotant à l'oreille de ne pas s'approcher trop près. Puis il lève à nouveau les yeux vers le... chose là... avec une forme humanoïde. Allez il faut proposer quelque chose.

Francis : "..... Hum.... bonsoir, Monsieur... dites-moi...." Allez du courage. "... Que faites-vous, seul ici, dans ces couloirs sombres ? Que cherchez-vous... ?" Ouf sa voix n'a pas trop tremblé.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
avatar
god



Messages : 72
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Ven 31 Oct - 12:38

   
MAUDITS ELEVES. VOUS ETES TROP INSOLENTS.


HRP

Une voix désincarnée vous rappelle que vous devez réfléchir en groupe à un choix entre les 4 options disponibles ! Tout autre interaction ne fonctionnera pas. Ou pire, vous risquez de mourir tous...


L'homme vous fixe, tour à tour. Ses gestes sont lents, mesurés, et il n'a pas l'air de faire attention à ce que vous lui dites. Il commence à marcher de long en large dans la pièce, en effleurant parfois une photo sur laquelle vous êtes en sa compagnie.

- Tant d'âmes fraîches et innocentes...


Il regarde Andorre droit dans les yeux. Il tend une main blanche et maigre vers elle.

- Celle-ci me plaît beaucoup...



HRP

Si aucune décision de groupe n'est prise avant la fin du temps réglementaire, la majorité l'emportera.

EDIT : VOS OPTIONS ONT ETE MISES A JOUR.




CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Sam 1 Nov - 15:52

Le français ressent un gros frisson de dégoût en entendant l'espèce de voix flippante qui vient d'on ne sait où, et jette quelques regards autour de lui à ses coéquipiers. Mais comment ils sont censés s'entendre sur une solution alors que deux veulent le livrer à l'espèce de monstre fantôme blanc là ? Merci l'administration d'avoir des équipes aussi pourraves !

Fantôme : "Tant d'âmes fraîches et innocentes..."

Ok là il y a encore plus de quoi flipper, car désormais ils connaissent ses intentions. Le blond, pas rassuré du tout, recule d'un pas.

Frantôme : "Celle-ci me plaît beaucoup..."

Il voit avec horreur le fantôme tendre la main vers sa petit Maria chérie, alors il la fait aller derrière son dos et fait barrage pour la protéger.

Francis : ".... Bon, je propose qu'on fasse un peu bouger les choses là avant qu'il arrive malheur !!"

Il cherche du regard quelque chose dans la pièce qui pourrait détourner l'attention de l'esprit et leur permettre de gagner du temps. Et il trouve la solution dans la lumière rouge de la salle. Il suffirait de se précipiter pour l'éteindre et ils pourraient s'en sortir !!

Il se tourne vers Angleterre, Pays-Bas et Irlande en espérant trouver du soutien dans leurs yeux.
Revenir en haut Aller en bas
England/ Arthur Kirkland
avatar
explorer2



Messages : 311
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

Taux de synchronisation
Points:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Sam 1 Nov - 16:10

C’était sans aucun doute la meilleure des solutions que de sacrifier Francis. Pas même une seconde l’anglais n’avait pensé à autre chose. Un esprit ça se calme quand on lui offre un sacrifice, alors là le voici, servi sur un plateau, ou presque.

Arthur : Francis tu pourrais quand même te sacrifier. Comme ça on va tous s’en sortir.

Voilà, même face à un être surnaturel, qui a envie de vous manger, on ne perd pas son petit côté salaud, que voulez-vous ! Dès que l’homme se met à bouger, l’anglais a un léger sursaut, c’est vraiment tout sauf rassurant sa façon de se mouvoir, de parler d’un ton lent et inquiétant.

Homme : - Celle-ci me plaît beaucoup...

Ah d’un coup le sacrifice de Maria paraît tout de suite moins sympa. Sacrifier l’ennemi historique, désagréable, et moche, ça à la rigueur c’est bien. Voir même drôle. Sacrifier la petite Andorre, moins amusant, surtout quand on la voit agir avec tant d’insouciance.

Arthur : Il faut VRAIMENT que Francis se sacrifie je pense ! Comme ça il nous laisse tranquille nous, ainsi que Maria !

Il regarde tour à tour les personnes de son équipe, pour que tout le monde approuve, chose dont il est sûr. Quoique, le principal concerné va certainement se plaindre, mais est-ce que ce n’est pas ce qu’il fait constamment ?
Si le français comptait sur un quelconque soutien de sa part il peut espérer encore très longtemps. Suffisamment longtemps pour que l'homme le tue à vrai dire.

_________________
"A man tired of London is tired of life."
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Sam 1 Nov - 17:51

Il n'était pas censé être là à la base non, pas du tout. Antonio avait raté les inscriptions pour l'événement d'Halloween, il avait un peu regretté à vrai dire... et il fut ravi quand Amy lui demanda de prendre sa place dans le groupe numéro 4 ! Dans son petit costume moulant de policier il se rendit à la chambre noire des photos, là où leur mission se passait visiblement. Antonio frappa à la porte et n'attendit pas qu'on lui dise d'entrer pour le faire. Il débarquait un peu après le début, c'était raté pour l'ambiance flippante, voir un espagnol ridiculement déguisé débarquer sans prévenir ça avait de quoi ramener à la réalité...

Il y avait là Francis, Arthur, Maarten, Maria et... un autre type qu'il ne connaissait pas bien, Antonio se dirigea vers le groupe, un grand sourire aux lèvres.

- HOLA ! Pardon je souis en retard :D

Visiblement c'était le moment intense de prendre une décision, le grand choix, le climax. Pas très au courant de ce qu'il fallait faire il se dirigea d'office vers sa petite famille, prit Francis par l'épaule tel un mari qui vient réconforter sa femme, regardant sa fille qui s'était approché du vieillard dégoûtant.

- Maria il ne faut pas t'approcher des sdf je te l'ai déja dit ^^' Ahhh !! Monsieur, partez d'ici s'il vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Sam 1 Nov - 23:21

Non mais alors déjà que c'était Crétins-party, voilà qu'en plus débarque le roi des abrutis des Pyrénées.

Il ne casse pas complètement l'ambiance car le vieil homme mystérieux ne semble pas perturbé le moins du monde par sa présence, et ne change pas son attitude, ni son regard. Un bon acteur, pour sûr.

Ned : "Arrête de lui parler, abruti. On doit choisir ensemble ce qu'on décide de faire."

Il croise les bras et jette un oeil au français et à l'anglais, l'anglais qui veut absolument sacrifier son ennemi de toujours : et il ne peut que le comprendre, ça serait une solution facile. Surtout que Francis dans son for intérieur l'accuse d'être un Sherlock raté, et ça c'est vraiment pas très gentil.

Ned : Je propose qu'on l'assomme, sinon. C'est un peu rustre mais c'est plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Dim 2 Nov - 0:41

Arthur : "Il faut VRAIMENT que Francis se sacrifie je pense ! Comme ça il nous laisse tranquille nous, ainsi que Maria !"

Autant dire tout de suite que l'anglais peut crever la bouche ouverte ou aller se sacrifier lui-même s'il y tient tant !!

Spain : "Maria il ne faut pas t'approcher des sdf je te l'ai déja dit ^^' Ahhh !! Monsieur, partez d'ici s'il vous plait !"

............... Ah oui c'est sûr que l'entrée de l'espagnol casse un peu l'ambiance glauque (fantôme) et électrique (L'entente Cordiale) dans laquelle ils sont plongés. Son geste de le rassurer comme s'il était une demoiselle en détresse arrache un sourire mi-figue mi-raisin au français, qui observe toujours le fantôme.

Ned : "Arrête de lui parler, abruti. On doit choisir ensemble ce qu'on décide de faire."

Certes mais ils ne semblent tous pas très enclins à s'accorder sur ce point en fait. Surtout si on considère les regards furibonds que l'anglais lui jette. Le français grimace en retour.

Ned : "Je propose qu'on l'assomme, sinon. C'est un peu rustre mais c'est plus simple."

Fra : "... Ce serait le plus simple en effet !! Et en espérant que tout le monde sera d'accord cette fois ! Parce qu'il ne semble pas disposé à attendre très longtemps, lui !!"

Il pointe l'homme du menton même si ce n'est absolument pas poli, mais il s'en fout là il faut agir. Il regarde le hollandais, genre, vas y c'est toi l'homme de la situation là !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Dim 2 Nov - 0:59

Il semble donc clair que le français refuse de jouer les vierges sacrifiées. Dommage, ça aurait évité pas mal de problèmes, dont la solution parfaitement sauvageonne du hollandais. D'un côté, quand on parle le langage Greugreu des cro-magnons, on ne peut que penser à des solutions néandertaliennes. N'est-ce pas ? Toujours est-il que la parlote ne l'intéresse pas (même si clairement, le vieil homme semble avoir beaucoup de choses intéressantes à raconter et que l'histoire des photos doit être très fascinante à entendre) et qu'un bon coup de chaise sur la face ça peut servir à calmer les ardeurs des pervers sociopathes qui veulent attraper les âmes des petites filles innocentes.

Fra : "... Ce serait le plus simple en effet !! Et en espérant que tout le monde sera d'accord cette fois ! Parce qu'il ne semble pas disposé à attendre très longtemps, lui !!"

Ned : J'imagine que je vais devoir m'y coller.
Revenir en haut Aller en bas
England/ Arthur Kirkland
avatar
explorer2



Messages : 311
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

Taux de synchronisation
Points:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Dim 2 Nov - 13:34

Oh mais quelle merveilleuse idée que de remplacer sa cousine par l’espagnol, non vraiment, les organisateurs sont géniaux. Cette école mérite une médaille, un chant en son honneur, une peinture…

Antonio ? Pour de bon ? Là ils risquent d’être l’équipe la moins prise au sérieuse de toute la soirée en tout cas… Une réunion d’idiots, excepté l’anglais cela ne va sans dire.

Ned : Je propose qu'on l'assomme, sinon. C'est un peu rustre mais c'est plus simple.

Ah, voilà que le hollandais propose une idée pas si mal. Enfin, une situation de bourrin comme à son habitude, mais on peut trop lui en vouloir, quand on est limité dans la pensée, ça ne se soigne pas en une soirée.
Malgré que l’idée de sacrifier Francis est et restera toujours la meilleure solution. Qui arrangera le plus de monde, surtout l’anglais, qui réjouira le plus de monde, surtout l’anglais, qui va sauver la situation de tous, surtout l’anglais.

Arthur : Je suis d’accord aussi, mais seulement si c’est Maarten qui s’occupe de l’assommer ! Et si non, on sacrifie Francis.

Il n’a que ces mots-là à la bouche, c’est bien vrai. Mais quand on veut a tout prix se débarrasser de l’ennemi, on y va franchement.
L’anglais regardait tour à tour ces coéquipiers, attardant un peu son regard sur l’homme effrayant et imperturbable surtout.

_________________
"A man tired of London is tired of life."
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Dim 2 Nov - 13:44

Ned : "Arrête de lui parler, abruti. On doit choisir ensemble ce qu'on décide de faire."

Tonio : " ayyy mais au lieu de parler on devrait agir plutôt ! "


D'ailleurs ses nouveaux coéquipiers décidèrent effectivement de prendre les choses en main, Maarten proposa d'assomer le vieux, Francis angoissait, Maarten se proposait d'y aller, Arthur encourageait Maarten à y aller et réservait Francis au sacrifice si l'opération se montrait être un échec.

L'espagnol n'était pas sûr que ça soit une bonne idée d'aller l'assomer, enfin il fallait faire quelque chose ! Mais avant ça il glissa vers Maria pour lui prendre la main et la ramener vers eux, pas que le vieux ne devienne fou et la dévore.
Il chopa ensuite une sorte de bâton au sol.
Il se tourna un instant vers l'anglais.

Tonio : "Personne ne sacrifie Francis où il aura à faire à moi~~"

Tonio : "Bon euh... Maarten tu y vas, je couvre tes arrières."


qu'il disait, restant quand même en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Dim 2 Nov - 14:02

Arthur : "Je suis d’accord aussi, mais seulement si c’est Maarten qui s’occupe de l’assommer ! Et si non, on sacrifie Francis."

Cette sale peste. Il le lui fera bien payer s'il s'en sortent indemne de cette folle aventure à la con !
Heureusement que son BFF intervient en sa faveur !!

Tonio : "Personne ne sacrifie Francis où il aura à faire à moi~~"

Merci, mon frère. Tu le sais que je t'aime hein, tu le sais ? Je te ferai la cuisine pendant au moins une semaine pour ça ! Comme ça, ça fait Maria, Tonio et lui qui sont contre le sacrifice, c'est à dire la majorité de l'équipe !! Tant pis pour toi, l'anglais !

Le français inspire profondément et se met en retrait avec Maria et Antonio, attendant avec impatience que le gros ours joue son rôle de brute épaisse.
Revenir en haut Aller en bas
England/ Arthur Kirkland
avatar
explorer2



Messages : 311
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 23

Taux de synchronisation
Points:
34/100  (34/100)

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Dim 2 Nov - 20:17

Si l’espagnol pensait lui faire peur avec son bout de bois, il se trompait lourdement. Puis même si il ne va pas réussir à sacrifier le français pour ce tour-là, il va certainement y parvenir la prochaine fois ! Ne jamais abandonner ses objectifs.

Tonio : Bon euh... Maarten tu y vas, je couvre tes arrières.

Mais quelle preuve de courage de la part d’Antonio, c’est surprenant ! Et tellement héroïque et fort.
Même si l’anglais peut parler. Il est en retrait lui aussi, avec le trio, a attendre que le hollandais décide enfin de passer à l’action, et de sauver la situation. Ou de l’empirer justement.
Peu de solutions peuvent arriver malgré tout. Maarten n’arrive pas à l’assommer car c’est un fantôme, ou alors justement il s’énerve, et va emporter le grand ours blond avec lui. Ce qui, serait une solution vraiment géniale cela ne va sans dire.
Ou encore, le plan de Maarten fonctionne, et ils arrivent à fuir ! Même si ça semble un petit peu trop utopique comme solution.

_________________
"A man tired of London is tired of life."
United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
god



Messages : 72
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO Mar 4 Nov - 1:04

   
VOILA QUI N'EST PAS JOLI JOLI. OPTER TOUT DE SUITE POUR LA VIOLENCE ?



Vous avez donc tous opté pour :



« Eh bien alors Papy qu'est-ce tu fais là ?! Rentre la maison de retraite voyons ils vont te chercher ! » Ou quelque chose dans ces lignes-là, en fonction du niveau de langage de la plus grande gueule du groupe. Vous vous montrez brutal et tentez de l'assommer.


____

Vous avez décidé de remettre votre vie dans les mains de Pays-bas. Ce dernier prend une inspiration et attrape une chaise pour faire mine de tabasser le vieillard sans pitié, vieillard qui pousse des gémissements plaintifs en proférant des insultes d'un autre âge.

 
- Attaquer ainsi un vieil homme... Moi qui avais tant de secrets à vous révéler...


Vous vous en fichez de ses secrets, vous voulez juste éviter qu'il ne bouffe l'âme innocente de la petite Andorre, alors ces coups de chaise sur sa face vous paraissent finalement une très bonne solution. Au moins il se ratatine et cesse de vous regarder comme s'il était le plus fort. Même si au fond, vous sentez que ce n'est peut-être pas la meilleure idée que vous ayez eu : en effet, le vieil homme vous annonce soudain qu'il est si fâché qu'il va aller se venger sur un autre élève. Vous serez donc responsables de la mort de TURQUIE.


HRP

Personne n'est mort.
Rendez-vous pièce 2...





CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JOUR 1 - CHAMBRE NOIRE DU CLUB PHOTO

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le mystère du club des riches et puissants de Gotham.
» Chambre de Clara
» Black-Rolls ☺ Maybe if I was not who I am, I will be unhappy
» - Chambre Du Night Club avec Keemo [Libre]
» Mais où est passé Vlassios Socratis ? [solo, chambre noire] [fini]

Hetalia Campus Revival :: CÔTE FLOOD :: Event d'Halloween :: Quatrième Equipe :: Pièce 1-