Partagez | .

Une muraille et de la baston. Ouais.

 
Invité
Invité



MessageSujet: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 15:00


    Au premier coup d’oeil

    Nom : KHAN, Gansükh
    Surnoms : Monstre, tyran, et tout ça tout ça quoi.
    Âge : 32 ans
    Sexe : Masculin
    Anniversaire : 29 décembre
    Orientation Sexuelle : Il aime personne, mais par contre il possède les deux genres.
    Matière : Histoire. Parce qu'il adooooore répéter à quel point il était grand et fort. Et pour se moquer de diverses nations en illustrant leurs échecs cuisants sur divers plans. Du coup, les devoirs sont souvent personnalisés. Allemagne, faites donc une dissertation sur la fin de la première guerre mondiale. Tiens donc.
    Vous enseignez depuis combien de temps : Depuis la fin de ses études en gros. Ce qui pet se résumer à 10 ans. Par contre aucune garantie qu'il ne pète pas un plomb dans les prochaines années
    Vous enseignez à quel niveau d'étudiants ? : Secondaire et adulte. Pas envie d'avoir des gosses dans les pattes.

    Pour un peu mieux vous connaître

    Pays que vous représentez : Empire Mongol
    Langues que vous parlez : L’ancien mongol, baragouine du chinois et du russe, et fatalement après toutes ces années parle un anglais correct
    Histoire Personnelle :
    Gansükh est né à Oulan-Bator, il y a de cela fort longtemps. Il vivait parmi une petite famille de nomade, parcourant les plaines de l'altaï sur ses petits chevaux. Pour tout dire, il avait vécu une enfance plutôt tranquille et insouciante. Du moins pendant un temps, parce que comme le dit l'adage, toutes les bonnes choses ont une fin. Pour tout dire, un drame à changé le cours de sa vie, et c'est certainement ce qui fait de lui le monstre qu'il est. Il avait une petite soeur. Oui, avait. Elle est morte avant qu'il ne vienne à l'académie. Et à vrai dire, sa mort est tout sauf naturelle. Et il l'a vue mourir devant ses yeux, dans d'atroces souffrances. Battue à mort. Il se souvient de ce jour comme si c'était hier. Ils galopaient à travers la steppe, et s'étaient arrêté près d'un lac. Pour se baigner, et pour que les chevaux puissent boire un peu. C'était une journée calme et les deux enfants riaient comme si il n'y avait pas de lendemain. Seulement des étrangers sont arrivés à leur tour. Et c'est là que la descente aux enfers commença. Il à en mémoire chaque détail. Aussi insignifiant soit il. Que ce soit l'orientation du vent qui soufflait sur son visage ou la main anguleuse qui le frappait. Pourquoi ? Personne ne sait. Ils étaient sûrement au mauvais endroit au mauvais moment. Et des jeunes hommes dans la force de l'âge pouvaient faire ce qu'ils voulaient d'eux. Il s'est toujours demandé pourquoi il avait été épargné. Peut être que le forcer à regarder ce bien sombre spectacle était une source d'amusement pour ces sauvages. Mais le pire de tout fut sans doute le trajet pour revenir à la yourte familiale. Le petit bonhomme, du haut de ses 10 ans du ramener à bout de bras le corps sans vie de sa soeur devant les parents. Parce qu'évidemment, ils avaient embarqué les montures avec eux. Depuis ce jour, il n'a plus jamais sourit. Ou du moins, jamais plus d'un sourire sincère.

    La haine habitait ce petit corps d'enfant, et c'est avec étonnement qu'un jour il reçut une lettre de la ville. Il avait été choisi pour incarner l'ancien empire. Et il accepta sans hésiter. Pour devenir plus fort et plus grand. Pour pouvoir un jour retrouver ces enfoirés qui lui ont prit sa soeur. Pour pouvoir lui montrer, là haut, à quel point elle pouvait être fière de lui. Oui, en vérité cet ancien empire n'est rien d'autre qu'un homme torturé. Comme beaucoup de gens méchants.

    Son parcours académique ne se fit pas sans encombres. Punitions a répétitions, visites chez le directeur ... C'est qu'il n'avait pas sa langue dans sa poches ni ses mains d'ailleurs. Et ces collègues le savent bien, vu que pour la plupart il les a côtoyés durant son parcours. Il ne pensait sincèrement pas faire professeur, et d'ailleurs il fut assez surpris qu'on lui propose un poste. Et au final il a accepté. Et pour tout dire, il s'y plait plutôt bien. Même si la recherche des tueurs de sa soeur est toujours quelque part dans un coin de sa tête. D'abord, un gagne sa vie, puis on en profite.

    Famille : Mongolie, son unique fils. Il ne l'avouera jamais, mais malgré le fait que c'est un homme strict et exigeant, il est si fier de lui. C'est la chair de sa chair, son plus bel accomplissement jusqu'ici.

    Vous avez l’air de quoi ?
    Pour être franc, si on le regarde bien, il ne parait pas bien différent d'un chinois, ou encore d'un bouriate, qui quand à lui vit en Russie. Mais cependant, il a quelque chose que ces frères et soeurs n'ont pas. Il a une présence imposante. Il peut vous nouer l'estomac en moins de 3 secondes, et vous donner l'impression qu'il vous sonde au plus profond de votre âme. Cette peur, qui vous rend incapable de bouger ... Il la possède, et n'hésite pas à jouer avec quand il le veut.
    Son style est bien comparable à celui de Chine. De longs cheveux noirs tressés, des yeux en amande au regard perçant, une peau bronzée, mais plus dans les tons jaunâtres, la seule chose qui le différencie au loin, c'est que sa carrure est plus imposante, et qu'il est plus grand que le reste des nations asiatiques.
    Même les grands peuvent faire bien pâle figure à côté de lui s'il le veut. Il est bien content d'être comme ça, parce qu'un conquérant se doit d'être beau et fort.

    Côté vestimentaire, il est plutôt classique. Même si il aime beaucoup se balader vêtu d'un deel, il y a trs peu de chance qu'un élève puisse le voir ainsi. Il porte également des lunettes, mais met en général des lentilles.

    Ça se passe comment dans votre tête ?
    e caractère de Mongolie est simple, et pourtant tellement compliqué à la fois. Mais qui ne l'est pas sincèrement ?

    # Orgueilleux :
    Gansükh est fièr. Très, voire trop. Ce qui compte pour lui, est son honneur et rien d'autre. L'honneur de sa famille aussi, quoique son sens familial n'est pas spécialement des plus développé. Il s'ouvre un peu plus aux autres ces derniers temps, mais après tout, ce n'était pas pour rien que son "frère" Chine le redoutait tant avant. D'ailleurs vous pouvez le remercier, c'est grâce à lui que vous pouvez marcher sur l'une des 7 nouvelles merveilles du monde. N'essayez surtout pas de lui faire une blague dans le but de vous "moquer" un peu de lui. Il pourrait le prendre très mal. Et je ne pense pas que vous ayez envie de vous retrouver les ongles arrachés un bon matin. Enfin, je dis ça, je dis rien.

    # Conquérant :
    Plus, toujours plus. Rien ne peut l'arrêter quand il à une idée en tête. Il fait ce qu'il veut, et en à rien à faire des avis des autres. Tu es avec moi ou contre moi. Voila une de ses plus grandes philosophies. Et puis, il représente l'un des plus grand empire qu'il y a eu sur cette planète. Il est en fier.

    # Bestial :
    Pour lui, conquérant rime avec bestial. La dentelle, il ne connait pas, et écrase les gens sans pitié. Quand il passe quelque part, le sang coule à flot, et les dommages collatéraux sont nombreux. Des élèves dans le passage ? Tant pis, ils étaient au mauvais moment au mauvais endroit, car pour lui ces gens ne sont que des détails. Du moins dans ses pensées. Et c'est tellement à son avantage en tant que professeur.

    # Injuste :
    Totalement partial et injuste, il doit certainement être un des pires pédagogues dans cette académie. Les boucs émissaires ? Il joue avec. Les fortes têtes ? Il les remet à leur place. Les guignols ? N'en parlons même pas. En fait, peut être qu'il considère ce poste de professeur comme une chose positive. Il peut exercer toute sa méchanceté et son injustice à de pauvres victimes qui n'ont vraiment, mais alors vraiment rien demandé.


    Ce que vous aimez : avoir ce qu'il veut quand il veut. Avoir une emprise sur les gens. Etre un parfait dictateur <3
    Ce que vous n’aimez pas : Ostrogoth. Les débiles, ses élèves. En fait il aime presque rien

    Talents particuliers : Il sait en faire de choses, mais ne le montrera jamais
    Habitudes/Tics : Se craquer les doigts quand il est contrarié


    Clubs dont vous faites partie : Si quelqu'un doit superviser le club d'équitation, c'est lui
    Loisirs : Equitation, tir à l'arc
    Poste/Emploi : Prof, c'est déjà bien


    VOUS ! Oui, vous !

    Surnom :Mo'
    Âge : 20 ans
    Comment vous avez connu le forum ? : Dc
    Des commentaires ? : Nope
    Et pour finir, le fameux code secret ! {En ai pas. Transparent ? :)}


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 21:26

Grrrr D8< ! Ennemi ! *Tape, ouais parce que ça va grave se fritter entre les deux !*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 21:52

Grrr. Tu as trouvé ton adversaire petit ! *Bastooooooooon*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 21:55

Moi je suis pas un vieux de 30 piges D8< ! *mooooord*


va être joyeux dans le salle communautaire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 22:00

Et moi pas un sale mioche qui se prend pour un adulte ! *tire les cheveux*

Owi. J'attends ca avec impatience <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 22:01

*OMG pas les cheveux D8 .....*


ouais ouais, j'arrête de flooder
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 22:31

Jolie partie de ping pong, mais y a personne qui te valide mon pauvre Empire Mongol (même pas toi-même !)
Revenir en haut Aller en bas
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 22:31

Validé donc xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais. Mer 4 Avr - 22:36

C'est juste parce que je me souvenais pas du mdp du Vétéran Gang Bang ... 8D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une muraille et de la baston. Ouais.

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La grande Muraille de Harad
» LES REçITS DE BASTON EN ARDENNES ..........
» Une baston... Quoi de mieux pour se détendre... et pour boire du Tzinpaf ? (PV Jenna, Laara, Saeko, Clio et Keylo)
» Quéte. baston d'ivrogne Rang D, Gosa Town
» Baston à gogo !

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-