Partagez | .

Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent.

 
Andorre / Maria G.
avatar
traveler1



Messages : 73
Date d'inscription : 30/08/2014

Taux de synchronisation
Points:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 0:42

Au premier coup d'oeil
« Pour payer et mourir, on a toujours le temps. »



Nom : Carriedo Fernandez Bonnefoy Gomes ✯ Surnoms : Elle adore les surnoms, n'hésitez pas. ✯ Âge : 12 ans. ✯ Sexe : Pas encore, elle n'a que douze ans, voyons ! ✯ Anniversaire : 8 septembre ✯ Orientation Sexuelle : Elle semble être attirée par des beaux garçons blonds aux yeux bleus ~ ✯ Niveau Scolaire : Élémentaire, mon cher Watson.


l'histoire personnelle
« Quand nous avons le sac, il nous manque le blé ; quand nous avons le blé, il nous manque le sac. »



Elle est née l'enfant divin

Bienvenue dans le monde, bébé. C’est moins confortable que dans le ventre de maman, mais tu verras, il y a tant de choses à voir. Tant de choses à explorer. Tant de choses à dire. Tant de sourire à étirer. Tant d’émotions à exprimer, en te souhaitant que des bonnes émotions… Surtout tant de gens à aimer… Ils seront bientôt nombreux à aimer, tous de nationalités différents… Pleins de gens à aimer pour ton petit cœur qui fait boum, minuscule petit cœur qui fait bim.

Et tu ouvres les yeux parce que tu sens qu’on te regarde. Tu serres de ta force de mouche le doigt du monsieur. Il a les mêmes cheveux que toi, ça part dans tous les sens. Il semble très heureux de te voir vu le grand sourire qu’il fait. Toi aussi tu seras capable de faire de grand sourire, tu en feras tout le temps, parce que tu apprendras vite que sourire c’est très important. Puis il y a une femme,  elle te ressemble aussi, ils te regardent tous les deux avec tendresse. C’est ta famille, tu es apparemment leur premier enfant. Elle te prend dans ses bras, tu sens son odeur qui t’apaise. Tu lui colle tes mains pleines de bave sur sa joue et tu babilles. Même née tu es une vraie pipelette, tu lui raconte comment c’était dans le ventre de maman, et que tu as fait connaissance avec LadyLove. Tu sors pleins de son différent, tu dois tenir ça de ta maman ; la communication. Plus tard tu seras capable t’exprimer plusieurs langues différents. Dehors, le soleil a déjà enfiler son pyjama, il est tout orange, prêt à se coucher.

Aujourd’hui, pleins de gens sont passés te voir, ils t’offrent pleins de peluche, pleins de nouveaux amis à parler et à jouer. Pleins d’enfants sont venus aussi, ils sont beaucoup plus vieux que toi mais tu sauras vite que se sont tes cousins et tes cousines. Puis un monsieur aux cheveux tout blanc et une peau toute fripée. Il appuie doucement sur tes grosses joues bouffies. Et tu finis par t’endormir, c’est dur de rester éveillé à regarder des gens qui défilent. C’est épuisant. Et tu entends les gens partirent sauf le grand monsieur qui souris tout le temps et la dame qui te donne du lait.

Tu es née le huit septembre, le jour de la fête nationale d’Andorre.

- …ELLE SI MIGNONNE *reniflement avec les larmes de joie etc etc.*
- Chuuut tu vas la réveiller… Il faut trouver un prénom… parce que « mille feuilles » c’est moyen -même si Andorre, plus tard, aurait totalement kiffé.-
- Gazpa-
- Ni pense même pas, sinon je te balance toi et ta mère par la fenêtre.
- Elle née le houit septembre, le jour de la fête nationale d’Andorre et aussi la Virgen Maria.
- Maria… Maria… ? Ça fait la concierge portugaise avec ses chats.
- C’est oune bénédiction ! *grand sourit à la con* Et pouis comme ça, elle sera toujours vierge. Aucun garçon sera autorisé à la toucher.
- C’est une très bonne idée, mon amour <3 *gloussement*


Et puis son doigt décrit dans l'air des étoiles

Tu cours, tu cours, c'est beau un enfant qui rit et c'est encore plus beaux quand s'en est deux. Tu te caches derrière l'arbre et tu l'essaye de l'attraper. Et puis vous tomber, rouler rouler sur le gazon comme ça. Tu ris, tu ne t'arrête plus. Les bras étendus et tu regarde les nuages et puis un peu ton ami. Paul. Le petit immigré français. La petite tête boucle dorée. Paul c'est le gamin qui oubli tout, même de prendre son cartable le matin. Il sourit. De ce sourire gamin, naïf et idiot. Tu lui rends son sourire. Tu l'aimes, tu aimes lui tomber dessus même, comme ça, surprise, tu l'adores. Et puis te redresse un peu pour lui faire un bisou. Il rougit un peu.


- Tu sais Paul, je t'aime aussi fort que les barres chocolatés, les bonbons, que mes bébés chats et encore plus que ce vieux monsieur dans mes rêves.
- Un vieux monsieur ?
- Siii ! Il apparait dans mes rêves. Dans mes rêves, j'étais ici, mais il faisait froid froid froid, tout semblait mort... Il y a pleins de gens qui semble allait mal... Attend commence pas à pleurer... Il y a un cheval qui arrivait et il y a eu ce vieux monsieur avec une couronne qui me caressait la tête. Il a l'air digne de confiance, il me souriait derrière sa longue barbe blanche mais quand je disais son prénom, ça se floutait comme ci je devais pas le savoir... Je sais que grâce à lui Andorre existe, tu vois ? Ben je t'aime plus fort que lui, enfin non pas trop...mais tu vois ce que je veux dire ?
- ....
- Il me reste du gâteau dans mon sac, tu en veux ?

C'est beau l'amour à dix ans quand ça se résume au bisou sur la joue et un partage du goûter.


La nouvelle vie commence


Bonbons, gâteaux et livres d’images fourrés dans ton sac. Il fait pleins de bosse tellement que c’est pleins à craquer. Sans oublier toutes tes peluches assez pour remplir une valise entière. Tu as LadyLove dans tes bras, ça te rassure. Tu as marqué tous les numéros de papa et maman, de la nounou, de tes amis du quartier mais ce n’était pas suffisant à sécher tes larmes. Alors tu leurs a dit adieu en braillant, en pleurant, t’avais étalé tes larmes sur tes joues, sur ton T-shirt, tu renifles, on devrait autoriser les parents à venir aussi. Papa pleure parce que tu pleures en baragouinant de conseils du genre ; « ne parle pas aux garçons. » « Mange tes légumes sinon tu ne vas pas grandir » « Ne ramène pas trop d’animaux dans les dortoirs. » « Écoute tes professeurs. » « Téléphone nous une fois par semaine. » « Demande à une nation catholique de t'accompagner à l'église, une jeune fille comme toi ne doit pas se balader toute seule dans les rues aussi grandes que New York. » « Reste loin des garçons ! » Maman avait les yeux qui brillent, elle te serre très fort dans ses bras. Ils ne veulent pas que tu t’en ailles, ils veulent plus. Avant ils étaient enchanté de savoir que tu allais être une nation maintenant ils ne veulent plus et toi non plus. Tu embarques dans l’avion en chouinant, tu colles ton nez rouge sur le hublot et cherche désespérément tes parents du regard.

Barcelone à New-York le voyage a été dure (il n’y a pas d’aéroport à Andorre, le plus court c’est Barcelone). Des messieurs en noir te fait signe de monter dans leur voiture. Malgré la fatigue, tu étais impressionnée par la ville de New York, tu colle ton nez sur la vitre en regardant les grattes-ciel défiler. Tu passes le portail et tu admires l’établissement. Tu as des personnes en noir pour te faire visiter l’école, ils portent tes valises. Tu te sens comme une princesse. Tu traînes un peu les pieds, tu traînes ta bonne humeur. Tu prends le temps de découvrir des tas de nouvelles choses et de nouvelles têtes.

Il y aura de l'exploration à faire; Tu commences par là où il y a de l'agitation ; la salle communautaire.




Pour vous connaitre un peu plus
« Le bonheur n'est pas pour qui le cherche; il est pour qui le trouve. »

Pays que vous représentez : Principitat Andorra.

Langues que vous parlez : Catalan, la langue officielle. Qu'elle est très fière de parler. Le français et l'Espagnol (un dialecte castillan), qui est appris dès la maternelle. L'anglais, elle a beaucoup de mal et faut la comprendre, elle a douze ans, elle parle déjà trois langues et elle s'améliora très vite en côtoyant les élèves.

Famille : Fille unique, une maman française, un papa espagnol qui réclame l'indépendance de la Catalogne, et puis Francis un cousin vu uniquement en photo -elle a pas de souvenir de lui, elle était bébé-.

Vous avez l’air de quoi ? :

Maria c'est un mètre trente de bonheur, c'est un petit gabarit qui bondit partout et qui gigote beaucoup dans ses robes plus cute les unes que les autres. Maria vous regarde ses grands yeux verts qui palpitent surtout quand elle voit un grand garçon blond aux yeux bleus ou quand elle voit quelqu'un jouait de l'instrument. Elle a les joues bouffies de gamins qui roussit trop facilement.

Maria c'est aussi des cheveux aux carrés, brun et qui part un peu dans tous les sens. On peut la coiffer, si ça lui permet d'être un peu plus féminine. Maria vous montre ses petites canines quand elle sourit, elle fait des sourires commerciales parce qu'elle est en quête d'argent.

Maria se ronge les ongles trop souvent quand elle a ses moments calme, les doigts toujours dans la bouche. Maria se vernis les ongles de chaque couleur et déborde beaucoup, se colorie les lèvres un feutre rouge et essaye les talons hauts dans les magasins pour voir le monde différemment en hauteur.

Ça se passe comment dans votre tête ? :

Maria est un gros cœur dans un pays enclavé entre la France et l'Espagne. Maria, c'est quelqu'un de passionné. Maria t'aime.  Elle se tait, elle te regarde, avec ce sourire admiratif.

Maria imagine. Maria a beaucoup d'imagination, elle douée pour raconter des tas et des tas d'histoires avec des dragons et des princesses. Maria elle invente pleins d'histoire de "comment son pays a été fondé" digne d'un film fantastique. Maria c'est un sourire contagieux, c'est un rire qui éclate la joie. Maria c'est vive et communicatif. Maria câline. Elle a un cœur assez grand pour tout le monde, et elle te le montre. Maria ne peut pas vivre sans câlin. Alors Maria en réclame, ou pas du tout, c'est zioooup dans tes bras, directe. Elle a la bougeotte tout le temps, elle ne tient pas en place, parce que elle a toujours envie de partir à l'aventure.

Maria est insouciante. Elle ne s'ennuie jamais, elle trouve toujours le moyen de s'amuser. Maria se met debout sur les bancs, et essaie de sauter le plus loin possible, elle se met a chanter des comptines d'enfant ou de Violetta. Comme Maria court partout, elle se blesse souvent et demande à Lys de mettre des pansements avec petits animaux dessus. Maria collectionne les timbres dans son classeur et les petites pièces rouges que personne ne veut et qu'elle met dans son cochon à tire-lire.

Maria c'est quelqu'un de vive et de très communicatif, elle ne sait pas s'arrêter sauf quand elle fait la sieste. Elle peut faire la conversation pour deux, on l'apprécie grandement pour ça mais dés fois on veut vraiment qu'elle se taise pour les pauvres oreilles fragiles.

Ce que vous aimez : les promenades en montagne, faire du vélo, regarder le cyclisme à la télé, Violetta (c'est de son âge), compléter sa collection de timbres, trouvé des pièces de monnaie, chanter, négocier le prix avec les vendeurs, faire la sieste, manger des sucreries, les animaux, aimer, surtout aimer.

Ce que vous n’aimez pas : Les conflits, être punie, la solitude.

Talents particuliers : Dormir n'importe où.

Habitudes/Tics : Elle se laisse facilement entrer dans les bêtises des autres.

Clubs dont vous faites partie : Elle veut créer son club pour les sports de montagnes (ski, randonné, Vtt..) quand elle sera plus âgée, mais pour l'instant elle n'occupe aucun club, elle fera partie des cours de soutient approfondie d'anglais qui lui empêchera de rentrer dans un club.

Loisirs : Faire du vélo, courir partout, s'accrocher aux gens, collectionner les timbres, la sieste...

Poste/Emploi : Procure le sourire et la joie bénévolement.




vous ! oui, vous !
« Chacun tire l'eau vers son moulin et laisse à sec son voisin.  »



Surnoms : Ayu, Duchesse. ✯ Âge : Vieille.  ✯ Comment vous avez connu le forum ? : M'en rappelle plus. ✯ Des commentaires ? : DC de l'algérien ou comment passer du wesh à la cutness-supreme. Depuis le temps que je voulais la mettre dans la fo, en plus y a pas de douze ans, ça manque d'âme pure dans ce monde brute. Désolée de la niaiserie, c'est le perso qui veut ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 1:02

OMG, OMG, OMG, OMG, OMG.
JE VEUX QU'ON SOIT AMI DE CUTENESS!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 7:58

ANDOOOOOOOOOOORRAAAAAAAAAAAA ! *huggouille le petite et lui donne une part de pizza*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 9:35

....MON DIEU MAIS CE PERSO JURE TELLEMENT AVEC L'AUTRE OMFG

(sauf des fois dans des dialogues ta véritable nature s'échappe)

aww bby Andorre trop chou *la câline* mais la catalogne euh...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 10:02

Tu vas devenir sa petite soeur à la chilienne ~ c'est certain ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 12:14

FGUGFYUGBYIZFVHZVHZISGFBZGFYHUZEVGYYHUZGBU. Je pense que ça en dit assez long.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 14:14

Francis. Regarde la petite Maria. C'est notre fille. Notre enfant. Le fruit de notre amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Mer 10 Sep - 16:41

C'est si beau. Nous allons l'aimer et la chérir !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Jeu 11 Sep - 12:10

Hiii welcome / back <3
Revenir en haut Aller en bas
Andorre / Maria G.
avatar
traveler1



Messages : 73
Date d'inscription : 30/08/2014

Taux de synchronisation
Points:
9/100  (9/100)

MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Jeu 11 Sep - 23:27



Coucou tout le monde ♥ !!

Rosie > Copine de Cutness je veux !

Lovi > LOVIIIIIIIIIIII *Hug*

Tonio > *HUG* ♥ ♥ Papa ♥ ♥

Chile > hug

Francis > ♥ ♥ Maman ♥ ♥ *HUG*

Danou > Gracieees ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent. Ven 12 Sep - 13:31


Tout est bon. Tu es donc validée comme Élémentaire. Tu bénéficie également du niveau de synchronisation Traveler.

Je t'invite à consulter ton Emploi du temps et à faire rapidement une Demande de chambre. Tu peux aussi commencer à rédiger ta Fiche de Relations afin de découvrir du beau monde.

(Re)Bienvenue et bon jeu sur Hetalia Campus Revival !

_________________
:piano:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent.

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand ronde flotte la vieille, les izzards dansent.
» quand le chat est là, les faucheuses dansent (pv Felyn)
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! [Ming Yue]
» Quand l'eau ruisselle et que les lucioles dansent
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: FICHES D'INSCRIPTION :: ELEVES VALIDES-