Partagez | .

Environnement Général & Monde

 
Directeur
avatar
Admin



Messages : 39
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Environnement Général & Monde Mer 3 Sep - 16:38

Contexte scientifique


« Est-il possible que les rêves, les rêves en général, tous les rêves, les rêves de tout le monde, soient composés d'images provenant d'expériences passées et d'images d'expériences à venir, mélangées en proportions plus ou moins égales ? »

Fruit de la modernisation rapide de la civilisation et de sa soif de connaissance et d’inconnu, l’idée de voyage dans le temps fascine écrivains, scientifiques et rêveurs des temps modernes.

PLANETE TERRE, 2014.


Jusqu’à cette date, aucun être humain du futur ne semblait encore parvenu à rendre visite à ses concitoyens du passé. Cette absence pourrait en soi prouver l’inexistence de voyages à travers le temps, et démonter toutes les théories tentant de justifier de leur plausibilité.
Pourtant, l’existence à travers le monde d’enfants capables de voir le passé dans leurs rêves, un passé d’une extrême justesse et riche en détails, avait fini par attirer l’attention de quelques scientifiques et historiens en manque de thèses à publier.  

Qui étaient ces hommes et ces femmes qu’à chaque siècle on apercevait, marchant tranquillement au milieu d’une rue dévastée lors d’une manifestation ou aux côtés des dirigeants à la tête d’une armée sur le pas de guerre ? Ces êtres assis sur un banc sur une place de village, l’air rêveur, ou bien vagabondant d’une allure assurée dans les bâtiments de l’ONU en costume, et qui semblaient toujours identiques, comme des fantômes perdus dans le temps, des images venues d’un lointain passé et qui ne paraissaient pas vouloir mourir ?

S’ils disparaissaient vite des mémoires du commun des mortels, certains n’acceptaient pas de les prendre pour des hallucinations. Voyageurs dans le temps ou durée de vie irrationnellement longue, impossible de le savoir, impossible de le prouver…

Jusqu’à ce que, au cours du siècle dernier, de récentes évolutions de la science et quelques études nouvellement publiées permirent enfin de contrer la théorie de la causalité* et l’invraisemblance d’un voyage temporel rétrograde*. Jalousement protégés, les résultats de ces études scientifiques ne furent pas communiquées aux médias de masse ni publiées dans aucunes revues de vulgarisation scientifique.

* * *


Baptisé « Projet Revival », basé sur les théories à la fois d’Einstein, Hawking, Frank Tipler, David Deutsch et John William Dunne, ce projet motiva des centaines d’ingénieurs et chercheurs qui parvinrent après des années de coûteuses recherches à mettre au point un système complexe reposant sur le principe que le passé laisse une trace, indélébile, dans le présent.

Tel un « code source » de l’existence, de la trame de la réalité présente, le passé ne serait pas directement modifiable mais il serait possible d’y accéder et d’interagir avec la matière et les personnes présentes dans ce souvenir indélébile de l’Histoire.

Cette machine fut donc financée puis achetée par l'Académie Revival.

Les enfants dont les souvenirs et les rêves paraissaient les plus brûlants et les plus intenses lors des entretiens psychologiques donnèrent des résultats impressionnants lors des phases tests de la machine et furent sélectionnés pour devenir des apprenties-nations.

Plus ou moins bien synchronisés, ils pouvaient se rendre dans les méandres de l’Histoire et prendre possession du corps de cette mystérieuse personne prétendument immortelle, en tout point semblable à eux, qui avait vécu à cette époque. Vivre la vie passée de l'ancienne incarnation de leur pays. A travers ses yeux. La synchronisation à 100% permettait à l'élève de "devenir" l'autre, en assimilant l'intégralité des souvenirs de la nation à sa propre mémoire. Cette synchronisation maximale rendait l'élève capable de prendre le rôle de Nation définitivement.

Plongés dans leur héritage, de façon plus réaliste que jamais, les élèves de l’Académie destinés à devenir des Nations pouvaient maintenant tisser de nouveaux liens, redécouvrir leur passé, façonner leur avenir. Leur cohabitation présente et les différents événements du passé devaient les aider à construire un avenir meilleur, ensemble.

Unis par l’Histoire et dans l’optique de faire face ensemble aux aléas du futur : le « Projet Revival » avait été fondé dans le but de permettre aux représentants des Pays de comprendre en profondeur leur propre Histoire, s’imprégner de leur rôle, afin de démarrer leur nouvelle vie dans une ambiance de collaboration et de soutien mutuel.

Ne jamais oublier le passé et éviter à tous prix les erreurs des incarnations qui les avaient précédées.

* Principe qui affirme que si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l'effet ne peut précéder la cause.

* Une machine à voyager dans le temps ne permettrait que de revenir à l’époque où elle a été créée, et pas avant : en partant du postulat que la machine n’a pas encore été créée, il est donc impossible de visiter le passé avant sa création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetaliacampusrevival.fr-bb.com
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Plaidoyer pour la protection de l'environnement.

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: ADMINISTRATION :: REGLEMENT & CONTEXTE-