Partagez | .

Contexte de l'Académie

 
Directeur
avatar
Admin



Messages : 39
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Contexte de l'Académie Mer 3 Sep - 16:36

CHAPITRE 1 : DENIAL

Une enveloppe estampillée d’un coup de tampon « Courrier Privé » est posée sur la table, sous ses yeux.

Le gosse la regarde et la tripote, sous toutes les coutures. Est-elle vraiment pour lui ? Tout cela fait si sérieux, le papier blanc et sobre, le timbre froid aux couleurs fades. Il n’a que douze ans, en général, les courriers importants sont réservés à ses parents, et il n’a pas l’habitude de voir son propre nom, en petits caractères, imprimés sur la zone réservée à l’adresse du destinataire.

Lis-la, lui dit sa mère. Il la lit. Pendant un petit instant, il se sent comme Harry Potter à qui l’on vient d’annoncer qu’il est un sorcier.

Citation :
« Cher [nom, prénom],

Par la présente, nous sommes heureux et honorés de vous annoncer que avez été sélectionné parmi de nombreux candidats et que vous bénéficiez dès la rentrée de septembre d’une place à l’Académie Revival de New-York.

Dans le cadre d’un programme alternatif complet et efficace baptisé "Projet Revival", vous ferez partie d’une rare élite à jouir d’une éducation de haut niveau (de Junior à College), intégralement financée par votre gouvernement. Vous y apprendrez à représenter votre nation d’un point de vue historique, politique et culturel, lui apportant une aide cruciale dans vos relations et liens avec vos futures camarades.

Vos tuteurs légaux ont d’ores et déjà été prévenus et vous trouverez ci-joint les informations complémentaires sur le programme d’enseignement de l’académie, ainsi que les billets d’avions pour vous y rendre avec vos tuteurs légaux. Ceux-ci pourront vous y accompagner et rester avec vous une journée. Par la suite, vous serez accueilli par les enseignants et d’autres étudiants qui vous guideront et faciliteront votre insertion.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et sommes impatients de faire votre connaissance.

Cordialement,

Le Directeur de l'Académie Revival. »

Tout ce que le gosse retient de tous ces mots c’est qu’il va devoir quitter tout ce qu’il connaît, sa vie, ses amis, sa famille, ses habitudes. Dans la paperasse jointe à la lettre, il comprend des mots comme « Nation », « programme spécial », « allégorie », « grande chance », « utilité publique », « héros national ». Il s’en fiche, il regarde sa mère et il attend son autorisation, parce qu’il ne sait pas, pourquoi ça serait à lui de décider d’une chose si importante là, maintenant, tout de suite ?

Il regarde la date de son billet d’avion, il lui reste une semaine. Sa mère lui caresse doucement les cheveux. Elle l’embrasse sur la tempe et le prend dans ses bras, son petit garçon. Elle repense au courrier qu’elle a elle-même reçu.

Tu vas voir, mon coeur, lui dit-elle. Tout va très bien se passer. Tu vas devenir l’homme le plus important du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetaliacampusrevival.fr-bb.com
Directeur
avatar
Admin



Messages : 39
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Contexte de l'Académie Mer 3 Sep - 16:37

CHAPITRE 2 : ANGER


L’Académie Revival était un immense bâtiment de type campus construit dans le voisinage immédiat de l’immense cube rectangulaire en verre et en béton qui servait de siège à l’ONU.

Une grande allée pavée bordée de quelques arbres épars conduisait les nouveaux arrivants jusqu’au hall d’entrée de la bâtisse principale. Les lieux s’avéraient d’une relative modernité et le gosse n’avait jamais rien vu d’aussi grand. New-York... La ville en elle-même lui vendait du rêve, et chaque merveille découverte au coin d’une rue lui faisait petit à petit oublier qu’il ne reverrait pas son chez-lui avant les prochaines vacances scolaires.

Il se fit bousculer par quelques élèves qui passaient en sens inverse, ils portaient l’uniforme des lieux et lui jetaient des regards soit curieux, soit indifférents, leurs vies encore peu affectées par la sienne. Chaque visage qu’il croisait le dépaysait. Toutes les nations étaient représentées, et l’émerveillement devant tant d’êtres humains différents l’empêchait de communiquer. Intimidé, il serrait fort la main de sa mère, durant le speech du Directeur qui accueillait les petits nouveaux.

Il cessa d’écouter le discours pour observer les gens autour de lui, les anciens qui étaient assis là par politesse et qui semblaient tous occupés par leurs petites affaires.

Celui-là la bas, avec ses gros sourcils et son air hérissé de petit raton laveur, il avait l’air important. C’était peut-être le chef ? Quoique, le grand blond musclé habillé en rouge, assis comme un pacha sur sa chaise, avec un sourire joyeux, là bas, il avait l’air plus rassurant… Ou la petite brune hispanique au fond, qui semblait s’amuser de la blague que lui racontait son grand voisin basané avec son tshirt de Ronaldo… Il regarda avec un œil fasciné un jeune asiatique pas très grand à l’air calme passer devant lui, et cessa vite de les dévisager quand un type à l’air méchant lui adressa une œillade bourrue.

Le gosse récupéra avec un air béat son emploi du temps lors de son passage au secrétariat. Oh, ca ne le changeait pas beaucoup de la maison, finalement. Il avait presque espéré des cours fantasques et des travaux pratiques hors du commun : mais non, le voilà avec de la géographie, de l’économie, de la littérature, des langues… Comme tout le monde. Alors que lui, il allait devenir une « Nation » ! Ce n’était pas donné à tout le monde... Non ?

Code:
« Vos études terminées et votre diplôme obtenu, vous représenterez votre pays à l’échelle internationale, il s’agit d’un immense honneur et d’une tâche aux nombreuses responsabilités !

Nous ne garderons avec nous que les meilleurs. Les mauvais éléments seront renvoyés chez eux. Les autres sont promis à un brillant avenir.

Vous serez amenés à apprendre de nombreux détails sur votre nation et son Histoire, et j’espère que vous mènerez vos études à leur terme sans encombres. »

Le discours du Directeur lui avait mis du baume au cœur. Il n’avait pas peur d’être viré, il serait un représentant parfait pour son pays.

Enfin, ces rêves qui lui envahissaient l’esprit depuis sa naissance prenaient un sens. Ces rêves flous mais nostalgiques, d’autres époques, se définissaient dans son esprit. Et quelle plus grande satisfaction pour un gamin que d’apprendre qu’il était hors du commun ? Tout ce baratin d’adulte ne l’intéressait pas, il n’avait retenu que deux choses : j’ai toute l’Histoire d’un pays qui coule en moi et si je réussis mes études, je deviendrais un être hors du commun. Plus qu’un simple être..une nation. Un rêve devenu réalité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetaliacampusrevival.fr-bb.com
Directeur
avatar
Admin



Messages : 39
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Contexte de l'Académie Mer 3 Sep - 16:37

CHAPITRE 3 : BARGAINING


Affalé dans son lit, le gosse relisait une énième fois le règlement de l’académie. Certaines phrases le laissaient perplexe et même après les avoir décortiquées dans tous les sens, il n’arrivait pas à leur donner de sens.

« Lorsque vous serez devenu une Nation à part entière, votre espérance de vie sera rallongée pour une durée déterminée de 200 ans. »

Quelle idée. Et puis ce n’était pas possible, ça, de toutes façons… Si ? Personne ne peut vivre aussi longtemps. Il se rappela de son père qui trouvait ça honteux qu’il doive travailler 40 ans, et ça le fit sourire.

« Votre résistance physique sera démultipliée. Cependant, vous ne serez pas immortels. »

Il allait devenir quoi, au final ? Il relut encore quinze fois la phrase, puis la suivante, qui stipulait que « Des cours sur la gestion de votre avenir seront organisés à partir de votre 18eme année. »

Oh. Alors il n’avait pas besoin de s’en préoccuper jusque là ? D’une certaine façon, cette idée le rassurait. Il n’était pas si différent des autres, finalement. Il devait réussir ses études et il penserait à son avenir quand il aura fait toutes les bêtises que l’adolescence la plus classique du monde lui autoriserait. Trouver une copine, peut-être ?

Un autre document l’intéressait davantage.

Citation :
Chers élèves,

Comme vous avez pu le constater, l’aile ouest à été reconstruite à neuf. Les travaux de rénovation sont dès à présent terminés.

Entièrement consacré à votre environnement de travail, plusieurs pièces ont été dotées d’un tout nouveau matériel que vous découvrirez au fil de vos études dans l’académie.  

Vous n’êtes pas sans savoir que vos rêves sur votre « passé » constituent un domaine d’études très intéressant pour le corps enseignant et le monde scientifique. Il nous est impossible encore de les maîtriser ou même de les empêcher. Ils constituent une partie intégrante de votre personne en tant que future nation. Cependant, les progrès techniques actuels ont permis la création d’une technologie très élaborée qui sera dès maintenant une priorité dans votre cursus scolaire.

Point culminant du Projet Revival, l’appareil que l’Académie à acquis pour votre enseignement vous permettra de revivre le passé.

En effet, lors de votre synchronisation à cette machine, seul ou à plusieurs, vous pourrez vous replonger dans le passé de votre Nation et revivre des événements exceptionnels du passé qui vous appartient comme si vous y étiez.

Un cours de travaux pratique sera incorporé à votre emploi du temps et les détails de l’utilisation de l’appareil vous seront expliqués. Il ne s’agit pas d’un jeu ni d’une réalité virtuelle. Il vous est strictement interdit d’utiliser la machine sans autorisation du corps enseignant.  Chaque synchronisation fera l’objet d’une note qui comptera dans votre moyenne.

Nous comptons sur vous pour que le matériel ne soit ni abîmé ni utilisé abusivement.

Cordialement,

Et maintenant on lui annonçait qu’ils avaient découvert le moyen de voyager dans le temps. Décidément, il aurait presque l’impression qu’on lui racontait la blague de l’année, ou bien qu’il participait à une gigantesque caméra cachée. D’un autre côté, tout ça lui plaisait atrocement et il brûlait d’impatience de commencer les cours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetaliacampusrevival.fr-bb.com
Directeur
avatar
Admin



Messages : 39
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Contexte de l'Académie Mer 3 Sep - 16:37

CHAPITRE 4 : DEPRESSION


Le gosse commençait à s’y faire. Les devoirs. Ses camarades d’autres pays qui apprenaient lentement à communiquer entre eux en anglais. Les sermons des professeurs (qui se trouvaient représenter d’anciens empires, est-ce que de nos jours on avait vraiment besoin que ces vieux réacs nous enseignent la vie ? Ils n’y connaissaient plus rien, non ?).

Il se coucha et éteignit la lumière, après avoir terminé d’écrire une lettre à sa mère. Elle préférait les courriers, et elle n’avait pas la moindre idée de commenter lire un e-mail, alors il se faisait violence pour lui donner de ses nouvelles en prenant la peine d’utiliser un stylo plume et une feuille arrachée à son cahier.

Il lui racontait sa première expérience dans le Projet Revival. Sa première tâche notée avait été de suivre un commerçant à une époque reculée de son pays pour découvrir où il comptait cacher ses réserves d’or. Une quête simple. Pourtant, il s’était trouvé si fasciné par son environnement qu’il n’avait pas écouté les consignes. Ces ponts, ces villages, ces gens, ces odeurs ! Plus réalistes que le plus réaliste de ses rêves. Il s’était éloigné du marchand qu’il devait suivre pour aller discuter avec les paysans dans les champs, pour leur demander tout et n’importe quoi. Après quelques minutes, il avait commencé à ressentir une violente douleur dans le bas du crâne, et soudain il avait été aspiré hors de ce passé révolu, et ramené de force à la réalité.

Synchronisation, 10%, lui avait dit son professeur. Extrêmement médiocre, voire décevant, avait-il ajouté, son ton urgent.


« Tu dois écouter les consignes et n’effectuer que la quête que nous te confions. Si tu n’es pas assez concentré et que tu n’es pas assez immergé dans ton corps passé, tu ne pourras pas rester sur place. Tu seras immédiatement ramené ici et tu ne pourras pas valider cette matière. Ne fais pas l’idiot…»

Que la quête qu’ils lui confiaient ? Mais pourquoi ? De toutes les choses qu’il pouvait faire dans le passé…pourquoi celle-ci ? Cela le laissait encore plus perplexe. Mais il préfèrait faire de son mieux plutôt que les remettre en question, ces quêtes. Pourquoi rechigner quand il pouvait remonter dans le passé, le rêve de tout gamin ? Même si à ces moments là, il n’était plus tout à fait lui-même…A 100%, qu’est-ce qu’il aurai vu ? Que serait-il devenu ?

Il demandait à sa mère si un jour il pourrait revenir habiter au pays, et s’il serait toujours le même.

Maman, quand j’aurais réussi à me synchroniser à 100% à leur machine, que se passera-t-il…?

« Hé ! Tu te dépêches oui ? Ca va commencer ! »

Un coup à la porte le tira de ses pensées. Ah oui, le match commençait bientôt, il avait oublié. Un sourire écarta ses pensées inquiètes et confuses alors qu’il se souvenait de son professeur et son ton plus optimiste :

« Vous êtes les représentants futurs de vos nations et vous vous devrez de travailler et communiquer ensemble…le passé compte beaucoup mais n’oubliez pas le présent et les liens que vous devez y créer ! »

Ca non plus, il ne savait pas trop ce que ça voulait dire pour l’instant. Mais s’il pouvait encore voir ses copains en revenant de ces étranges virées dans le passé, s’ennuyer avec eux en cours, s’attirer des ennuis…il avait encore l’impression d’être un élève normal après tout. A peu de choses près. (Est-ce que le passé allait aussi s’en mêler, de cette tranquillité ? )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetaliacampusrevival.fr-bb.com
Directeur
avatar
Admin



Messages : 39
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Contexte de l'Académie Mer 3 Sep - 16:37

CHAPITRE 5 : ACCEPTANCE
Deux ans et il avait réussi à grimper à 65%.

Il était très mauvais en stratégie militaire et le professeur de littérature passait son temps à essayer de lui expliquer qu'il fallait qu'il cesse de dormir en cours, mais tout se passait pour le mieux.

Il avait fini par comprendre le système, et une concentration acharnée à la fois en cours et dans ses relations, ainsi que lors des expériences de retour vers le passé dans la machine, tout ça l'avait aidé à faire des progrès fulgurants.

Bien entendu, parfois, la machine laissait quelques séquelles (bénignes et temporaires) sur l'esprit des élèves qui l'utilisaient. Par exemple, la mission de fin d’année avait laissé le gosse complètement perturbé pendant une semaine. Il n’était plus capable de faire la différence entre le passé et la réalité, même au contact de ses camarades de classe. Une semaine où il avait agi n’importe comment, comme s’il était à l’époque, comme si la réalité autour de lui ne l’affectait qu’un minimum. Avec le recul, il avait trouvé ça amusant, et ses camarades de classe aussi.

Encore un peu de travail, quelques années, et de nombreuses expériences et relations en plus et il deviendrait une Nation à part entière.

Bien entendu, d'autres que lui n'avaient pas réussi à se synchroniser correctement à la machine et ils n'avaient pas tardé à recevoir leur lettre de renvoi. Le gosse les enviait un peu, mais pour lui, l'avenir était tout tracé.

Devenir une Nation n’était pas donné à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hetaliacampusrevival.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contexte de l'Académie

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Le planisphère de l'Académie
» Les Fondements de l'Académie Sith (ébauche)
» l'Académie de la Rose des Vents
» Je quitte l'académie !!

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: ADMINISTRATION :: REGLEMENT & CONTEXTE-