Partagez | .

"La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?}

 
Invité
Invité



MessageSujet: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?} Mar 27 Mar - 21:13

    Au premier coup d’oeil

    Nom : NGUYEN Anh Tien.
    Surnoms : Tien-chan (Ah ?), Anh-a (ou comment angliser un prénom vietnamien), à compléter.
    Âge : 17 ans.
    Sexe : C’t’une fille, m’dame !
    Anniversaire : 2 Septembre.
    Orientation Sexuelle : Pas intéressée ça compte ? Non, bi. A tendance trèèèès hétéro. (Le mode conservatrice on.)
    Niveau Scolaire :
    17-18 - Cycle Intermédaire

Pour les Professeurs :

Matière : Avec détails. Exemple: Mathématique : calcul du PIB. N'oubliez pas que ce vous enseignez doit être en rapport avec ce qu'un pays devrait savoir.
Vous enseignez depuis combien de temps : Histoire en bref de vos années d'enseignement à l'Académie
Vous enseignez à quel niveau d'étudiants ? : Primaire, secondaire, adulte

    Pour un peu mieux vous connaître


    Pays que vous représentez : Le Vietnam. (Dois-je vraiment faire toutes les déclinaisons du nom ?...)
    Langues que vous parlez : Vietnamien. Et parle plutôt bien l’anglais, s’en sort avec les langues asiatiques (mais lui demandez pas un débat en mandarin ou en thaïlandais…).
    Histoire Personnelle : 15 lignes minimum L’histoire de votre personnage. Pas celle du pays.

    2 Septembre il y a maintenant 17 ans.
    Un joli bébé pousse son tout premier cri. Alors qu'on blottit le nouveau-né dans les bras de sa mère, la petite se met à pleurer. Signe qu'elle va bien en soit. Ses parents la regardent d'un oeil attendri ; Son père travaille dans les rizières voisines et sa mère est professeure à domicile. Ils ne roulent pas sur l'or, ils sont loin d'être riches. Mais ils sauront élever convenablement la petite Tien Anh que la femme tenait entre ses bras.

    L'enfant est très calme, ne hurle et ne pleure que très peu. Elle est très douce et demande énormément d'attention et de tendresse. Et elle grandit vite. Elle apprend vite. Elle évolue.
    Lorsqu'elle entre à l'école, Tien a du mal à s'adapter à sa nouvelle vie de petite écolière vietnamienne. Elle reste très seule pendant les récréations mais en classe, elle est presque toujours première. La fierté de ses parents. Sa mère reprend un travail dans une école primaire au nord d'Hanoï et son père travaille toujours dans les rizières plus à l'extérieur de la ville ; de ce fait, Tien devient vite très indépendante et débrouillarde, car quand elle rentre de l'école, elle est seule à la maison et doit attendre sa maman.

    Néanmoins, la petite fille a trop envie de découvrir les rues de la capitale vietnamienne. Au lieu de rentrer chez elle le soir, elle part faire un tour dans les rues, parfois vides, parfois bondées, de la ville où elle est née. Elle rentre quelques minutes avant sa mère, et fait comme si de rien n'était.
    Plus elle grandit, plus elle s'intéresse de près à la culture du Vietnam et à ses habitants ; tous ses habitants, aussi différents soient-ils. Elle passe devant leurs maisons, elle regarde par leurs fenêtre et elle est fière d'où elle vient. En été, lorsque les vieillards de la cité se reposent sur la terrasse, elle va s'asseoir près d'eux et les écoute lui parler du Vietnam. Tien est une petite fille très curieuse et qui a une imagination folle. Elle se met même à rêver d'un passé qu'elle ne connait que par les paroles des anciens.

    Puis, vient alors le 2 septembre, douze ans après sa naissance. Tôt le matin, elle souffle ses bougies. Son père est déjà parti au travail. Sa mère va bientôt partir quand le facteur passe. Elle va chercher le courrier, et en courant, revient voir sa maman. En courant et en criant "Une lettre pour moi !". Ca n'arrivait quasiment jamais. Elle l'ouvre et y découvre la lettre de l'Académie Hetalia.

    Et ses rêves deviennent réalité ; Elle est appelée à représenter le pays dont elle est si fière. A se remémorer le passé qu'elle aurait tant voulu connaître.

    Elle fait ses bagages dans la semaine qui suit, fait ses cartons, ne croyant pas à ce qui lui arrive. Sa mère l'embrasse sur les deux joues, de grosses larmes roulant sur son visage, son père la serre très fort dans ses bras. Ils sont fiers de leur petite. Tien leur sourit, avec une pointe de tristesse, tandis qu'elle s'en va rejoindre les rangs de l'Académie.

    Voilà désormais 6 ans qu'elle y est. Autant dire qu'elle s'est habituée aux murs de l'école et à ses élèves, du moins ceux du même âge ou un peu plus âgés. Et honnêtement ?
    Elle s'y sent très bien.

    Famille : Asiat’ en tout genre.

    Vous avez l’air de quoi ? 10 lignes minimum Votre physique, vos vêtements ect..
    Depuis sa plus tendre enfance, Tien Anh a presque toujours eu les cheveux attachés en une couette basse qui lui tombe dans le dos. Depuis qu'elle a quitté ses parents et son pays natal, elle les rattache de cette manière pour en garder comme un souvenir. Mais ne mentons pas ; c'est plus un réflexe qu'autre chose. Elle y attache parfois des fleurs, lors de grandes occasions, ou quand elle retourne au Vietnam.

    C'est une fille très naturelle, aux yeux foncés comme la plupart des Asiatiques. Elle ne se maquille quasiment pas, sauf occasion spéciale. Ses yeux font contraste avec sa peau très claire qui ne bronze presque pas en été. Alors que beaucoup de filles essaient pas tous les moyens de maigrir ou de grossir, Tien n'a aucun problème avec son poids ; il reste très bien comme il est et ne bouge pas ou très peu. Elle est plus petite que Yao, d'ailleurs. Et OUI, elle complexe par rapport à sa taille ! Mais elle est asiatique ; pas de sa faute.

    Niveau fringues, en dehors de l'Académie, elle n'est pas très novatrice dans le genre ; elle est plutôt classique et s'habille très simplement, dans des couleurs claires et douces, pastels. Souvent en vert d'ailleurs. Quand elle retourne au pays, elle aime bien revenir aux tenues traditionnelles, de moins en moins portées.
    Ça se passe comment dans votre tête ? 10 lignes minimum

    Commençons par ce qui vous paraîtra sûrement le plus voyant chez Tien ; Son calme. Comme beaucoup de nations asiatiques (excluons Corée du Sud, voulez-vous), Vietnam est quelqu’un de très calme et posé qui a énormément de mal à supporter trop de bruit dans son espace vital. Attention ; je n’entends pas par là qu’elle est soumise et reste bien à sa place quand on ne lui demande pas son avis. Non, elle préfère juste le silence d’une clairière perdue au milieu de la forêt plutôt qu’une soirée en boîte de nuit dans une des rues branchées d’Hanoï.

    C’est aussi quelqu’un de très conservatrice concernant tout ce qui est tradition. Non, cela ne veut non plus pas dire qu’elle est fermée à toute forme de modernisme, mais elle refuse qu’on dénature son patrimoine et tout ce que ses ancêtres leur ont légués, à elle et à son peuple.

    Son calme ne l’empêche pourtant pas de monter dans les tours quand cela est nécessaire. Certes, il est rare que ce soit nécessaire -ou plutôt, elle refuse d’avouer que ça l’est ahem- mais il reste quand ça explose, ça explose et c’est pas forcément joli-joli. Cela casse un peu la poupée de porcelaine que l’on peut voir lorsqu’on la regarde, mais elle se défend plutôt bien. Non pas qu’elle soit très fière et portée sur l’honneur mais c’est tout comme.

    Tien Anh est aussi quelqu’un de chaleureux. Elle vous accueillera à bras ouverts, tant que vous ne venez pas pour lui chercher des noises. Le fait est qu’elle vous enverra sur les roses si besoin se fait, mais sinon, elle sera toujours ravie de vous loger, de vous nourrir et de vous offrir de quoi vous laver.
    Il faut aussi préciser qu’une fois les traits définis plus hauts passés, il en reste encore quelques-uns bien enfouis à observer de plus près.

    Vous saurez que la Vietnamienne est une personne fichtrement courageuse et un peu trop forte parfois. Elle ne se plaindra jamais de sa situation, et fera tout pour s’en sortir, coûte que coûte et de préférence seule.

    Son honneur l’empêchera effectivement de demander de l’aide en premier lieu. Il faudra atteindre un certain seuil de nécessité pour qu’elle ne daigne demander un coup de main. En soit, attendez-vous à devoir l’implorer de vous laisser l’aider avant qu’elle ne vous le demande.

    Elle peut aussi se montrer très froide avec quelqu’un qui lui a fait du mal par le passé. Elle n’est pas rancunière, mais elle ne sera pas de suite apte à pardonner. {A compléter, à approfondir.}

    Ce que vous aimez : Le calme. Le calme. LE CALME. Ses traditions diverses et variées. Les fleurs de Lotus. L’eau. Le thé.
    Ce que vous n’aimez pas : Le B.R.U.I.T.

    Talents particuliers : Sait voguer sur l’eau !
    Habitudes/Tics : Replace constamment une mèche rebelle de sa queue-de-cheval basse derrière son oreille. Sans jamais penser à la remettre dans l’élastique.


    Clubs dont vous faites partie : Club de lecture & jardinage.
    Loisirs : S’entraîner aux arts martiaux. Regarder les poissons nager dans un étang. Lire. Sentir les fleurs.
    Poste/Emploi : /


    VOUS ! Oui, vous !

    Surnom : Fio.
    Âge : 14 ans. Bientôt 15.
    Comment vous avez connu le forum ? Une CERTAINE personne me l’a présenté. Et me voilà. :3
    Des commentaires ? J’adore la bannière /o/
    Et pour finir, le fameux code secret ! {Je... suis pieds nus. Mais ce matin, blanches. D:}

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?} Mer 28 Mar - 20:49

Fiche "terminée", même si je laisse le caractère à compléter quand je connaîtrai mieux mon personnage... Si ça ne dérange pas /o/ !

Ne pas hésiter à me dire, si quelque chose manque ou s'il y a des critiques, je suis preneuse ! :3

(Et désolée du double-post...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?} Jeu 29 Mar - 18:10

Bienvenue à toi !

Je pense que tu sais comment on fonctionne pour les validations. Alors à priori, on sera en mesure de te dire ce qu'il en est demain dans la soirée, le temps que tout le monde aie voté.

En attendant, hésite pas à passer sur la CB discuter le bout de gras avec les gens ! (...non USA, c'est pas toi le bout d'gras :roll: )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?} Ven 30 Mar - 18:28

Vietnam..... Vietnaaaam.... VIETNAAAAAM !
Une Vietnaaaaam ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?} Sam 31 Mar - 10:40

Après de longues délibérations douloureuses au cours desquelles Chine n'a pas hésité à nous faire un strip tease intégral pour acheter nos voix, ce qui s'est soldé par une hémorragie nasale russe...
Non j'déconne u_u" (mais j'eusse bien aimé)

Bref. Validé, bienvenue parmi nous. De nombreuses personnes ont chanté tes louanges, aussi nous espérons que tu seras à la hauteur de leurs attentes...
Hop, c'était le p'tit coup de pression matinal, de rien, c'est gratuit What a Face

Bref, bienvenue dans notre petit coin idyllique, et amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?} Sam 31 Mar - 11:41

Vétéran Gang Bang a écrit:

Bref. Validé, bienvenue parmi nous. De nombreuses personnes ont chanté tes louanges, aussi nous espérons que tu seras à la hauteur de leurs attentes...
Hop, c'était le p'tit coup de pression matinal, de rien, c'est gratuit What a Face

.... Je ne vous décevrai pas, Senseï(s) ! D8 /poutre.

Merci beaucoup :3 ! Ravie d'être désormais l'une des vôtres. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?}

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "La critique est facile mais l'art est plus compliqué." | Viet Nâm - Tien Anh Nguyen {Terminée ?}
» Ceux qui partent sont les meilleurs, mais ceux qui sont restés ne sont pas mal non plus [Terminé]
» Quelque chose de compliqué à dire mais de facile à ressentir (Lunayä-Toshiro)
» Alors ca ne sera pas facile, ce sera même très dur, il va falloir faire des efforts chaque jour mais je suis prêt à les faire parce que je suis amoureuse de toi. Et je te veux chaque jour, près de moi. Toi et moi, pour toujours.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-