Partagez | .

El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili

 
Invité
Invité



MessageSujet: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Dim 8 Déc - 23:16

Au premier coup d’oeil

✯ Nom : ARAYA CARRIEDO, Alejandra Felicia

✯ Surnoms : Ale, Chichi, Felicia

✯ Âge : 18 ans

✯ Sexe : Féminin 

✯ Anniversaire : 18 septembre 

✯ Orientation Sexuelle : En quoi ça vous intéresse?!*cough*Bi*cough*

✯ Niveau Scolaire :College


Pour un peu mieux vous connaître

❧ Pays que vous représentez : République du Chili

❧ Langues que vous parlez : Espagnol, Anglais, un peu Français ,un peu Allemand, légèrement Mapuche

❧ Histoire Personnelle :

Née sur le bord d'une ville portière, j'ai toujours vécue comme une fille de la mer. Mes parents se sont connu à l'université maritime de la ville. Ma mère,qui n'était qu'une indigène du coin, qui allait à l'école de la ville pour répresenter fièrement sa tribu,les Mapuches, étudiait la vie des mers et mon père étudiait la gérance des ports . Le jour de ma naissance, mon père devint le chef du port de la ville. Puisque ma mère allait toujours à l'université, elle me laissait chez ma grand-mère, Rayen. Avec elle j'ai appris à faire des colliers avec des coquillages et à sculpter du lapis-lazuli. Aussi je jouais avec mon oncle.N'ayant pas d'enfants,il me considérait comme sa fille. Un jour, je le suivis tandis qu’il allait à la pêche. Par la suite,allant pêcher tout les jours avec mon oncle maternel, j'ai appris à dompter les vagues avec seulement un petit voilier,comme une vraie petite mapuche. Le soir, j'arrivais chez moi, le sourire aux lèvres et empestant le poisson que je rapportais à ma mère pour qu'elle me fasse du ceviche(prononcé: séviché). 

Mon enfance, de 4 jusqu'à 7 ans se résume à ça. Avec parfois des batailles avec les mapuches de mon âge, dont je sortais victorieuse à chaque fois (Grâce à mon oncle, j’ai appris à me battre fièrement.) Puis à l'âge de huit ans, mes parents m'annoncent l'arrivée de ma petite soeur,Kohia. Le jour de sa naissance je n'ai pas pus être présente. Je m'étais battue avec des garçons de la tribu de ma mère à nouveau. Quand je suis retourné à la maison, complétement sale,ma belle robe de « chinita » déchirée et blessée au front et aux jambes, j'ai failli faire une crise à ma grand-mère paternel. En voyant ma petite soeur pour la première fois, j'ai regardé ma mère droit dans les yeux et je lui aie promis de toujours la défendre. Une matinée d’un mois d’octobre, un garçon vint à notre rencontre tandis que ma petite sœur et moi faisions des châteaux de sable sur la plage. Il avait les cheveux comme le feu et son regard aussi. Il disait s’appeler Lucifer Fuegonegro. Il demanda s’il pouvait jouer avec nous et nous dîmes oui sur le champ.Un nouvel ami pour nous deux. Durant nos nombreux jours ensemble, Lucifer nous donna, à moi et ma sœur, des surnoms plûtot originaux…Moi, Ale, la petite sorcière des Andes et ma sœur Koko,la dompteuse des océans Alors son surnom devint Lulu,le roi des enfers. Ça l’a fait bien rire qu’on lui donne ce surnom. Suite aux nombreux jours, Lulu et moi étions inséparables. On faisait des mauvais coups ensemble et parfois nous entrainions Kohia avec nous. Désapprouver par mon père,encouragée de loin par ma mère et fortement aider par mon oncle. Les fois que je voulais inviter Lucifer chez nous, il refusait poliment disant que ses parents ne voudrait pas le laisser rester dehors la nuit,même s’il était chez quelqu’un. Quand on racontait nos aventures ma sœur et moi à nos parents, ils étaient intrigué. Car personne de ce nom de famille habitait la ville. Ça je ne l’ai su que plus tard par contre. Alors j’avais compris…Lulu,roi des enfers ÉTAIT Lucifer ou le Diable…Mais je n’ai jamais compris pourquoi il n’y avait que ma petite sœur et moi qui le voyait, alors maintenant je me pose des questions…Pour moi, c’était seulement un garçon du coin qui s’amusait avec moi et nous racontait des histoires d’horreurs et des légendes du pays…mais bon... Comme quoi tout peut arriver…Plus tard, il nous raconta l’histoire de ces voyages en Europe,où il avait rencontrés du monde de toute les sortes. Surtout d’un trio de garçons qui faisait des mauvais coups,tout comme ma sœur,lui et moi. C’était un français,un prussien et un espagnol. Il me raconta leurs récits et exploits, j’en tombais amoureuse d’un des protagoniste.Au fil des histoires, je me rendis compte à quel point l’espagnol,dont j’étais amoureuse, était stupide.

Comment ais-je pu être amoureuse de lui avec si peu? Je me le demande encore…suite à cela,je me suis mis à haïr l’espagnol qui avait brisée mes rêves de jeunes filles. Je demandai toujours à Lulu le nom de cet espagnol. Après être franchement énervé que je lui demande tout le temps,il me dit le nom de Antonio…

Un beau jour, pendant que Kohia et moi ramassions des coquillages sur le bord de la plage, un grand bateau avait accosté au port. C'était la première fois qu'un bateau de ce genre aussi énorme accostait dans notre ville. Étant les filles du chef du port et avec toute la curiosité qu'une fillette de quatre ans et une autre de douze pouvait avoir, nous nous approchâmes afin de voir qui était le propriétaire de cet énorme navire.Mais dû à l'atrouppement au port pour décharger le dit-bateau,nous n'avons pas pus nous approche. Ce soir là, mon père invita le propriétaire à souper chez nous. J'ai dû mettre une des affreuses robes pleins de frous-frous et de dentelles que ma grand-mère paternel aimait tellement.Kohia a évidement subis le même sort. Nous riions de nous voir accoutrer de la sorte. Nous qui d’habitude portions que des pantalons aux millions de patch de couleur et un chandail à manches courtes. Quand nous sommes rentrés dans la salle à manger, là où le dîner se passait. Je remarquai le capitaine du navire facilement. Je me dirigeai vers lui avec l’air de princesse et je lui demanda son nom. Après une heure,je ne me rappellait plus de son nom, mais je sais que je l'appelais Fred.Mon père me sommait de l'appeler par son nom mais lui il trouvrait ça drôle. Il me dit qu’il venait des États-Unis afin d’aller voir un de ces vieux amis et porter son neveu à sa nouvelle école. De fil en aiguille, il parla à mon père de l’Académie. Mes parents demandèrent à Fred comment on pouvait s'y inscrire.J’avalais ma soupe de travers et ma sœur les regarda avec des grands yeux. Ma grand-mère semblait s'y opposer . Fred dit à mes parents qu'il fallait être choisi pour devenir un candidat à l'Académie.

Les jours passèrent et Fred,resta longtemps avec nous. Un jour,par pur curiosité,je lui demandai quel était le nom de son neveu…Il me répondit Antonio. J'ai dû lui faire peur,car j'avais arrêter de respirer. Cette soirée là je dis à ma sœur que Antonio existait vraiment! Elle me regarda avec des grands yeux et avec toute la candeur d'un enfant de quatre ans, elle me dit d'aller lui botter le train. Je ris puis lui dit que j'allais le faire. Quelques semaines plus tard, une lettre arriva chez moi. Ma mère arriva me chercher à l'école et rendu à la maison elle me montra une lettre de l'Académie. Voir une lettre de cet importance devant moi, me fit pleurer de joie. J'allais devenir la réprésentante de mon pays,le Chili. Suite à des adieux larmoyants avec Kohia et ma grand-mère, je partis vers cette académie n’ayant qu’une idée en tête…trouver l’espagnol du récit de Lulu ,qui m’a briser mon cœur de jeune fille pure et innocente, et le massacrer….


❧ Famille : Kohia ,mes parents et mes grands parents


❧ Vous avez l’air de quoi ? 

Des longs cheveux chocolats noirs...donc entre noir et brun foncé, ils m'arrivent aux reins quand ils sont détachés mais reste la plupart du temps attachés en une couette unique qui ondule dans mon dos. Très rarement,je les attachais en lulus afin de faire plaisir à ma petite sœur. Mais s’ils sont détachés,c’est parce que j’ai encore brisé mon élastique…ou c’est parce que je ne voulais pas qu’un prof voit mon tatoo du Colo-colo dans ma nuque….Mais si un jour ils le découvrent, puisque ce n’est pas l’unique tatouage que je me suis fait(et que je ne préfère pas dire où est l’autre),je peux toujours leur dire que c’est mon père chéri qui m’a obliger à le faire(Ce qui est vrai en parti…). Mon teint café au lait me suit depuis ma jeunesse. Dû aux nombreuses heures passé à jouer dehors et pêcher en mer sûrement... Des grands yeux bruns clairs avec des réflets dorés illuminent,selon ma grand-mère, mon visage comme deux soleils. Mais depuis un certain, je m’amuse à porter des verres de contacts de couleurs différentes! C’est vraiment amusant! Aussi un corps de femme latine ou un corps de rêve( Moi me jetter des fleurs?! À peine voyons!)

Puisque le costume de l'école a une jupe,je la porte….sinon je serais en pantalon,alors je risque surement d’aller chiper à la lavanderie une paire. Mouhaha….mais bon…je prends tout de même le temps d’exhiber mes longues jambes qui font mon mètre et 68. Je porte souvent des bijoux que ma grand-mère et moi avons fait ensemble. Ou sinon,un collier avec un condor pour les grandes occasions,comme un rendez-vous par exemple. Accompagné de boucles d’oreilles en forme de copihue.Je porte des barrettes rouges aussi,ou sinoon bleu..ou blanche. J’aime bien me déguiser en n’importe quoi selon ma garde-robe. Si vous voyez un indienne passer dans les corridor,ne cherchez pas très loin…c’est moi.À cause du surnom que Lulu m’a donner,j’aime bien me déguiser en sorcière,je sais que les animaux sont interdit ,DANS L’ENCEINTE DE L’ÉCOLE, alors je garde mon matou noir,Wigna dehors… Ce qui me vaut quelque cicatrice sur les bras et sur les jambes. 

❧ Ça se passe comment dans votre tête ? 

D'abord, je suis devenu un peu narcissique avec le temps et je suis très modeste quand même. Ce n'est pas parce que mon père est le chef du port de la ville que je vais me la péter dans les bars branchés entrain de me faire draguer par des machos qui ne veulent que la gloire de m'avoir dans leur tableau de chasse et dans leur lits...Ah oui,ça aussi.Comment aurais-je pu oublier? Mes comparaison et mes métaphores sont d'un imaginaire bien à moi... S'a en laisse quelques-uns perplexe parfois et je dois dire que je blague sinon il me prenne au sérieux. Non mais...vous me voyez vraiment entrain de me déhancher sur la piste de dance pour le pur amusement de mâles en chaleurs qui fixent mes hanches sensuelles?(Comme je vous disais donc j'étais très modeste).Je m'auto-insulte pour tout .Du fait que je suis pas capable de réussir une recette de cuisine mapuche ou même que je suis pas capable de rentrer un fil dans une aiguille sans me rentrer avant l'aiguille dans le doigt. Je peux facilement m'énerver,non je ne suis pas susceptible,ma soeur dit que je n'assume pas ça car ce n'est PAS LE CAAAS!

Quand je sais que quelqu'un m'aime, ça me gêne tellement que je dois rougir plus que la personne elle-même. Quand je me fâche...eh bien...je peux être très TRÈS cruelle...

Demandez à mes anciens compagnons de jeux...ils ont souffert , eux, ma colère! Être dans ma tête n'est pas aussi joyeux sur ce que je laisse croire...mais il y a bien toujours un petit rayon de soleil qui apparaît de temps en temps,surtout quand je pense à ma petite sœur et à l’élu(e) de mon cœur....Je fais des blagues grivoises qui ne le sont pas car ce sont que des innocentes charades. Elles ne sont grivoises que si vous les croyez grivoises...Comme ça je peux savoir qui à un esprit perverti ou non. 

Y'en a qui dise que je suis un petit ange, d'autre un véritable démon. Y'en a qui disent que je suis folle parce que je dis que je vois des choses qui ne sont pas là...Nah mais...c'est pas parce que je dis que mon ami d'enfance s'appele Lucifer qu'il est le vrai diable...non mais …d’accord c’est vrai c’est le Diable…ET ALORS?!

Pour continuer, parfois je peut faire des trucs franchement troublants ou parfois traumatisant. Comme chanter tellement fort au point d'énerver les gens et même s'il me somme d'arrêter,bah je continue.Juste pour les faire péter leur plombs. Oui....une petite peste...dites merci à Lulu pour ça...Pour les nullards qui ne comprennent évidemment pas la magie noire…mon fétiche depuis que j’ai découvert des livres de cela dans la bibliothèque personnelle de ma mère :3

Aussi comme tout bon chilien ou bonne chilienne, nous avons appris au fils des années à rires de nos malheurs. Je vous en avertis à l'avance...au cas où vous me voyez dans les corridors en pleine crise de rires seule...ou pas, Lulu est toujours avec moi...Après tout on est INSÉPARABLES...Ce qui m'amène à dire,si je parle tout seul ou si je me fâche ET je suis tout seule,bah dites vous que Lulu est là à me pourrir la vie...


❧ Ce que vous aimez : L'odeur salé de la mer, le chocolat,dormir,les pêches et bien d'autres choses que vous n'êtes pas obliger de savoir! Les histoires que Lulu me raconte…

❧ Ce que vous n’aimez pas : La soupe de tomates et de poissons de ma grand-mère,et plein d'autres choses

❧ Talents particuliers : Coudre, danser, dessiner,faire à manger,pêcher et dépécer un poisson…

❧ Habitudes/Tics : Dire des gros mots en chilien étant vraiment fâchée et se faire une tresse étant très concentrée,se gêne facilement pour tout et rien...bref une tsundere totale...


❧ Clubs dont vous faites partit : Club de foot et de magie noire

❧ Loisirs : Faire des bijoux avec des coquillages et sculpte du lapiz-lazuli,lire des vieillies légendes de son pays

❧ Poste/Emploi : Moi?Travailler?! Baah...je tiens un petit magasin clandestin de bijou fait à la main...mais chuuut vous ne le savez pas!=D



VOUS ! Oui, vous !

Surnom : Certains me connaissent avec Hispa et d'autre avec Alexe 

Âge : 20

Comment vous avez connu le forum ? La petite sorcière de la V1 mes enfants ~

Des commentaires ?  Je risque d'être un peu rouillée mais j'ai bien hâte de m'amuser ~

Et pour finir, le fameux code secret ![ J'aime pas en porter donc je reste nu pieds]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Dim 8 Déc - 23:27

HELLO HELLO BIENVENUE A TOI TIENS DES COOKIES DES GATEAUX. *pluie*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Dim 8 Déc - 23:32

Gniiiiiiiiiiiiih <3 *tend les bras*

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Dim 8 Déc - 23:59

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Lun 9 Déc - 0:25

Oh dear god... Those gifs XD

Merci pour les bonjours <3

Colombie tu veux être ma bff on va dancer du Shakira ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Lun 9 Déc - 1:12

¡ Hola el diablo !

Ta fiche est en cours de vote. En attendant intoxique pas tes petits camarades.

_________________
:piano:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Lun 9 Déc - 7:54

Toi.TOI.TOI ♥ !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Lun 9 Déc - 8:01

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Mar 10 Déc - 17:16

Helluuuuu <3 Je suis le français du récit *shine shine* Tu peux m'admirer si tu veux /meurt dans un coin

Bienvenuuue !!
Revenir en haut Aller en bas
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili Mar 17 Déc - 0:01

Bon, te voilà validée. ;D Congrate

_________________
:piano:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: El pais del diablo! No devera...perdon...Repùblica de Chile /République du Chili

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gracias a la República Dominicana
» [Abandon] República Federativa do Brasil - République Fédérative du Brésil
» [√] República de Colombia
» [√] República Federativa do Brasil
» [Accepté] Segunda República Española

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-