Partagez | .

Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie|

 
Invité
Invité



MessageSujet: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 15:06


    Au premier coup d’oeil

    Nom : Thalia (Nivikka) Svenn. 
    Surnoms : Rien de particulier.
    Âge : 15 pouics
    Sexe : Demoiselle, si,là, tout au fond entre les phoques et le jogging
    Anniversaire : 21 Juin, née en 1998
    Orientation Sexuelle : Rien à cirer
    Niveau Scolaire :

      15-16 - Cycle Secondaire

    Pour un peu mieux vous connaître


    Pays que vous représentez : Groenland, Kalaallit Nunaat
    Langues que vous parlez : Groenlandais (toutes variantes comprises) et danois à un niveau courant, anglais tout à fait correct mais avec un accent plutôt prononcé
    Histoire Personnelle : 

    C'est cool la famille. On s'y amuse, c'est le cocon avec lequel on grandit, surtout quand on a plein de frères. Dans une orgie de papillons et paillettes, on a la chance extraordinaire de devenir quelqu'un de bien et d'équilibré. Sauf qu'il y a dinosaure sous confetti, et ce t-rex s'apelle adolescence. Bienvenue dans le monde de l'acné juvénile et des blagues vaseuses. 

    Faut avouer que les Nordiques sont des gens sympas. Ils écoutent de la musique un brin conceptuelle, le papa de cette grande famille fait penser à Braveheart et à Beowulf (ce n'est peut être pas une si bonne chose), avec Mathias on peut découvrir là où les plus grandes profondeurs du cerveau humain n'ont jamais été (en bien ou en mal) et avec Berwald on peut même apprendre à parler avec le moins de voyelles possibles. Et puis bon, la nature, les p'tits oiseaux, les haches, tout ça, c'est du patrimoine. Sauf que le patrimoine, ben dès fois, il est un peu dur à porter, et c'est à peu près le cas de Thalia.
    Une des petites dernières de la famille, un peu différente physiquement, avec une allergie notoire à Greenpeace et aux quotas de pêche. Mais bon, on s'entraide, on est du Nord et même si on est censé représenter un pays à la con qui s'est fait piétiner pendant des siècles, avant d'être oublié puis colonisé encore, on tient le coup. 

    Thalia n'avait jamais été en reste avec l'amour familial. Elle appréciait sa famille avec autant de cœur qu'il le faut et un bon contingent de rêves partagés avec sa fratrie. Même si son sens primaire de la cuisine en avait fait une piètre aide à la maison, il y avait chez elle un petit quelque chose qui l'aidait à survivre dans l'habituel "va ranger ta chambre", dans une routine qui ne lui convenait pas. Peut-être que ça ne tenait à rien de plus qu'à de vagues promesses de dessert, peut-être, dans le fond, appréciait-elle sa famille à un point même où l'ennui n'était pas grand chose face à la pensée exacte que l'on est entouré de gens qui s'aiment. 

    En gros, petite fille, dernière enfant d'une famille de personnes avec un très léger don pour se taper sur la tronche, elle ne s'en trouvait pas si mal dans le bordel ambiant. Et puis vint ses douze ans et la routine se laissa disparaître pour quelque chose de nettement plus curieux. Devenir Groenland. Devenir une nation. Joie. Elle se demandait si la routine n'avait pas quelque chose d'attrayant en fin de compte. Mais bon. Cela ne la rapprochait que plus de sa famille. Et accessoirement cela rapprochait un peu plus les nordiques du Kiviak de Noël, probablement pour leur plus grand bonheur.


    Famille : Les nordiques ! Attachée à Féroé, à Danemark naturellement (les frangins), un peu moins proche des autres mais bon, la famille c'est sacré et même si Papa Scandinavia n'est pas la personne la plus démonstrative au monde, ça lui va.

    Vous avez l’air de quoi ? "...Tu peux pas faire un effort ?" "Non."

    Voilà. Vous avez ici toute l'étendue de ce qui caractérise Thalia, le manque d'effort. Cheveux longs d'un brun presque noir, rarement coupés, attachés dans une tresse lâche. Tenues amples, usées, vieille parka qu'elle ressort chaque hiver avec ses bottes de randonnée, le tout accumulé sur le dos d'une petite gamine de 16 ans dont la croissance s'est barrée aux Baléares. Et bien laissez moi dire que ce n'est pas joyeux. Non pas parce que la peau légèrement mate et les yeux en amande n'ont pas de charme, mais surtout parce que leur propriétaire a une nette tendance à avoir cet air parfaitement blasé qui vous donne l'impression que ce que vous lui racontez est parfaitement chiant.
    Elle pourrait être chaleureuse, aimable, car mettons qu'elle ne soit pas que cette petite chose grassouillette qui aime un peu trop le ris à l'amande pour être innocente. Elle pourrait. Sauf qu'elle ne présente son sourire que sous certaines conditions, et signez avec votre sang s'il vous plaît, vous venez de vendre votre âme contre un mini-sourire. Et j'exagère à peine. 
    Yeux foncé, visage anguleux, nez droit. Là dedans, on peut retrouver quelques trucs de son père, mais ça se perd dans une tendance à se ratatiner vers le sol. Thalia n'a pas la stature mince et athlétique des scandinaves, qu'elle a échangée contre une silhouette nettement plus terre à terre, forte et carrée. En gros, exit la taille de guêpe et les jambes de gazelle, ce dont elle n'a pas grand chose à faire. Du moment qu'elle peut supporter un hiver glacial et qu'elle peut toujours faire son kilomètre quotidien de jogging, cela ne pose pas de problème.
    En effet, Thalia est probablement la plus petite des nordiques. Ceci-dit, épaules de nageuse est-allemande et ses heures passées à courir dans un but purement récréatif peuvent légèrement dissuader les moqueries sur son manque de hauteur. Seules les personnes proches d'elles ont le droit, et encore, seulement les bons jours, quand le chant des baleines s'aligne avec Bételgeuse et avec le quatrième pentamètre iambique d'une longue strophe de poésie vogone.
    Quand ses pas résonnent lourdement sur le sol de la salle communautaire, que ses sourcils froncés tuent la moindre plante qui ose croiser son regard, fuyez, mortels. Et souvenez vous : si vous allez plus vite qu'un phoque, vous êtes sauvés.



    Ça se passe comment dans votre tête ?
    Il y a quelque chose de bizarre avec Thalia, c'est qu'on pourrait facilement croire qu'elle peut être sympa, avec ses joues de hamster et sa nette tendance à réparer des meubles foutus. On pourrait accessoirement penser qu'elle est chaleureuse, proche de la nature, comme tout nordique qui se respecte.
    C'est vrai.
    Presque.
    Thalia est une chose assez curieuse, à la fois sauvage et accessible. Elle n'accroche pas aux conneries et n'hésitera pas à vous le dire franchement, avec un tact qui se trouve être dangereux autant pour elle que pour les autres. Soupirs, grognements, regard appuyé de ceux qui ont déjà entendu la blague du petit pois dans un ascenseur, tout est là. Mais si vous avez une inondation ou que vous avez perdu votre peluche magique à trois heures du matin, elle acceptera avec joie de partager ses brunkager et de vous présenter son oreille. Elle écoute plutôt qu'elle ne parle et cela n'est pas plus mal, dû à sa vision parfois un peu manichéenne des choses. Bref, Thalia n'est pas particulièrement intelligente, ni particulièrement stupide. Elle est dans ce vague milieu où on est doué à deux-trois trucs qui se battent en duel dans un grand champ d'indifférence. 
    Elle peut être agressive, également, et se trouve être plutôt méfiante en société, voyant comme désagréable la moindre chose qui se collerait dans son petit carré de territoire immédiat. C'est son petit côté animal, elle montre les dents plus qu'elle ne mords, mais c'est définitivement quelqu'un qui, lorsqu'elle a des idées sur une personne qui ne veux pas partir, va rester revêche et distante. Plutôt cynique sur beaucoup de choses, elle reste attachée cependant à ses traditions, qu'il s'agisse du Noël nordique le plus kitsch possible aux vrais hivers avec neige et tutti quanti.
    En parlant de neige, il serait bon d'ajouter qu'elle s'adapte particulièrement bien aux conditions difficiles, canicule exceptée. Une attaque de zombie ? Une autre ère glaciaire ? Une invasion de pingouins et/ou de Furbys ? Et bien pas de souci, c'est votre homme, elle peut faire l'Everest à cloche-pieds sans moufles.
    Par contre, si il fait plus de 30°C, la trouver relèvera du miracle.




    Ce que vous aimez : Thalia c'est un peu un vague labrador. Il faut qu'elle bouge, qu'elle court, il lui faut de l'espace. Elle adore les bestioles en tout genre aussi et les plantes. Bonus si ces plantes se mangent. Sinon, elle a la patte heureuse à divers trucs d'artisanat, même si sa vision artistique reste un peu...primaire.
    Ce que vous n’aimez pas : Les espaces clos, les grands mouvements de foule. Tout ce qui tourne autour du bruit l'agace. Enfin beaucoup de choses l'énervent en fait. Mais ça, vous allez vite vous en rendre compte.

    Talents particuliers : Très bon feeling avec les animaux, plutôt douée de ses mains. (elle saurait pas construire une tour Eiffel en allumettes, mais par contre, elle peut réparer un tiroir et recoudre une chaussette)
    Habitudes/Tics : elle ne tient pas en place, il faut qu'elle bouge. Et quand elle s'ennuie, elle mange.


    Clubs dont vous faites partie : ?? Rien pour l'instant
    Loisirs : Vagues bricolages, faire un jogging (ça sert bien, pour courir après ceux qui ont vidé les restes de kiviak dans la plante du réfectoire)
    Poste/Emploi : De temps en temps, surtout vers les fêtes et les anniversaires, elle se fait de l'argent de poche en promenant les chiens des voisins[/b]



    VOUS ! Oui, vous !

    Surnom : Lemming
    Âge : 18 ans et approximativement autant de neurones
    Comment vous avez connu le forum ? I'm back ! En gros j'étais là avant, puis plus là et après je suis revenue et après je suis repartie. Youpi. Excusez moi encore, s'il vous plait, pour l'atroce foirage de mon personnage lorsque j'étais précédemment ici. C'était une catastrophe de drama-queen notoire, et je m'en excuse encore et encore.
    Des commentaires ? Pouic. Promis je change cet avatar absolument dégueulasse. Accessoirement, le check orthographe de Google connait Bételgeuse mais pas Féroé. Voilà.
    Et pour finir, le fameux code secret ! Elles sont marrons avec des chiens dessus. Classe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 15:31

*balances des pingouins de rebienvenue*
Revenir en haut Aller en bas
Prusse/Gilbert.B
avatar
explorer2



Messages : 465
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Si on le savait je serais déjà collé, enfin !

Taux de synchronisation
Points:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 15:56

You. YOU. YOOOOOUUUUUU. *Roule sur la banquise*

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
2 LAME 4 FAME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 16:00

    OMNOMNOMNOMNOMNOM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 16:18

Mon Iceberg c'est cool de te revoir omg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 16:28

Thaliaaaaaaaaaaaaaaaaaaa *roule en l'entrainant*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 18:04

Vous pouvez pas savoir à quel point ça me fait plaisir tout ces petits messages ! Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 18:49

Mon lemmiiiing !
Rbienvenuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Dim 1 Déc - 19:33

ksjbvgf MA SOEURETTE!!!

Revenir en haut Aller en bas
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie| Mer 4 Déc - 20:23

Allez, validée, p'tit phoque !

UNE NORDIIIIIQUE EN PLUUUUUS, QUI QUI VEUUUT ?

_________________
:piano:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non, je ne vis pas dans un igloo. |Groenland, re-présentation, vaguement finie|

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans un igloo au coin du feu ¤ Anty
» Cerbère (mythologie grecque)
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-