Partagez | .

Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ]

 
Invité
Invité



MessageSujet: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 10:32


    Au premier coup d’oeil

    Nom : TAYLOR Finn
    Surnoms :  Finn c'est bien. C'est court et tout. Au pire Leo, il se sentira trop fabulous. 
    Âge : Quinze ans, eh ouais.
    Sexe : Un bel eucalyptus. :masculin quoi:
    Anniversaire : 21 Avril 1998.
    Orientation Sexuelle : Ah Finn.. Il prend c'qu'il vient.
    Niveau Scolaire :
       15-16 - Cycle Secondaire 



    Pour un peu mieux vous connaître


    Pays que vous représentez :
    Mais la belle, que dis-je, magnifique Principauté de Hutt River.
    Langues que vous parlez :
    Oh. Il ne se casse pas la tête Finn, il parle anglais, très bien même, et puis le français allez savoir pourquoi. .. Il a essayé l'espéranto mais au final, trop dur. 

    Histoire Personnelle : Il était une fois, Hutt River.
    Le jeune Finn Taylor était né à Perth, en Australie, un vingt-et-un avril tout à fait basique. Son histoire aurait pu suivre le "il avait un papa travailleur et une gentille maman qui restait à la maison pour lui", mais la première information est erronée. Reprenons donc.

    Un jour d'avril, une femme du nom de Holly Taylor accoucha dans sa ville de Perth. Déjà veuve depuis quelques mois pour une raison qu'elle ne tient toujours pas à déballer aujourd'hui, c'est seule qu'elle élèva le petit Finn pour sa première année dans la vie. Durant ces douze mois, elle fut épaulée moralement par une de ses amies d'enfance, partie vivre dans une Principauté folklorique pour rejoindre ses parents amis du pseudo-prince de ce lieu.

    « Si tu sais pas quoi faire, tu peux toujours venir à Hutt River. »

    C'était la proposition de son amie, qui s'appelle Emy d'ailleurs, car après tout, la principauté commençait à avoir sa réputation d’accueil pour amis des amis. Le garçon avait alors deux ans quand sa mère décida après un coup de tête, de déménager à Hutt River. Le Prince avait sûrement du travail pour elle, puis Holly voulait un environnement plus sain que la grande ville de Perth pour son fils.

    C'est ainsi que Finn Taylor arriva à Hutt River où il passa une enfance des plus basiques. Enfin, basique.. Comme la Principauté ne comportait pas, et ne comporte toujours pas, d'école, il fallait qu'il apprenne d'un peu tout le monde. Heureusement, les citoyens de la micronation l'aimait bien Finn, alors en plus du savoir de base que lui inculqua sa mère, il reçu aussi l'expérience des autres.

    Voilà comment se passa les huit années suivant son arrivée à Hutt River, entre un apprentissage très ouvert, et les joies d'habiter loin de tout dans un Royaume où l'on se sent important. Il se sentait un peu seul, certes, mais il pouvait toujours jouer avec les enfants des touristes, alors tout allait bien. La seule chose qui pouvait noircir la vie de Finn c'était son avenir. Que pouvait-il faire avec quelques bonnes manières, un savoir basique agrémenté d'expérience de la vie d'autrui, et des connaissances sur le tourisme et l'agriculture ? Bonne question.

    Même si sa mère avait trouvé refuge à Hutt River, elle espérait un plus bel avenir pour son fils unique que citoyen actif de la vie de la Principauté. Mais dur de raisonner Finn qui à peine âgé de onze ans, ne se voyait que dans ce rôle. Il faut dire qu'avec l'absence d'un père, il vouait une admiration sans bornes au Prince, et souhaitait lui être utile.

    Un compromis entre l'idéal de la mère et du fils arriva au douzième anniversaire de Finn, par le biais d'une lettre bien étrange. Une Académie formant des Nations l'avait choisit, lui, sur les vingt-trois habitants de la principauté, pour représenter Hutt River.. C'est très vite qu'il se décida donc à intégrer l'Académie, pour la plus grande fierté de sa mère, et il l'espère, celle du Prince Leonard, pour essayer de représenter Hutt River, de la plus belle façon qu'il soit.

    Il n'empêche que la veille de son départ, un poil noir non-identifié, gênant, grand, vilain, avait apparut sur la joue de Finn, qui se charcuta assez pour faire une belle cicatrice qu'il cache encore sous un pansement. C'était un début comme un autre, mais bon, suffisant pour le faire rager dans l'avion le jour de son arrivée.
    Famille : Sa mère. Il a pas de frères, soeurs, chiens. 

    Vous avez l’air de quoi ? Un gars, un très beau gars.
    Parce que bon, avouons le ! .. Vous devez l'avouer. Finn c'est quelqu'un de graphiquement optimisé, du moins il en est persuadé, ah c'est beau le narcissisme. Mais on va expliquer pourquoi notre cher océanien s'aime tant.

    Tout d'abord, on peut noter que pour un gamin de quinze piges, Finn est grand. Il est fier de sa taille au passage, c'est toujours rassurant de dépasser le mètre soixante-cinq à cet âge pour se convaincre qu'adulte, on a des chances de pas finir nain. De plus, il ne néglige pas sa pauvre musculature à qui il souhaite de devenir plus importante aussi.

    Son autre fierté ? Ses cheveux ! Trois heures dans la salle de bain, à se faire des shampoings, des soins, mettre un peu de gel par ci, par là, sculpter des mèches avec de la cire, fixer le tout avec de la laque, vu que la laque ne sent pas bon, rajouter du parfum.. C'est tout un travail cette somptueuse crinière châtain qu'il possède. Limite il pourrait la léguer à un musée.

    Passons au visage, parce que c'est chouette de savoir que notre gaillard est grand, a de beaux cheveux, mais le visage compte aussi. Et là aussi Dame Nature a bien gâté le citoyen de Hutt River.. Ses traits sont fins, son sourire sponsorisée par colgate, et il a deux -c'est mieux deux- yeux verts qui illuminent le tout. Deux tâches dans cette face idyllique, les sourcils que l’esthéticienne n'arrive pas à épiler, et un pansement. L’anecdote du pansement déjà dites, nous ne reviendrons pas dessus.

    Bon, si nous terminions ce blabla par son style vestimentaire ? Autre que celui de l'Académie bien sûr. Finn, c'est le genre de gars qui est déjà fan des pantalons en toiles et des belles chemises d'un blanc immaculé où l'on accroche un noeud noir pour la forme. Les chaussures ? Bien cirées, on déconne pas avec les chaussures même en habitant dans une ferme non mais. Enfin, l'océanien aime, adore, surkiffe, les capes. Il en a une, à peu près comme celle du Prince Leonard, avec du violet, du jaune.. Le bonheur. Et une écharpe aussi ! .. Plus swag, vous mourrez.

    Ça se passe comment dans votre tête ? Bien, merci de demander.
    Du moins, il n'y a rien d'alarmant qui se passe à l'intérieur de sa boite crânienne. .. Quoi que.. Par sécurité, analysons tout de même le sujet qu'est Finn Taylor. Après tout, qui peut savoir que sous ces sparkles, un dangereux monstre n'hésite pas, hein ?

    J'exagère. Finn est quelqu'un de trop porté sur la politesse et les bonnes manières pour penser comme un dangereux psychopathe. Même tuer une mouche lui donne du fil à retordre niveau conscience, le seul point où l'océanien peut se montrer méchant sans remords, c'est quand il juge le style des autres. Pire qu'une fille.. M'enfin, il ne se gênera pas pour déballer ce qu'il pense, et en rire.

    Car oui, c'est quelqu'un d'honnête. Un peu trop, et le tact n'en parlons pas. Il y a des choses que même les bonnes manières n'effacent pas. Si Finn pense quelque chose de vous, il le dira, comme ça, cash, que ce soit un compliment ou une critique. En plus, il est pas du genre à s'excuser platement pour avoir dit quelque chose d’irréfléchi, puisque pour lui c'est longuement réfléchit. C'est long trente secondes faut pas croire.

    Ai-je besoin de rajouter qu'il est borné ? Après tout, ça suit ce qui est dit au-dessus, s'il pense avoir raison, il ne s'excusera pas. S'il pense faire bien, il ne fera pas autrement. Pour le convaincre, il faut être rusé ou avoir de bons arguments, il lâchera pas le morceau ce p'tit gars. Que ce soit dans sa manière d'être, ou ce qui touche à ses idéaux, objectifs ou points de vues.

    Mais être borné n'empêche pas d'avoir le coeur sur la main. Parce que oui, sous son air que l'on peut trouvé hautain au premier abord, Finn est un bon gars toujours prêt à aider si on le lui demande, même s'il vous connait pas. Parce qu'en bonne commère, il adore être mêler à des histoires.. Du moment qu'il s'en sort toujours bien coiffé.

    Payes ton narcissisme dude. Sérieusement, l'océanien, vous pouvez pas le garder sérieux longtemps s'il y a une vitre, glace, flaque d'eau pas loin. A défaut de charmer beaucoup de dames, il a toujours un amour sûr : lui. Et son ego, bien qu'insupportable à la longue, est un pilier majeur de ses bonnes notes. Parce qu'il croit en lui, beaucoup.

    Ce que vous aimez :
    Tout d'abord, Hutt River ! C'est un fan du Prince aussi, et de sa cape. Il aime aussi les personnes optimisées graphiquement, parler coiffure parce que c'est cool, et dans ce qui reste purement physique, sparklesler. La conversation peut être rajoutée parce qu'il adoooore parler. 
    Ce que vous n’aimez pas :
    Alors tout d'abord, lui dire que sa principauté : n'existe pas, est pauvre, tyrannique, et j'en passe. Ensuite, il aime pas être contredit. Du tout. Et l'uniforme d'ailleurs. Un uniforme c'est cool pour les filles mais pas pour lui ! .. Contraint d'abandonner sa jolie cape, il voue une légère haine envers l'habit de l'Académie.

    Talents particuliers :
    Sparklesler. Nouveau verbe cool indiquant juste sa capacité à être toujours entrain de lancer des sparkles. 
    Habitudes/Tics :
    C'est un des adeptes du mouvement l'oréal. 


    Clubs dont vous faites partie :
    Jardinerie. Parce que c'est viril de manier la truelle.
    Loisirs :
    Sparklesler. Se trouver beau. Faire de la pub pour Hutt River. Sparkleser. Siffler des dames. Sparkleser. Stalker les gens qu'il trouve optimisé graphiquement. Sparklesler. 
    Poste/Emploi :
    .. Il l'avouera pas mais il bosse dans une supérette où il fait du ménage, du rayonnage et surtout, où il conseille des dames sur des shampoings.


    VOUS ! Oui, vous !

    Surnom : Ei’.
    Âge : Oula. J'ai un trou. 
    Comment vous avez connu le forum ?
    J'ai fait un passage sous Taiwan. Sans sous-entendu.

    Des commentaires ?  
    Oh pizza Hutt, pizza Hutt. ~
    Et pour finir, le fameux code secret ! Noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 10:38

Hutt River omg.
Bienvenue, et bon courage pour finir <3

*Roule. Microoooo <3*


Btw. I know who you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 17:01

Mon dieu un Hutt River <3 Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 17:25

    .......
    ..........
    *Fixe intense.*
    .........
    ...................................

    BROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 17:31

.... TOPIN ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 18:02

POURQUOI J'AI PARLE DE TRUELLE POURQUOI.

..

Ah que coucou les gens. 8D J'm'en fiche, j'ai eu 5min d'anonymat, c'était cool.

Icey > Merci, merci. _o/ *PLUS DE MICRONATION, PLUUUUUUS*

Australie > TOI. *Fuit, revient* .. Enfin, valà, merci. <3

Bro > .. COME AT ME BRO. *Chope, HUG*

Ricain > TOOOOOOPIN.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 18:09

... FILS

Et Hutt River omahgad. Love ya.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 18:21

Un type qui aime les cheveeeeux. Bienvenue <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 20:37

NZ > M'MAN. *Chope, hug aussi* T'as vu, j'te ramène un océanien. :D

Monaco > Une dame qui a de beaux cheveux. Merci. <3

M'manque le caractère, en attendant si vous trouvez le reste weird, dites le. _o/


Revenir en haut Aller en bas
Prusse/Gilbert.B
avatar
explorer2



Messages : 465
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Si on le savait je serais déjà collé, enfin !

Taux de synchronisation
Points:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Jeu 7 Mar - 22:40

Wilkommen ! o/

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
2 LAME 4 FAME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ] Dim 17 Mar - 9:20

Pardon pardon du retard~ Validé !

_________________
:piano:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ]

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les timbres et les sparkles c'est la vie dude. [ Fini. Normalement. Qui sait. ]
» Timbres de La Rose de Versailles
» Le 20/10, on dit adieu à Jean Michel Folon...
» topic fake
» intrigue/ when i think of you, i think of all the sparkles that light up your eyes.

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-