Partagez | .

(reboot de) Lysander Hubble / Ecosse

 
Invité
Invité



MessageSujet: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse Mar 27 Nov - 20:52


    Au premier coup d’oeil

    Nom : HUBBLE, Lysander
    Surnoms :  Lys, Lysie, Lize
    Âge : 16 ans ( Depuis le 30/11 )
    Sexe : Masculin
    Anniversaire : 30 / 11  
    Orientation Sexuelle : Homosexuel
    Niveau Scolaire :

      15-16 - Cycle Secondaire


Pour les Professeurs :

Matière : Avec détails. Exemple: Mathématique : calcul du PIB. N'oubliez pas que ce vous enseignez doit être en rapport avec ce qu'un pays devrait savoir.
Vous enseignez depuis combien de temps : Histoire en bref de vos années d'enseignement à l'Académie
Vous enseignez à quel niveau d'étudiants ? : Primaire, secondaire, adulte


    Pour un peu mieux vous connaître


    Pays que vous représentez : Ecosse
    Langues que vous parlez : Anglais, Gaellique
    Histoire Personnelle :


    Ptite pouf, tu parles beaucoup à vrai dire presque tout le temps,
    Mais pour rien dire du tout c'est ça qu'est emmerdant,
    Alors comme je suis bien élevé, je fais mine de t'écouter,
    J'hoche la tête de temps en temps, en me donnant l'air intelligent.
    Y'a encore qu'allongée que tu t'autorises à te taire,
    C'est pourquoi sans hésiter, c'est comme ça que je te préfère.


    Dix secondes. Dix secondes, c'est à peu près le temps qu'à mis Lysander avant de faire chier le monde. Dès son arrivée, le bébé tout rose et silencieux attends son heure. On attend quelque chose de lui, mais quoi. Il regarde médecins et infirmières. On attend quelque chose de lui. Il a peut-être raté son entrée dans le monde. Sa mère fatiguée regarde son -nouveau- mari d'un air alourdi par la fatigue et l'effort. Et le bébé chevelu ne fait rien. Surpris, il ouvre la bouche. Déjà quinze secondes, et autour de lui on s'inquiète. Jusqu'à ce qu'il hurle pour la première fois de sa vie. Qui sera longue. Bienvenue, Lysander.
    Ils sont nombreux. Petites fourmis dans un grand manoir, ils grandissent en se tirant les cheveux. Ils se volent leurs jouets, se beuglent dessus. Les parents sont toujours fatigués, toujours sur le qui vive. La porte du parc d'enfants ressemble d'avantage à la porte des enfers, tant les petits sont agités. Sauf Lysander. Un an et demi, posé sur ses fesses au milieu du parc, il regarde Rory qui embête Arthur. Immobile, le petit roux cligne ses yeux bleus du ciel d'Ecosse et tend la main vers un cube. Grosse erreur, ce dernier lui est subtilisé, et avant qu'il ne puisse ouvrir la bouche pour crier et appeler sa mère, Rory lui envoie en plein dans le nez. Il se tait, ne voulant pas se prendre d'avantage de cubes. Et les années passent, le petit bébé marche mais ne bouge pas plus. Il est couvert de bleus, souvent là au mauvais moment. Arthur lance sa chaise en plastique sur Rory dans le jardin, devinez qui est au milieu ?
    Ewan vole un paquet de gateau dans un placard, devinez qui a eu le malheur de garder un sablé dans sa main quand maman entre dans la cuisine?
    Arthur casse un pot, part en courant, qui reste t il ?

    C'est ainsi que naquit son talent naturel pour le mensonge, la ruse, et les coups dans le dos. Et plus la fratrie grandissait, plus le roux aux cheveux trop longs pour être honnêtes apprenait à jeter ses frères dans la gueule du loup maternel. Rapporte paquet sans ficelles, il allait parfois dénoncer ses frères sans que rien ne l'y oblige. Juste pour les emmerder. Bien sûr, il faisait toujours en sorte de ne pas être vu ou grillé, accusait un autre, et allait consoler le frère qu'il avait fait engueuler en cherchant une place sur ses genoux pour un gros câlin. " Je comprends pas comment maman a pu savoir que j'avais cassé les toilettes" " Moi non plus tutur, moi non plus ".

    Quinze ans, c'est la révélation. Trois ans qu'il est à l'académie, trois ans que ses frères l'appellent sourire d'enfer. Au bûcher les roux. Mais ce jour là, il regarde un magazine dans la salle d'attente de l'orthodontiste. La fille est belle, sur la couverture. Elle est rousse avec un petit nez, des dents blanches, et l'air d'avoir une vie parfaite. Lysander veut ressembler à cette fille. Elle est plus jolie que lui, tout dégingandé, maigre car il grandit trop vite, il flotte dans les anciens uniformes de ses frères. Cette fille ne flotte que dans l'air du temps. La demi heure qui suit sa rencontre avec Vogue est beaucoup moins féerique, on lui enlève ses bagues. Clac clac clac. Il rentre en souriant de toutes ses dents, aussi bien alignées qu'un clavier de piano. Sa mère rit un peu, son fils n'arrive plus à fermer la bouche et va finir par gober une bouche à ce train. Arrivé, Lysander fonce dans la salle de bains, s'enferme, et détache ses cheveux. Il n'y comprends rien, par quelle magie la fille du magazine les avait elle si droits ? Il tire, mais rien n'y fait, à part les arracher, rien ne se passe. Il tape sur l'évier et retape encore. Mais bon sang, quel est son secret ? Il avise en coin le séchoir de maman. Peut être que ...
    Une heure et dix minutes plus tard, il ressort de la salle de bains et va voir ses frères. Il est fier. Ses cheveux plus ou moins lisses, ses dents alignées. " T'as fumé quoi Lys ?" le roux d'habitude si docile se retourne, vexé. Avec ou sans leur avis, il a décidé qu'il deviendrait comme les filles des magazines. Elles sont jolies, et il a déjà leurs dents.

    16 ans. Jour de la rentrée. Arthur gueule derrière la porte de la salle de bains. Son frère y est enfermé depuis deux heures. A sa voix de roquet s'ajoute celle d'Ewan, puis celle de Rory. Il profite. Le concert est symphonique, et il met une dernière couche de gloss. Ses ongles sont roses pâles, longs. Ses cheveux, il a été les faire couper, ils sont bien plus faciles à coiffer. D'ailleurs il ne les lisse plus, il les laisse boucler et aplanit le haut de sa chevelure pour avoir l'air d'une princesse disney, avec ses boucles sur les longueurs uniquement. Eye liner, mascara, jupe écossaise, chemisier cintré, il ajoute une dernière couche de gloss à la cerise. Le roux se recule et profite de la vision de ses bas noirs, légèrement rock, qu'on devine sous sa jupe. Et s'il portera l'uniforme masculin cette année, les week end seront plus rock n roll. Rory beugle. Lysander ouvre et lui fait un majeur inspiré, avec un sourire colgate, avant de sortir joyeusement. Les trois le regardent en colère. Il ne répond que par un balancement de hanche et un jet de boucles. Fuck off les nuls.


    Famille : Angleterre, Irlande du nord, Irlande du Sud, Pays de Galles

    Vous avez l’air de quoi ?
    Lysander est plutôt grand, il dépasse le mètre 80. Sa peau est très pâle, constellée de tâches de rousseurs qui s'accordent à une chevelure de feu. Plutôt mal dans sa peau depuis son enfance, il a tendance à avoir une démarche un peu hésitante, celle du grand qui n'assume pas sa taille. Ses jambes sont très longues, sa taille plutôt marquée pour un homme et ses épaules bien droites. La structure de son visage est assez carrée et osseuse, d'ailleurs il n'est pas bien gros, son physique svelte lui valant bon nombre de moqueries et de petites piques la plupart du temps. Sur son visage, les tâches de rousseurs sont encore plus présentes en particulier sur ses joues et le dessus de son front, mettant l'accent sur ses yeux bleu d'eau. Pour le moment, il s'habille encore de manière masculine en uniforme bien que son coeur penche clairement pour le travestissement. Il ne se retrouve que lorsqu'il mélange les codes du féminin et du masculin, chose qu'il ne peut pas encore assumer compte tenu de son jeune age et de son éducation.
    Ça se passe comment dans votre tête ?
    Vivant. Ecosse est un vivant. Toujours en train de virevolter ici ou là, riant ou pleurant. Ses sautes d'humeur sont aussi légendaires que sa propension à vouloir séduire. Un océan de manque de confiance en lui noyé dans une plateforme pétrolière de maquillage et de répliques sèches et acides. Faux ongles, sourire de circonstance. Il dit bonjour et pense pauvre tâche. Commérages, cancanage et défécation sur son frère Arthur deviennent peu à peu son sport préféré. 
    Difficile d'être un Brit'. Fratrie du malheur, engueulades à la pelle, réconciliations bruyantes, jeux qui tournent au vinaigre. Chacun y va de son petit mode d'attaque. Rory frappe, Arthur râle, Lysander persifle. Plus le temps passe, plus le désir de partir se fait sentir, malgré son caractère très dépendant. Il aime sa famille plus que tout au monde, mais au fond, sa conscience de nation réveille en lui de lourds sentiments contradictoires, dont celui de l'indépendance qui ne correspond pas à son adolescence.
    Tantôt collé, tantôt distant, le roux ressemble plus à une tempête qu'à une eau calme. On oublie pas Lysander Hubble, il a tendance à prendre beaucoup de place, d'autant que sa minceur se fond dans le décor. Il tend à compenser son manque de matière par une grande, grande gueule. 
    Tantôt adorable, tantôt vaguement tyrannique, il brille principalement par sa susceptibilité de starlette. Pas toujours facile d'assumer une différence qui peut déranger, intriguer, dégouter, attirer. Les avis divergent ( et dix verges, ça fait beaucoup. )
    Solaire, il fonce dans le tas sans se soucier des conséquences dans sa vie privée qu'il prend comme une grande pizza à dévorer sans modération. Son travail scolaire, en revanche, est bien plus studieux. Conscient de ses futures responsabilités, il s'écrase parfois sous la pression et craque, comme tout être humain. Libre et néanmoins tenu par les chaînes de la future nation qui naît dans son ventre, il se sent emprisonné, d'autant plus que toute sa famille est concernée. Inquiet pour Rory, pour Arthur, pour tout ses frères qui eux aussi se tournent vers un Destin comme dessiné à la craie, il cache ses inquiétudes sous l'exubérance, une crise adolescente qui ronronne sous sa peau. 

    Ce que vous aimez : Lysander aime les arts. Particulièrement la danse. Jeune, il aime également sortir, faire la fête, profiter de la vie et rencontrer un maximum de personnes. Relativement fan de cuisine, il peut passer une après midi aux fourneaux pour concocter biscuits et petits dîners pour ses amis. 
    Ce que vous n’aimez pas : Lysander ne supporte pas les remarques ou qu'on se moque de lui. Ce qui pousse la plupart des gens à le taquiner pour l'ennuyer. Gamin, il râle et grogne, parfois de mauvaise foi. 

    Talents particuliers : Lysander danse beaucoup. Il possède un talent très particulier: casser les couilles. Il le cultive avec assiduité et pourrait obtenir un diplôme si ces derniers existaient dans cette matière
    Habitudes/Tics : Lysander voue toute une religion à ses cheveux. Il le tourne, les retourne, les coiffe, les nattes, et passe sans arrêt sa main dedans. Il a tendance à se mordille la lèvre inférieure et à les gercer, d'où l'utilisation constante d'un gloss à la cerise. Quoi que , peut être que ce n'est peut être pas si lié...


    Clubs dont vous faites partie : Club de danse
    Loisirs : La danse, les sorties, emmerder ses frères...
    Poste/Emploi : " Alors ça, ça ne te va pas du touuut ma chérie." Lysander travaille parfois le samedi dans une boutique de vêtements pour toucher quelques sous et financer le gouffre sans fin qu'est son amour pour les vêtements.



    VOUS ! Oui, vous !

    Surnom : Lys
    Âge : 21
    Comment vous avez connu le forum ? REALLY ?
    Des commentaires ? Nopz
    Et pour finir, le fameux code secret ! {Code Secret ICI}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse Jeu 29 Aoû - 11:17

Petit Up car je reboot - again -

Pourquoi ?
Bah parcequ'en fait j'ai fait plein d'incohérences dans mes rp. Souvent je faisais des rp pour rp avec des gens et c'était même pas logique en terme de liens, encore moins en terme d'espace temps, je vais essayer de faire quelque chose de moins fouillis xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse Jeu 29 Aoû - 11:38

Bonne chance en tout cas ^^. J'ai tout remis à jour de mon côté.

Good luck la petite sirène o/.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse Jeu 29 Aoû - 17:15

    MAINTENANT ALLONS TOUS LES TROIS BOIRE UNE BIERE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse Jeu 29 Aoû - 17:17

En tout cas hésitez pas à donner votre avis sur la fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse Jeu 29 Aoû - 17:32



Non en vrai j'ai eu le générique en tête tout le long de la lecture-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (reboot de) Lysander Hubble / Ecosse

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» Lysander Nïra
» Ashley Hoshi. Parce que le Japon et l'Ecosse sont devenus ma vie. {By Ange}
» [A reprendre - Elève - Héritier] Lysander Scamander (Thomas Brodie-Sangster) ~ 3e année à Serdaigle
» Lysander Luke Crooks ♦ Be yourself. Terminée.

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-