Partagez | .

Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII-

 
Invité
Invité



MessageSujet: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII- Lun 10 Sep - 14:20


    Au premier coup d’oeil

    Nom : Siracusa Maddalena
    Surnoms : Mad, Lena, celle-qui-murmurait-à-l'oreille-des-cookies, "Mais tu vas lâcher cette assiette, oui ?!"
    Âge : 15 ans, m’dame (ne vous arrêtez pas au tour de poitrine)
    Sexe : Fé-fé-fé-féminin ! ~ (même remarque)
    Anniversaire : 13 décembre.
    Orientation Sexuelle : Les princes charmants sur leurs chevaux blancs. Avec des paillettes.
    Niveau Scolaire :
      15-16 - Cycle Secondaire


    Pour un peu mieux vous connaître

    Pays que vous représentez : Malte. En anglais : Malta, en maltais : Malta. (La différence est subtile)

    Langues que vous parlez : Les deux langues officielles, c'est-à-dire : l’anglais et le maltais. Plus l’italien avec un accent plutôt dégueulasse, et quelques notions pour l’arabe. Oh, et le latin aussi. Le catéchisme, toussa...

    Histoire Personnelle : Elevée par des parents déjà âgés, la petite maltaise a passé son enfance dans un des coins de l’île pas encore trop infesté de touristes. Une enfance d’ailleurs plutôt idyllique : la mer à trois mètres de la maison, plein de bêtises à faire avec les autres gosses du voisinage, les leçons de catéchismes du gentil curé, des montagnes de bouffe, un peu d’école où elle rigolait plus qu’elle n’apprenait, les feux d’artifices toutes les semaines en été, encore la mer, encore de la bouffe, les visites aux cousins en Italie, encore le curé, quelques messes, deux-trois remontrances de papa-maman pour cause d’indigestion, à nouveau la bouffe.
    Une vie plutôt idéale, en quelque sorte.
    Dommage pour elle que Mom and Dad aient décidé qu’il était temps que leur petite fifille chérie d’amour aille en pensionnat religieux. Ils se jugeaient un peu trop vieux pour pouvoir la garder à la maison et continuer à l’éduquer correctement. C’est qu’elle devenait presque paresseuse la Maddy ! Elle avait beau être la petite princesse du quartier (où résidait en majorité des personnes âgées), elle n’en faisait pas une à l’école, préférant de loin traîner en cuisine, accrochée aux basques de sa Mom qui n’avait plus une minute pour se la couler douce, du coup.
    Au pensionnat donc. Et comme si ça ne suffisait pas, dans un internat. Ce fut une très mauvaise première journée pour la maltaise, qui passa le plus clair de son temps à pleurer toutes les larmes de son corps pour tenter d’apitoyer sa mère. Mauvaise pioche. Elle fut donc larguée dans un très bonne école chrétienne qui se chargerait de lui apprendre que, non, ça ne se faisait pas de faire des caprices pour tout et rien à presque onze ans. Malheureusement pour ses parents (et le reste du monde), elle n’apprit pas seulement des Ave Maria et autres Pater Noster mais également les plaisirs de la ville. On ne peut pas reprocher à La Valette d’être une ville ennuyeuse. Et c’est là que Maddalena commença à prendre conscience qu’elle pouvait également jouer de son…charme naissant plutôt que de piquer de crises. C’était tout de même plus efficace pour obtenir ce qu’elle voulait. Et puis, elle pouvait toujours aller se confesser après.C’est quand même bien pratique la religion catholique. Tu demandes pardon et, hop ! t’es pardonné. Une véritable aubaine pour la maltaise qui avait une fâcheuse tendance à se laisser aller au pécher de gourmandise. Après moins d’un an dans ce pensionnat, Maddalena reçu une lettre et s’envola pour les USA, un peu flippée à l’idée de quitter son pays, ses parents et ses traditions culinaires.


    Famille : Cousine des italiens, spécialement attachée à Italie du sud et à Vatican.[Doit avoir des liens avec à peu près tout le bassin méditerranéen, reste à voir lesquels ! je modifierai l'histoire si besoin]

    Vous avez l’air de quoi ? A première vue, on ne s’attarde pas trop sur la maltaise, surtout en uniforme. Petite (trop), plate (très), des yeux marron (banals), des cheveux bruns (tout aussi banal). Bref, Maddalena ne casse pas des briques, surtout décrite comme ça. Pourtant, de manière totalement surprenante, certains pourraient la trouver… non, pas « belle » mais « mignonne ».
    Un peu comme un bébé labrador. (Et, croyez-moi, la comparaison avec un chien n’est pas si déplacé que ça, surtout quand on voit la fidélité quasi obsessionnelle de la maltaise.) Enfin, bref, si on est du genre amis des animaux ou vaguement attiré par les planches à pain, Malte peut plaire. (Amis pédo et zoophiles, dites bonjour)
    Passons aux détails. C’est-à-dire au visage. Bon, là il faut être objectif, Malte a souvent un air complètement idiot. Encore plus quand elle mange. Heureusement pour elle (et les gens qui la fréquentent), il lui arrive d’arrêter avec ses moues ridicules et de faire de vrais-grands-sourires-qui-réchauffent-et-font-s’envoler-des-papillons. Surtout quand elle veut le cookie qui se trouve dans votre main. Elle a tendance à croire que ses fossettes mettront le monde à ses pieds, ce qui n’est pas vraiment le cas… Dommage pour elle. Un truc amusant à faire avec Maddalena est de deviner quand elle ment. La maltaise est si expressive qu’elle n’arriverait pas à faire croire un seul instant à ses petits mensonges. Et c’est tout à fait ridicule de la voir continuer à affirmer que, non, ce n’est pas elle qui vient de finir le chocolat, alors qu’elle rougit, détourne le regard et joue aussi bien la comédie que…les acteurs de DisneyChannel.
    Et Dieu seul sait combien ils jouent mal.
    Enfin s’il y a bien UNE chose qui retient l’attention chez Malte, c’est ses vêtements. Moitié enfant de chœur et moitié lolita à paillettes. Et comme elle n’aime pas choisir entre l’un ou l’autre, elle mixe les deux. Ce qui donne des résultats plutôt… intéressant. Mini-mini-jupe rose flash et chemise sage et blanche, les cheveux pleins de tresses et de perles de toutes les couleurs, des bas blancs de gentille petite fille avec des chaussures à talons digne de Paris Hilton. Plutôt spécial, dira-t-on. Surtout avec son visage d’enfant tout rond et ses grands yeux jamais maquillés. Mais, bizarrement, on s’y fait rapidement. Il suffit de ne pas remarquer ses bas résilles sous sa jupe plissée.


    Ça se passe comment dans votre tête ?
    Une gros cailloux en plein milieu de la Méditerranée, c'est ça Malte. Mais aussi un point stratégique, à la croisée des routes maritimes. Des cultures différentes s'y sont succédées et ont laissé des traces, modelant cette grosse masse d'argile à leur guise....
    Maddalena est donc une sorte de... pot-pourri de cultures. Ouais, c'est pas joli-joli. On va essayer de faire court, hein.


    L'exubérance du sud
    Appelez ça de la joie de vivre, de l'hystérie ou tout simplement un caractère heureux. Il n'empêche que Maddalena n'est pas du genre à se morfondre dans son coin en pleurant sur sa vie. Ou si elle le fait, ça sera suffisament bruyamment pour que le monde entier soit au courant. Elle vit pleinement ses émotions, en bonne petite ex-colonie sicilienne, dont elle a malheureusement hérité le côté cabochard et borné. Mais n'ayez crainte, on peut l'amadouer sans problème avec un cookie. Toujours partante pour s'amuser, elle a un goût particulier pour le clinquant, le bruyant, le tape-à-l'oeil. Autant vous dire qu'elle se roule par terre de bonheur lors des nombreux feux d'artifices des festivals d'été. On note égalemment chez elle cet omniprésent sourire benêt éclatant que l'on retrouve sur pas mal de nations touristiques. Malte en été ? C'est plus d'un million de touristes de toutes les nationalités chaque année. Effrayant, je sais. Ajouter à ça le fait qu'elle se soit faite colonisée par une petite dizaine d'autres nations, on comprend vite que pour elle, la sociabilité c'est la survie (et un agréable moyen de taxer du fric à tout le monde).



    La morale catholique
    A Malte, tout le monde va à la messe. Même les athés. C'est simple, ne pas vous y montrer c'est signer votre arrêt de mort, socialement parlant. C'est un peu inscrit à coup de pelles dans la mémoire collective de l'île, si vous préférez. Maddalena est donc plutôt pote avec le Vatican. Si "être plutôt pote" signifie "suivre comme un gentil toutou et aboyer joyeusement à chaque annonce". Heureusement pour le reste de ses fréquentations, ses croyances restent plutôt innocentes chez la maltaise. Y en a qui ont eu le petit chaperon rouge et Blanche-neige, elle, elle a eu l'Arche de Noé et Moïse et ses copains. Bref, Jésus est son meilleur pote et elle se confesse une à deux fois par semaine, pour rester en forme. Elle connaît tout un tas de comptines cool du coup ! "Marie pleine de grâce je vous salue..." "Notre Père qui êtes au cieux...". Que du bon. Juste, ne lui parlez pas de l'Inquisition. C'est la variante maltaise du Croque-mitaine, elle n'arriverait plus à en dormir pendant une semaine.


    La raideur britannique
    Il y a certaines choses auquel on ne touche pas. Et la culture du thé en fait partie. On ne peut pas dire de Lena qu'elle soit particulièrement ponctuelle, mais l'heure des repas et de sa sacro-sainte tasse de thé, alors là... Et puis les bonnes manières aussi. Bon, elles ne tiendront qu'aproximativement trente secondes après avoir lié connaissance avec elle, mais Malte y tient. Elle n'est pas non plus extrêmement tactile avec les étrangers, contrairement à ses cousins italiens... Mais, rassurez-vous, le jour où elle vous repoussera à coups de sarcasmes comme un certain rosebeef n'est pas encore arrivé ! Au pire, vous aurez droit à un petit sourire crispé. Malte a égalemment choppé le côté flegmatique. Combiné à ses grands sourires et ses speechs idiots, c'est tout à fait agaçant et cela lui donne un certain air de molesse... Cependant cette facette britannique n'apporte pas que du mauvais chez Maddalena ! Une théorie circulerait comme quoi cette ascendance british la rendrait moins poltronne. Je reste dubitative, mais il est vrai que Maddy ne fuit pas le danger, contrairement aux italiens. Elle... résiste. Passivement. Elle s'en prend plein la tronche héroïquement. (Pour être tout à fait sincère, c'est juste qu'elle n'a aucun moyen de repli)

    Bon, maintenant, soyez gentil. Donnez-lui un cookie.


    Ce que vous aimez : Les trucs jolis (comprendre "de mauvais goûts"). La bouffe, la mer, les parcs d'attraction, les fêtes, les feux d'artifices, les vêtements à paillettes.
    Ce que vous n’aimez pas : Qu'on la prenne pour une idiote, rater son épisode de Hannah Montana, se faire contredire, rater le tea time, le froid, l'eau chlorée.

    Talents particuliers : Est à moitié amphibie, on ne la décolle plus de la plage une fois qu'elle y est ! Arrive à supporter la nourriture anglaise.
    Habitudes/Tics : Sourire un peu bêtement sans raison, pousser des cris de ravissement pour rien, commencer ses phrases par "Mais monsieur le curé il a dit... Mais ma maman elle a dit..."


    Clubs dont vous faites partie : … Est déjà assez occupée à se rappeler son propre nom. Traîne régulièrement au club de cuisine.
    Loisirs : Manger, dormir, jouer.
    Poste/Emploi : A l'air d'une gamine de primaire, même si elle le voulait, aucune chance pour elle de trouver un petit boulot !


    VOUS ! Oui, vous !

    Surnom : J.
    Âge : : D
    Comment vous avez connu le forum ? DC !
    Des commentaires ? Nooon. J'ai craqué, voilà. Elle me manquait la petite garc-...fille !
    Et pour finir, le fameux code secret ! {Roses et verte avec des petits papillons dorés.}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII- Lun 10 Sep - 14:30

Ma petite féééééééééééééée <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII- Lun 10 Sep - 17:16

Wow cute, on dirait la version chocolat de Liechtenstein <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII- Lun 10 Sep - 22:23

Fé > Mon Priiiiiiiince charmaaaaaant <3

Dan > ...Mais totalement en plus xD *est beaucoup moins bien élevée que Liech par contre, ahem*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII- Mar 11 Sep - 8:15

    Owi toi. Me gustache.
Revenir en haut Aller en bas
Staff Gang
avatar



Messages : 589
Date d'inscription : 27/02/2012

Taux de synchronisation
Points:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII- Mar 11 Sep - 20:42

Validé, petite choupinette aimant les paillettes et le rose.
BFF de Pologne je présume ? 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sea, smile and sun ! [censured since 5200 b.C] -FINIII-

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» ♣ Enjoy life and smile ♣
» Smile(y) me back!
» Léo ∆ I will show another me, I'll tell them what the smile on my face meant

Hetalia Campus Revival :: ADMINISTRATION :: INSCRIPTIONS :: ARCHIVES-