Partagez | .

[ Prusse & Belgique ] 1914- Invasion de la Belgique

 
Maître du Jeu
avatar
god



Messages : 72
Date d'inscription : 05/09/2014

MessageSujet: [ Prusse & Belgique ] 1914- Invasion de la Belgique Ven 19 Juin - 23:04






"
"You're an angry blade and you're brave
But you're all alone
Turning a shade of an angel born
In a bramble ditch when the doors
Of heaven closed"

"



Citation :
"Madame, monsieur,

Dans le cadre de la recherche et de votre cursus scolaire, vous êtes convoqués à une quête du Projet Revival, salle PR, à 10h le Lundi 19 Juin. Mme Ellen Van Escht sera dispensée du cours de Droit International ce jour, Mr Gilbert Beilschmidt sera dispensé du cours de Langues Vivante ce jour.
Vous serez encadrés par un professeur disponible à cette heure.

L'intelligence artificielle vous donnera les détails de votre mission sur place.

Cordialement,

L'administration."


[ Le grand écran face a vous laisse voir l'intelligence artificielle, le visage d'un homme qui pose sur vous un regard vide. D'une voix électronique il vous rappelle de nouveau les avertissements et choses à prendre en compte lors de cette expérience. ]

Bonjour.

Veuillez prendre en compte les mesures de sécurité indiquées sur le règlement.
Si vous êtes malade, fatigué, blessé, ou autre, veuillez le préciser à votre professeur qui décidera ou non si vous êtes aptes à travailler.
Vous serez noté à la fin de cette mission.

Installez-vous sur les couchettes et placez votre tête et vos bras dans les zones appropriées.
L'écran sur votre gauche vous indique la date à laquelle vous allez être envoyé.

[l'écran affiche "1914. Europe. Belgique. Liège."]

Votre mission consiste à étudier le déploiement du plan Schleiffen


[https://fr.wikipedia.org/wiki/Belgique#Le_XXe.C2.A0si.C3.A8cle
https://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale#Guerre_de_mouvement_.281914.29
https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Schlieffen ]

La synchronisation commencera dans trois... deux... un....





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prusse/Gilbert.B
avatar
explorer2



Messages : 465
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Si on le savait je serais déjà collé, enfin !

Taux de synchronisation
Points:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: [ Prusse & Belgique ] 1914- Invasion de la Belgique Mer 24 Juin - 3:08

      Il avait reçu la convocation dans le week-end. Et au cours de ce même week-end il avait appris que cet exercice il le ferait avec Ellen. Belgique. À y réfléchir brièvement, historiquement, la Prusse et l'Allemagne n'ont été que peu de fois amicales envers leurs voisins belges. L'albinos appréhendait. Il était à même de gérer les scènes un peu trop violentes, à force de cauchemars, d'autres PR, mais ces événements il avait rarement eu à les partager avec quelqu'un. Et c'est sans doute ça qui, actuellement, l'effrayait le plus, maintenant qu'il était allongé dans cette assise futuriste et que sur l'écran s'affichèrent les lettres et chiffres qui composaient les détails suivants :

''1914. Europe. Belgique. Liège.''

Il déglutit discrètement et jeta un regard furtif à la belge installée à côté de lui. Puis sans même s'en rendre compte, le prussien perdit connaissance une fraction de seconde et la reprit, dans un campement sur le terrain, non loin des frontières de la Belgique.
L'engrenage qui allait mener à ce que l'on peut aisément décrire comme ; l'une des périodes les plus sombres de notre histoire, était déjà bien amorcé. Il tournait bien, vite, rapidement et efficacement. Les jeux d'alliances n'étaient que des prétextes pour régler tensions et conflits de longues dates.
Gilbert se souvenait. Prusse se souvenait. Il était là, avant tout pour trouver des occasions d'agrandir et d'optimiser les territoires de L'empire et Unité Allemande qu'il avait mit des années à construire pour son cadet, mais qu'il gérait, lui, dans l'ombre. Et pour arriver à ses fins, il était sur le point de violer l'un des principes les plus chers à la Belgique ; sa neutralité.

Alors qu'autour de lui, des militaires, trois généraux et leurs chefs d'état-major, le regardaient dans l'attente d'un mot, Gilbert rentrait tout juste dans le corps de la Nation et son esprit devait encore se fondre dans celui de celle-ci. Il regarda les hommes, puis baissa les yeux. Là, sous ses mains, des dossiers, documents, cartes et plans. Tous détaillait le Plan Schiefflen. Ce plan il le connaissait, il l'avait étudié en cours, il avait lu bouquins et chroniques de stratégie qui en traitaient en détails ou simplement le mentionnait. Mais surtout, il se souvenait à présent et avec précision de son élaboration. Semblait-il qu'il l'ait confectionné ou qu'il avait participé à sa création, neuf ans plus tôt, avec le général qui avait nommé le plan ainsi en guise de signature. Puis, retravailler à l'occasion des conflits actuels.
Enfin, il releva la tête vers le cercle de dirigeants ayant l'extrême honneur de pouvoir participer à cette petite réunion et leur énonça la stratégie qu'ils allaient appliquer. Le cadet de l'Armée-Nation était là également, au côté de son frère, et il écoutait attentivement, alternant les explications avec ce dernier. L'Allemagne avait pour traits de visage, ceux de Ludwig, et pourtant il ne lui ressemblait que très peu. La Nation qui se tenait là à côté de lui avait dans les yeux une lueur plus que mature, presque froide, il n'y avait rien d'humain. Et à bien y penser, Prusse ne sentait en lui-même rien d'humain non plus.
Bientôt ils allaient marcher ensemble sur les terres belges et écraseraient tous obstacles entre leurs objectifs et eux. Ils étaient sûr d'eux, déterminés, équipés et entraînes pour ces instants. La guerre était leur terrain de jeu, surtout celui de Prusse, car comme l'a si bien dit l'écrivain français Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau, près de 300 ans plus tôt, ''La Prusse est une Armée'' avant d'être une Nation.

La procédure était la suivante ; la mobilisation allemande sera divisée en huit armées, mais pour la Belgique, seule les trois premières nous intéressent. Plus précisément la première, et sa cavalerie dont le but précis serait d'encercler la place forte de Liège, face à l'armée, d'Aix-la-Chapelle à Malmedy.

Nous sommes à l'aube du mois d'Août, et l'Empire Allemand déclare la guerre aux Royaumes de France et de Belgique qu'il s'apprête à envahir, sans le moindre état d'âme.

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
2 LAME 4 FAME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com
Belgique/Ellen Van Escht
avatar
traveler1



Messages : 70
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 23

Taux de synchronisation
Points:
17/100  (17/100)

MessageSujet: Re: [ Prusse & Belgique ] 1914- Invasion de la Belgique Mar 21 Juil - 15:55

Il y a des gens dont le nom est plus ou moins bon signe quand il apparaît sur la lettre de convocation à un PR…

Tu peux apprécier Gilbert autant que tu veux, voir son nom à côté du tien sur ce bout de papier a eu l’effet presque immédiat de te faire angoisser. Alors à l’inverse de ces PR qui ont pu te faire chercher avec excitation quelle bribe d’histoire tu allais revivre avec quelqu’un, tu avais simplement décidé d’éviter d’y réfléchir.
Mais maintenant que tu t’apprêtes à voyager dans le temps et l’espace par l’intermédiaire de cette machine que vous commencez à tous un peu trop bien connaître, tu ne peux plus vraiment repousser ton stress en pensant à autre chose.
Alors ton cerveau refait l’histoire de la Belgique de bout en bout, cherchant une anecdote impliquant la Prusse, mais pas de bataille. En vain. Et tu adresses un sourire infiniment crispé à l’albinos en guise de salut, alors que tu t’installes dans ta couchette. Sourire qui, même forcé, a tôt fait de disparaître quand s’affiche la date de votre PR. Tu déglutis difficilement, luttant contre l’envie de te relever et de partir sur le champ, alors que les mots “Plan Schlieffen” montent à ton cerveau. Et tu fermes les yeux, alors que le compte à rebours commence, comme si ce simple fait allait t’éviter d’avoir à revivre les prémices de la Première Guerre Mondiale.

Et le stress disparaît comme il est venu. Te voilà Belgique en 1914. L’ambiance mondiale n’est pas au beau fixe, l’Allemagne et la France rêvent de se faire la guerre et tout prétexte est bon. Francis veut récupérer ses ex-régions d’Alsace-Moselle. Ludwig aimerait autant que la guerre commence avant qu’il ne perde définitivement Autriche comme allié, ce qui risque de ne pas tarder vu l’âge avancé de l’empereur, de sang allemand.

Tu n’es pas complètement stupide. Pas assez pour ne pas te douter que la guerre va bientôt éclater. Mais tu es assez naïve pour penser que le traité de Londres de 1839 te protège. Ils l’ont signé après tout. La France, l’Allemagne, la Prusse. Ces pays concernés par la guerre savent que, si tu possèdes une armée, elle est là pour te défendre au cas où tu entrerais toi-même en conflit. Pas pour combattre aux côtés de l’un d’eux. Ils savent qu’ils n’ont pas le droit de te faire entrer dans une guerre qui, visiblement, ne te concerne en rien.

Stupide enfant. A croire que tu as oublié la situation géographique de ton pays. A croire que tu as oublié que tu étais le lieu parfait pour prendre à revers ces français, dans leurs ridicules uniformes rouge et bleu, respirant le patriotisme et les faisant ressembler à des cibles ambulantes plus qu’à des soldats, voulant attaquer l’Allemagne par ces régions qu’ils revendiquent comme leurs.
Tes Ardennes et les Ardennes Française sont si proches… Mais tu n’y a pas pensé. Ou tu t’es refusé à imaginer qu’ils oseraient s’en prendre à ton peuple, lui qui n’a rien demandé à personne, enfoncé dans sa neutralité. Jusqu’à apercevoir ces cheveux blancs et ces yeux rouges. Jusqu’à sentir l’odeur de la poudre, entendre le bruit des canons. Jusqu’à ce que le bleu Prusse n’encercle Liège comme un serpent se referme sur sa proie.

Peur. Colère.
Rage. Terreur.


Tu n’es pas faite pour te battre. Tu n’es pas faite pour la guerre. Tout ce que tu demandais, c’est de pouvoir veiller sur les belges en paix. Mais tu ne peux pas fuir quand ton pays est en jeu pas vrai ? Alors tu griffonnes un mot rapide, un appel à l’aide à l’attention de la France et l’Angleterre, garants de ta neutralité bafouée. Et tu te prépares, toi-même, à combattre. Bien loin d’imaginer l’horreur à laquelle ressemblera cette guerre.

« Tu as l’air d’avoir oublié que ce territoire est un pays, pas un putain de raccourci pour aller taper sur la République Française, Prusse. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Prusse & Belgique ] 1914- Invasion de la Belgique

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ Prusse & Belgique ] 1914- Invasion de la Belgique
» Petit mâle croisé shih-tzu - caniche Quaregnon (Belgique)
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» Interdiction vente chats et chiens en magasin Belgique
» SHAPY Labrador noir cage 37 La Louvière Belgique - ADOPTE

Hetalia Campus Revival :: PROJET REVIVAL :: EUROPE :: ERE MODERNE-