Partagez | .

[Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort

 
Celt/Garett O'Dochartaigh
avatar
leaderprof



Messages : 18
Date d'inscription : 09/04/2015

Taux de synchronisation
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Mer 17 Juin - 21:15

      Le vieux roux entra dans la salle, la plupart des élèves étaient là, pour les autres tant pis. Il avait l'habitude des retardataires et les acceptait selon son humeur. S'il s'était levé du mauvais pied, il était possible que tout retard finisse par un refus en cours et une notation comme absent sur le carnet d'appel.
Certains finissaient leur nuit, d'autres leur petit-déjeuner et certains discutaient plus ou moins calmement. Malgré que les Supérieurs soient les plus âgés et donc, supposément les plus matures, ils trouvaient le moyen de ne pas l'être. Une bande pré-pubères dans les corps de jeunes adultes de 20 ans. N'importe quoi...

Mais bref, peut-être pourraient-ils récupérer ces incapables à mesure de ses cours, bien qu'en cinq ans... il n'a vu que rarement une amélioration. Le celte fit comme à son habitude et frappa un grand coup sur son bureau pour réveiller les quelques endormis et faire taire les bavards. Fort-heureusement, si ces années d'enseignements ne leur avaient pas appris grandechose des cultures et civilisations du monde entier, ils avaient au moins apprit à le craindre. Sauf ses neveux, qui restent des sales races.

La salle, après un sursaut, sombra dans le silence puis dans le noir. En effet, le professeur installa un ordinateur puis ferma les volets de la pièce puis éteint les lumières et enfin, il alluma le rétroprojecteur à l'aide d'une petite télécommande.

«-J'ai pas éteint pour que finissiez votre nuit. Le première que je vois dormir je vais pas le réveiller doucement faites-moi confiance.»

Il abaissa un tableau blanc devant le noir et sur ce dernier s'afficha la premiere page d'un Power-Point dont le titre était "Le culte de la Mort" avec une imagine de la carte de "La Mort" du tarot de Marseille.

«-Aujourd'hui on va parler de la culture autour de la mort et des différents rites funéraires à travers le monde et les civilisations.»

Garett fit quelques pas devant son bureau tout en vérifiant l'attention de chacun de ses élèves.

«-Pour commencer simplement, est-ce quelqu'un peut me dire : ...Quelle est la coutume courante en Europe pour le traitement des morts ? ...Depuis quand ? ...Et pour quelles raisons ?»

Le professeur toisa ses élèves, s'asseyant à moitié sur le bord de son bureau, en attendant une réponse.

Citation :
RAPPEL DES RÈGLES PRINCIPALES :

× Les réponses ne doivent pas excéder une dizaine de lignes.
× Pas de grobillisme.
× À partir du second post du Professeur, si vous n'avez pas répondu dans les 12h votre tour est sauté.
× Mais surtout, éclatez-vous ♥

Citation :
EDIT :

× Les tours sont supprimés, vous pouvez poster quand cela vous chante ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croatie/ Tomislav Krleža
avatar
traveler1



Messages : 194
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Quelque part dans le plan complexe.

Taux de synchronisation
Points:
17/100  (17/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Mer 17 Juin - 22:14

Ordinairement le croate était tout juste a l'heure en cours. A savoir juste avant le professeur. Cette fois comme les autres, avec la grâce délicate d'un tractopelle il avait fait son marathon du matin en esquivant plus au moins adroitement ce se trouvant sur le chemin. Et il s'était posé la, a sa place habituelle, au milieu de la classe; jamais devant pour pas être épinglé par le professeur lorsqu'il décidait que le cours ne l'interessait pas, sans être derrière pour ne pas donner l'image du fouteur de merde qu'il n'était pas.

Il se fondait plus ou moins dans la masse, ayant brievement salué tout ceux avec lesquels il sympathisait (c'est à dire une bonne partie de la classe) et avait posé ses affaires, sortant tout juste de quoi écrire a l'entrée du professeur (dont il ne savait pas écrire le nom de famille). Son cahier ouvert a une page vierge, une feuille glissée dessous au cas ou il s'ennuierait (ce qui arrivait assez pour avoir ce genre de précautions), il se vit happé par le diaporama, croyant qu'ils allaient regarder un film.

Mais non le professeur posa une question, dont la reponse lui paraissait être quelque chose comme "L'enterrement et l'hommage aux morts depuis la prehistoire" ou "le dernier sacrement depuis l'église" mais comme il n'était pas sur et qu'il n'avait pas envie de fayotter il s'abstint, de tout façon il participait peu dans cette matière étant donné son niveau qui menaçait toujours de sombrer profondement sous la moyenne mais qu'il maitenait autour de la barre fatidique...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algérie / Hassan M.
avatar
traveler1



Messages : 208
Date d'inscription : 11/01/2014

Taux de synchronisation
Points:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 18 Juin - 20:13

Ordinairement, l'algérien est souvent en retard sauf que là par miracle il est en avances, et s'installe non-chalemment sur sa table à sortir un vieille trousse grabouillé de partout avec qu'un stylo noir et une gomme à moitié coupée et aussi gribouillée. Coincé dans ses rêveries à dissiqué cette pauvre gomme avec un compas -dont y a pas de mine-, il sursaute quand le prof roux frappe fort. Sa mèèèèère, il ouf lui de réveiller comme ça les gens !

Bon... regardons dans le sac -souvent moitié vide-... ah ouais une feuille, il la sort. Ah non merde y a des trucs marqué dessus... Il regarde à droite et à gauche un pigeon aimable qui pourrait bien lui donner une feuille. Il en profite que le diaporama tourne pour essayer d'interpeller son camarade tunisien.

« - Wesh Yasine !
- ...
- Yasiiiiiiiine
-  Quoi ?
- T'as une feuille stp ?
- Tiens. .. Au faite t'as fait le devoir maison ?
- Quel devoir maison ? S'ahbi j'ai même pas d'agenda...
- Oooh c'est grave, t'es au courrant rien de rien.. t'es grave !
 »

Maintenant qu'il a une feuille il essaye d'écrire le titre, il n'est pas spécialement mauvaise dans cette matière, en espérant que ça parlera de l'Afrique, un domaine qu'il maitrise beaucoup. Et vu la question il a pas envie d'y répondre et il fait style d'écrire trèèèèèès lentement le titre en espérant qu'il ne soit pas interrogé.

(désolée, les rp-topic c'est pas mon fort o: )

_________________

Littérature : 4,71
Economie : 9.99
Civilisation et culture : 14,22
Mathématique : 15,78
Géographie: 10.
EPS : 16.
Droit international : 7.12
Stratégie militaire : 12,8


Politique / Diplomatique : 5,4
Sciences & Physique : 13,55
Langues Vivantes
Anglais : 8,41
Francais : 12,94
Arabe littéraire : 17,47

Moyenne générale : 11,41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prusse/Gilbert.B
avatar
explorer2



Messages : 465
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Si on le savait je serais déjà collé, enfin !

Taux de synchronisation
Points:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 18 Juin - 21:27

      Gilbert, à moitié endormi sur sa table, sursauta au coup donné par les prof pour réveiller tout le monde. Pas qu'il soit d'un naturel flemmard, mais ce cours avait tendance à aspirer sa force vitale dès qu'il passait le cadre de la porte. Et au vu du thème du jour, cette métaphore n'avait jamais été aussi adéquate.
Le Prussien fixa le tableau, avec la joue à moitié écrasée contre son poing, les yeux légèrement plissés à cause de la lumière de l'écran projeté, trop agressive pour lui. Il n'écouta que vaguement le prof et de ce fait, il ne répondit pas à la question. De toute façon les fayots s'occuperaient de le faire.

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
2 LAME 4 FAME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Sam 20 Juin - 22:26

Antonio s'attarda à prendre le soleil dans le parc avant d'enfin daigner rejoindre le cours de Culture & Civilisations. Il arriva donc en retard malgré le fait qu'il aimait beaucoup le cours du chevelu anglo saxon, car curieux de nature envers les autres êtres humains et conquistador dans l'Histoire, les cultures étaient donc intéressantes (même si dans le passé il les avait surtout détruites ces cultures et civilisations, mais bon.)

Celt : «-Pour commencer simplement, est-ce quelqu'un peut me dire : ...Quelle est la coutume courante en Europe pour le traitement des morts ? ...Depuis quand ? ...Et pour quelles raisons ? »

Antonio arriva pile à cet instant, ouvrant la porte, esquissant la grimace ingénue de celui qui a fait une bêtise il referma discrètement la porte, puis réussit à se poser à la place libre près d'un Gilbert complètement amorphe, assit dans le fond.

Tout ceci se passa assez vite puis le brun leva le museau vers le professeur qui ressemblait plus à un metalleux fanatique de rpgs médiévaux qu'à un professeur et ouvrit la bouche puisque personne ne semblait se désigner pour répondre.


Espagne : « Et bien..... en Europe quand quelqu'un meurt...  on porte du noir car c'est triste et il y a une cérémonie pour enterrer la personne qui se trouve dans un cercueil. Et si c'est une personne qui nous était cher, en Europe, bien souvent on pleure. »
Revenir en haut Aller en bas
Wales / Ronan Kirkland
avatar
traveler1



Messages : 16
Date d'inscription : 31/05/2015

Taux de synchronisation
Points:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Dim 21 Juin - 12:59



         Il n'avait jamais compris comment est-ce qu'on pouvait encore arriver à la bourre au cours de son oncle. Non mais à un moment faut se prendre en main les gars et penser à sa santé physique et mentale... Je sais pas moi...
    Le trieur de dix centimètres d'épaisseurs, pas vidé depuis des mois mais qui, bizarrement, restait extrêmement bien ordonné, était posé sur le coin de la table, une trousse, quasi-vide, à côté avec un pauvre crayon quatre couleur, quelques feutres, dont on ne connait pas vraiment l'utilité, et des Bics qui ne fonctionnaient plus depuis un âge et le portable caché au fond, luminosité au plus bas pour ne pas se faire griller pendant qu'on roucoule par SMS avec son nouveau coup. Ronan qui fixait le diaporama avec autant de motivation que devant un match de Football, faisait virevolter un de ses crayons, qui n'a pas encore rendu l'âme, entre ses doigts, d'un geste maitrisé par des années de pratique tout en écoutant la réponse de l'Espagnol en priant pour qu'il reste en vie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Écosse/Kenneth K.
avatar
traveler1



Messages : 35
Date d'inscription : 15/03/2015

Taux de synchronisation
Points:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Dim 21 Juin - 16:24

Ce n'était pas que Kenneth appréciait particulièrement les cours de Cultures et Civilisations, mais le fait que son professeur dans cette matière soit aussi son oncle avait tendance à jouer sur son comportement en classe : il évitait d'arriver en retard ou de se tenir complètement avachi sur sa table et rattraper sa nuit de sommeil durant le cours... Bien qu'il n'en devenait pas non plus un élève exemplaire comme par magie. Toujours placé à côté de la fenêtre, il passait la plupart du temps les yeux rivés vers l'extérieur, n'écoutant que d'une oreille distraite ce que pouvait raconter son oncle, ou dessinait des choses assez informes sur une feuille qui aurait dû lui servir à noter ses cours.
Mais malheureusement pour l'écossais, aujourd'hui les volets furent fermés et la salle plongée dans la noir, même pas pour un film, mais pour un diaporama.... Génial.
"Le Culte de la Mort", on n'aurait même pas pu faire plus joyeux. Autant dire que ça ne l'inspirait pas du tout...
Il sortit un stylo de son sac et commença déjà à gribouiller sur sa feuille en écoutant la réponse que donnait Espagne à la question dqui avait été posée.
Plutôt poétique, mais ce n'était sûrement pas ce que son oncle attendait... Sans même lever la main, ni même relever les yeux de sa feuille, il prit alors la parole :

-En Europe, on enterre nos morts. Ça doit être pour éviter la propagation de maladies liées à la décomposition des cadavres sûrement, il haussa les épaules. Mais depuis quand on fait ça.... J'en ai pas la moindre idée.

Un "et à vrai dire je m'en tape" manqua de lui échapper, mais le peu d'instinct de survie qu'il possédait intima au rouquin de s'abstenir.
Bon, ce n'était probablement pas ce que le prof voulait non plus mais bon, malheureusement il ne fallait pas s'attendre à mieux venant de Kenneth...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Mer 24 Juin - 9:58

Calista appréciait les études mais avait tendance à facilement se déconcentrer, en même temps la crinière de Garett pouvait déconcentrer le plus sérieux de tous. Elle écoutait le cours en se faisant discrètement les ongles au vernis rouge, posée sur le côté contre le mur de la classe car c'était confortable, et cela lui donnait une vie parfaite sur la salle. Tomislav écoutait avec crainte et attention le professeur, Hassan galérait à prendre trois mots en notes, Gilbert était comme un vampire au soleil devant la lumière du diapo, Antonio mettait à jour son intelligence, Ronan était sûrement en train de vanter le cours de Garett par sms et Kenneth proposa enfin une réponse à peu près digne. Ou presque. Calista lui jeta un regard puis reprit ses peintures sur ongle sans aucun respect pour le cours. Mais si si elle écoutait.
Revenir en haut Aller en bas
Celt/Garett O'Dochartaigh
avatar
leaderprof



Messages : 18
Date d'inscription : 09/04/2015

Taux de synchronisation
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Mer 24 Juin - 13:50

      La moitié des élèves étaient clairement à moitié endormis. Il fusilla l'espagnol du regard lorsqu'il entra en retard, mais sa vie fut épargnée par le fait qu'aussitôt assit, il réponde au Professeur.
Suivis de près par Kenneth qui, il le savait, ne participait que pour ne pas avoir à subir le  courroux de la bête celtique après coup. Les deux réponses, bien que correctes par certains points, n'étaient pas complètes et surtout pas complètement justes.

«-Oui et non. Antonio tu soulèves une autre question que l'on traitera après qui sont les pratiques et les formes de deuil ou d'honneur aux morts. Pour le moment on ne va s'attarder que sur les rites funéraires. Comme Kenneth et toi l'avez soulevés, en Europe, pour la plupart, on inhume nos morts...»

Remarquant que certains étaient un peu ailleurs, il entreprit de circuler entre les rangs pour décourager ceux se concentraient sur autre chose et pour réveiller les potentiels endormis.

«-On s'accorde à que l'inhumation des corps, en Europe, à commencer au 3e siècle au sein de l'Empire Romain avec la christianisation de l'Empire. Et la raison est simple, c'est en raison du symbole de la mise au tombeau du Christ et de la croyance en la résurrection. Cependant, à l'époque l'enterrement n'était réservé qu'à une élite de la société et le reste de la population continuait d'être incinérée selon les rites funéraires grecs et romains. Ce n'est qu'à partir du 6e siècle, avec l'interdiction de la crémation par l'église, que la plupart des peuples européens adoptent l'inhumation.»

À mesure qu'il parlait il faisait défiler des images sur le diaporama, via une petite télécommande. Garett s'arrêta au niveau de Calista, attiré par l'odeur particulière de vernis.

«-Calista tu te feras les ongles plus tard, on n'est pas chez l'esthéticienne. Merci. Puis il reprit son discours. Cependant, on retrouve des traces de sépultures bien avant cela, dans la pré-histoire. La tombe la plus ancienne répertoriée est celle d'El-Tabun, en Israël, que l'on attribut à l'Homme de Neandertal, et que l'on estime vieille de 120 000 ans. On peut donc aisément penser, qu'à l'époque déjà, l'Homme n'avait pas forcément pour habitude de laisser ses congénères tombés, gisant comme une charogne de plus sur le bord du ch'min, mais qu'il les enterrait, justement pour protéger le corps des éventuelles créatures qui chercheraient à s'en nourrir.»

Le vieux roux continua son petit tour de classe, repérant les quelques déconcentrés qui, à son approche, faisaient mine de l'être.

«-Maintenant quels sont les autres rites funéraires que vous connaissez ? On a évoqué la crémation, mais encore?»

Il s'arrêta au milieu des rangs en attendant de nouveau que ses élèves se manifestent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croatie/ Tomislav Krleža
avatar
traveler1



Messages : 194
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Quelque part dans le plan complexe.

Taux de synchronisation
Points:
17/100  (17/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 25 Juin - 1:31

L'attention et la crainte qui pouvaient être perçues n'existaient pas, le croate se contentant de donner une image assidue pour faire bien. Comme d'habitude avec le reste, bien montrer qu'on est plus a l'Ouest qu'a l'Est etc... Bref donc il avait commencé a dessiner un bateau sur la feuille glissée sur son cahier, ce qui de l’extérieur donnait l'impression qu'il prenait des notes. Il releva la tête pour la question suivante, tachant de retenir l'essentiel, et encore une fois, Tomislav se contenta de mentalement composer sa réponse sans pour autant la dire. Ici il aurait sans doute dit que certains cadavres étaient jetés dans les fleuves ou dans la mer, mais encore il était pas du tout sur de lui, ni même d'avoir très bien compris ce qu'on attendait de lui.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prusse/Gilbert.B
avatar
explorer2



Messages : 465
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Si on le savait je serais déjà collé, enfin !

Taux de synchronisation
Points:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 25 Juin - 13:41

Staff Gang:
 

      Formidable. On en avait rien à foutre. Le Prussien se  redressa légèrement lorsque Dochartaigh passa près de sa table mais, c'est tout. Il n'avait qu'une feuille vierge de note devant lui et un stylo à moitié mort négligemment posé sur cette même feuille.
Cependant, à la nouvelle question du professeur, Gilbert se senti de répondre, pousser par un élan d'assiduité qui ne renouvellera pas avant deux ou trois semaines.

«-J'ai lu un article scientifique qui parlait des nouvelles techniques du genre... refroidir le corps au zéro absolu avec de l'azote pour le faire vibrer sur une certaine fréquence pour le faire tomber en poussière... Ou alors la dissolution dans l'eau chaude. C'est plus écologique...»

Voilà. Cela fait, Gilbert restera sans doute silencieux pour le restant du cours.

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
2 LAME 4 FAME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 25 Juin - 14:23

Antonio écoutait Dochartaigh parler. Il ne s'était pas fait tuer malgré son retard, mais avec les profs c'est simple si on ne veut pas se faire massacrer il faut répondre à leurs questions car ils adorent ça. Antonio grimaça quand Gilbert parla de son histoire d'azote et de décomposition. Le brun leva de nouveau la main rapidement sans prendre la peine d'attendre que le prof lui donne la parole.


Espagne : « oh il y a les égyptiens qui transforment les corps en momies pour les conserver. »

Espagne : « Sinon c'est assez original, au Mexique ils ont le 'jour des morts' c'est dédié aux morts mais c'est une fête joyeuse, où on s'amuse, où on apporte des offrandes aux défuns. En fait il paraît que c'est un mélange entre leur héritage catholique et aztèque, les gens les plus importants chez les aztèques étaient brûlés, et les gens normaux enterrés !  C'est exactement l'opposé des catholiques comme vous avez dit m'sieur, haha. »


On dit merci au PR où on s'est appliqué à massacrer des aztèques.
Revenir en haut Aller en bas
Wales / Ronan Kirkland
avatar
traveler1



Messages : 16
Date d'inscription : 31/05/2015

Taux de synchronisation
Points:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 25 Juin - 21:21

Ronan suivit les déplacements de son oncle de son regard vert-brun tout en prenant quelques notes, c'était toujours intéressant de prendre le cours de Civilisation et Culture, pour nourrir ses écrits et les rendre plus parlant. L'idée de l'azote avait de quoi être bien badass pour une petite pulsion de SF.
Le Gallois allait répondre le feu comme autre solution mais l'Espagnol avait été plus rapide. Les vikings enflammés leurs bateaux, les Européens adoraient les grands buchers dans les épisodes de Peste. C'était le seul autre rituel dont il était sûr.
On pouvait aussi jeter les corps à la mer, mais dans le doute, il préféra garder le silence.

_________________

C◊Y◊M◊R◊U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algérie / Hassan M.
avatar
traveler1



Messages : 208
Date d'inscription : 11/01/2014

Taux de synchronisation
Points:
1/100  (1/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Ven 26 Juin - 6:43

(désolée du retard... je serais pas là pendant une semaine, donc j'ai envie qu'il se fasse exclure de cours ~)

En les écoutant parler ou du moins à moitié, il sait juste qu'au bled fait des longs cérémonie pour honorer les morts pour qu'ils puissent in'challah aller au purgatoire en attendant le jugement dernier et revenir sur Terre et supplier le pardon à Allah... Bon il s'égare, il n'a pas envie de répondre, de participer, de rien faire, alors il dessine des boobs et des ballons de foot. Sans faire attention, il s'est mis à rétorquer.

« Bande de rallam (honte) avec leur pratique louche de la mort là, après on dit qu'on est les pires, bande colonisateur du sheitan de mes deux wesh ! »

Il s'en fou un peu de se faire engueuler ou quoi, de toute façon y a trop d'européen là, et si il peut se faire virer de cours, tant mieux.

_________________

Littérature : 4,71
Economie : 9.99
Civilisation et culture : 14,22
Mathématique : 15,78
Géographie: 10.
EPS : 16.
Droit international : 7.12
Stratégie militaire : 12,8


Politique / Diplomatique : 5,4
Sciences & Physique : 13,55
Langues Vivantes
Anglais : 8,41
Francais : 12,94
Arabe littéraire : 17,47

Moyenne générale : 11,41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Écosse/Kenneth K.
avatar
traveler1



Messages : 35
Date d'inscription : 15/03/2015

Taux de synchronisation
Points:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Ven 26 Juin - 10:26

Appuyé contre le mur, tournant parfois sur regard vers la fenêtre et l'extérieur, Kenneth tentait de faire passer le temps pendant que son oncle racontait son cours, et que les autres élèves répondaient à sa question . Il n'avait jamais eu pour habitude de participer énormément au cours, ne le faisant qu'une fois histoire de faire semblant d'être un bon élève, mais cette fois-ci, un détail le fit tiquer... Voir presque s'offusquer. Non pas les quelques mots de Hassan qu'il préféra plutôt ignorer, mais autre chose. Il reprit alors la parole sans même se poser de question, coupant probablement quelqu'un d'autre :

-La fête des morts ça a rien d'original... Genre Halloween. Avant que les Anglais et les Américains n'en fassent une fête pour enfants assez naze, c'était la fête des morts Celte, qu'on appelait Samhain d'ailleurs. On considérait qu'à cette époque de l'année, le monde des morts et celui des vivants ne faisait qu'un. En gros.

Il gonfla un peu les joues, tapotant la table devant laquelle il était assis du bout des doigts. C'était complètement hors-sujet, et son intervention s'éloignait assez de la question de base qu'avait posé son oncle, mais ce n'était pas comme s'il en avait grand chose à faire...

-Sinon, faut avouer qu'outre la fête, je sais plus ce qu'on faisait de nos morts à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celt/Garett O'Dochartaigh
avatar
leaderprof



Messages : 18
Date d'inscription : 09/04/2015

Taux de synchronisation
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Sam 4 Juil - 22:44

      Le celte s'apprêtait à répondre au rejeton germanique lorsque Hassan prit la parole. Le professeur le toisa d'un air exaspéré.

«-Hassan on est là pour parler de culture si t'es pas capable, avec ton cerveau attardé, de faire preuve objectivité, tu peux sortir... mon cours n'en sera que meilleur...»

Cela dit et une fois l'algérien sorti il reprit cours. Plutôt il écouta avec attention les nouvelles propositions de ses élèves.

«-Antonio, encore une fois tu évoques une coutume posthume, alors que l'on ne traite pour le moment que de rites funéraires. Les premiers traitements du corps. Pas comment on le célèbre ensuite... De plus Kenneth a juste ce type de fête n'est pas propre aux mexicains. Mais passons.»

Il reprit son petit tour dans la salle.

«-Les techniques qu'a présenté Beilschmidt sont intéressantes.... Bien qu'elles doivent être réservées aux riches qui ne savent pas quoi faire de leur sous. Mais ils existent d'autres choses, on l'a dit... mais encore : momification, crémation... Mais il existe aussi l'immersion en mer... L'anthropophagie qui consiste à consommer les cendres du mort une fois incinéré. Dans un même registre, les Anga de Papouasie Nouvelle-Guinée qui fument leurs morts... oui oui. Comme des jambons. On a aussi les Toraja, en Indonésie, qui pour les enfants morts en bas âges ont un traitement spécifique qui consiste à faire un trou dans un arbre, à déposer le corps de l'enfant dedans, puis reboucher pour que l'arbre assimile le corps et que l'âme de l'enfant puisse ensuite s'envoler avec le vent. Ou encore, les peuples de l'Himalaya offre le cadavre aux vautours. Car pour eux ce n'est qu'une enveloppe charnelle vide, maintenant inutile au défunt et le meilleur moyen de le recycler est donc de le donner un autre être vivant pour qui le corps sera plus utile, entre autres, le vautour. Car vous le savez les peuples bouddhistes ont pour coutume la communion hein la symbiose avec la nature et le respect de toutes espèces et êtres vivants. Car oui qui sait ? Cette pauvre mouche que tu as tué à midi parce qu'elle tournait autour de ton bol de riz, pourrait être ton grand-père réincarné. Et là c'est con, t'as buté papy. Mais ça, on le reverra plus en détails dans un prochain cours...»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Croatie/ Tomislav Krleža
avatar
traveler1



Messages : 194
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Quelque part dans le plan complexe.

Taux de synchronisation
Points:
17/100  (17/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Sam 4 Juil - 22:56

Il prit quelques notes tout en forçant son cerveau a ne pas décrocher. Oui le matin c'est dur. Oui il n'est pas du matin. Oui la salle sombre et chaude donnait envie de s'envoler au pays des rêves. Sauf que concrètement il ne s'envolerait pas bien loin aux pays des rêves vu que le très charmant professeur veillait aux grain sur la classe. Bon. Donc déja si il avait bien suivit on parlait de l'Europe a la base mais le prof avait digressé sur il ne savait quelle sombre tribu sauvage obscure dont il n'avait pas la moindre idée. Lui qui avait commencé en suivant peu avait tiré un trait sur le fait de participer a ce que sans être interrogé, et en fin de compte c'était pas plus mal. Alors il vaquait a continuer son semblant de dessin entre deux prises de notes dans son écriture assez brouillon.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prusse/Gilbert.B
avatar
explorer2



Messages : 465
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 23
Localisation : Si on le savait je serais déjà collé, enfin !

Taux de synchronisation
Points:
22/100  (22/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 9 Juil - 0:12

      L'albinos eu un bug au divers exemple donné par le professeur.

«-Non mais attendez... ils bouffent leur morts ? Enfin... les cendres ok mais... mais c'est deg!»


Quant au reste, c'était tout aussi glauque, en fait. Ce cours semblait avoir perdu toute logique et bon sang. Quoique pour le truc des bouddhistes ça passait encore. Chelou mais ça restait dans le cadre d'une ''chaîne alimentaire'' mais quand même...

_________________
2 COOL 4 SCHOOL

   
2 LAME 4 FAME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://del-ightful.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Jeu 9 Juil - 17:39

Il se passa plusieurs choses, visiblement sa réponse n'avait pas tellement plu. Garett reprit son discours en évoquant les rites funéraires de différentes tribues ce qui fit atrocement grimacer l'espagnol. Il se demanda comment il réagirait s'il croiserait des indigènes accomplissant ce genre de choses, lors d'un PR. Quoique les enfants dans l'arbre lui semblait être assez poétique à condition de ne pas tomber dessus si le trou aurait été mal rebouché. Il se prit aussi à craindre que ce moustique qu'il avait tué dernièrement ne soit pas sa chère grand mère. Il jeta un coup d'oeil autour de lui pour chercher un regard de réconfort, se sentir compris lorsqu'il grimaçait.
Gilbert semblait aussi dégouté, Antonio acquiesca.

" Olala oui en plus ça devait rendre bien malade ^^' "
Revenir en haut Aller en bas
Wales / Ronan Kirkland
avatar
traveler1



Messages : 16
Date d'inscription : 31/05/2015

Taux de synchronisation
Points:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Ven 10 Juil - 9:01


L'immersion en mer !! Qui qui qui avait raison ? C'est Ronron ! Tout en écoutant la suite du discours de son Oncle, le coin de la lèvre du Gallois remonta en un rictus de dégoût. Okay manger des morts là ça devient bien glauque.

"Et bon appétit bien sûr...."

Le coup de la réincarnation, classique, beaucoup d'auteurs de Fantasy réutilisent de principe. En même temps ça a un petit côté romantique, romantique dans le sens littéraire de la chose hein, on s'entend !

" Mais euh l'truc des têtes réduites en ´mérique latine ça fait parti aussi d'rites ou c'est juste une envie décorative grave chelou ? Désolé pour les Americians du Sud là mais vraiment ..."

Non parce que si c'est décoratif, c'est moche quoi.

_________________

C◊Y◊M◊R◊U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celt/Garett O'Dochartaigh
avatar
leaderprof



Messages : 18
Date d'inscription : 09/04/2015

Taux de synchronisation
Points:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Dim 18 Oct - 15:11

      Garett s'amusa des réactions de dégoût de ses élèves. Il n'y avait rien de plus drôle que de les voir grimacer comme des bébés qui mangent du citron.
Il se tourna ensuite vers son neveu gallois en haussant les sourcils et en le pointant du doigt à sa remarque. Agréablement surpris qu'il soulève ce rituel spécifique. Le professeur fit demi-tour pour revenir vers son bureau en reprenant la parole.

«-Alors les Tsantzas Jivaros c'est différent... Enfin, non pas Jivaros. Petite minute politiquement correcte... Il fit face à la classe en s'asseyant à moitié sur son bureau. Jivaros est un nom qui a été donné à ce peuple par les envahisseurs espagnols. Ça signifie ''Sauvage'', et c'est pas très cool ça Antonio... Non le vrai nom de ce peuple amérindiens est ''les Shuars''. Donc en fait oubliez ''Jivaros'' c'est très insultants pour eux... Les Tsantzas Shuars donc c'est différent dans le sens où c'était un rituel qui avait pour but un parcours initiatique, un acte guidé par une vengeance personnelle hein, une volonté de se faire justice soi-même. De ce fait, si l'on voulait se venger de quelqu'un, on se battait avec lui, puis une fois le mec mort, on le décapitait pour réduire sa tête. Ce rituel permettait d'emprisonner l'esprit vengeur, le Muisak, pour se prémunir de sa vengeance à lui. D'ailleurs durant les violents affrontements entre les Shuars et les Espagnols, bon nombre de ces derniers ont fini en tête réduites... Donc non, Ronan ce n'est pas une décoration au goût douteux... Pour ce qui est de la fabrication des têtes on ne va pas s'attarder dessus. C'est pas le propos aujourd'hui, mais on y reviendra peut-être...»

Le grand roux se tourna ensuite légèrement pour regarder la feuille où il avait noté les différents points qu'il voulait traiter durant le cours pour se les remettre un peu en tête.

«-Bon. Maintenant qu'on a vu ça... on va pouvoir en venir ce que Monsieur Carriedo essaye de placer depuis le début du cours. Comment fait-on honneur à nos morts, à long terme et comment ces coutumes ont-elles évoluer ? Encore une fois, pour commencer, puisque c'est que nous connaissons le mieux et que la majeure partie des élèves de cette classe sont Européens... qu'elles sont les coutumes de célébrations et d'honneurs aux morts dans les différents pays d'Europe?»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
France/ Francis Bonnefoy
avatar
traveler1



Messages : 74
Date d'inscription : 29/06/2015
Age : 21

Taux de synchronisation
Points:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort Mer 28 Oct - 14:11

Depuis le début du cours je griffonnais quelques notes sur ce qu'il se disait mais je faisais aussi des petits dessins dans les marges de mes feuilles. Je ne dirais pas que la culture de la mort n'est pas un cours intéressant au contraire mais c'est un peu déprimant tout ça. Un peu trop à mon goût, mais pas question de dire Hey m'sieurs z'auriez pas un truc moins triste pour nous ?? Pis bon y avait des trucs bien glauque quand même comme le cannibalisme etc ...

Plutôt que de continuer à dessiner je décidais de participer un peu.


“En France, il y a la Toussaint. Je ne sais pas si ca se fête dans d'autre pays mais en gros le 1 novembre  on est sensé en famille se rendre sur la tombe de tout les défunt qu'on connait. On les nettoie et on les fleurie. On rend hommage à nos morts comme ça, même si personnellement je trouve que c'est juste une manière de se dédouaner de ne pas y aller le reste de l'année.”

Petite participation mais participation quand même après tout.

“Les reliques de saint qu'on sort certains jours, ça peut être considérer comme une manière d’honorer les morts même si ça à plutôt une autre signification symbolique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort

Revenir en haut Aller en bas
 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort
» Le peuple juif est-il supérieur ?
» Cultures et Civilisations
» Cours d'Arts - Ages supérieurs - Option facultative.
» Les Ambriens, des êtres supérieurs, faut le dire vite

Hetalia Campus Revival :: ETABLISSEMENT :: SALLE DE CLASSE :: SALLES DE CLASSE-